Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 08 Décembre 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Primaire de droite : un proche de François Hollande aurait écrit une lettre aux électeurs de gauche tentés par Juppé

"Tu empêches la gauche d'accéder au second tour", écrit l'auteur courrier.

Ça se corse !

Publié le
Primaire de droite : un proche de François Hollande aurait écrit une lettre aux électeurs de gauche tentés par Juppé

Un proche de François Hollande aurait écrit une lettre destinée aux électeurs de gauche tentés par le vote Juppé à la primaire de droite. Selon BFMTV, qui a pu se procurer ce document, le dessein est de déstabiliser Alain Juppé, favori des sondages.

 

"Lettre à un électeur de gauche qui envisage de voter Juppé à la primaire de droite", tel est le titre assez explicite du document. Il émane d'un "fidèle déjà impliqué dans la campagne de 2012" du dirigeant et serait destiné aux élus locaux.

Pour le moment, il est impossible de savoir à quelle échelle cette lettre a été diffusée. 

"Tu empêches la gauche d'accéder au second tour"

"Cher électeur de gauche", débute la lettre. "Tu souhaites la victoire de la gauche en 2017. Tu la souhaites tellement que tu es prêt à aller voter Juppé à la primaire de la droite pour éviter Sarkozy. Mais pour que la gauche gagne en 2017, il faut que le candidat de la gauche soit présent au second tour de la présidentielle." "En participant à la primaire de droite, tu valideras un candidat de droite qui appliquera un programme autoritaire et inégalitaire (…) Est-ce bien ton intention ?", s'interroge le courrier. 

"En allant voter, en accroissant le nombre de participants, tu renforces la crédibilité des primaires de la droite donc celui qui en sortira vainqueur. Symétriquement, en voulant éviter le moins pire des candidats de la droite, tu affaiblis le candidat de la gauche et tu empêches la gauche d'accéder au second tour. Ce n'est pas ce que tu veux...", continue-t-il. "Tu renforces le pronostic des sondages qui ne voient qu'un duel entre la droite et l'extrême-droite en 2017. C'est de la prophétie auto-réalisatrice : en adoptant ce comportement, tu risques de le rendre possible", avertit l'auteur de la lettre.  

>>> À lire aussi : Primaire de la droite : 7 candidats dont 6,5 qui "oublient" totalement les vrais défis macro-économiques que doit relever la France

Les attaques fusent 

"Lui Président, ce n'est pas la modernité, ni le renouvellement, c'est une très longue carrière ministérielle, commencée en 1986. Il a été Premier ministre de Jacques Chirac en 1995, il a mis la France dans la rue par sa réforme brutale des retraites.", attaque l'auteur de la lettre. "Les sondages donnent une avance à Juppé mais ils sont peu fiables : l'échantillonnage est restreint", "les débats peuvent modifier les rapports de force", avance le texte. 

Puis, il cogne en rappelant minutieusement les antécédents judiciaires d'Alain Juppé : "Lui Président, ce n'est pas la République exemplaire. [...] Il a été condamné à 14 mois de prison avec sursis et 1 an d’inéligibilité pour prise illégale d'intérêt. [...] Il a été un élément clé d'un système de financement occulte d'emplois au sein du RPR", souligne le courrier.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par LICOT - 18/10/2016 - 16:03 - Signaler un abus au final?

    Macron prend le centre avec juppé? ,Mélenchon prend des voix le Pen,Montbourg et Walls se dispute le reste;les perdants la droite et les socialistes ! a dans 5ans!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  • Par zen aztec - 18/10/2016 - 17:02 - Signaler un abus mouais...

    ...moi je crois que c'est Sarko qui a écrit ça

  • Par J'accuse - 18/10/2016 - 17:30 - Signaler un abus Hollande a encore des proches ?

    "Camarade-électeur, ne va pas voter avec les réacs-fachos: il ne faut pas affaiblir le candidat de la gauche"... mais au fait, c'est qui, le candidat de la gauche ? Et celui qui affaiblit le plus la gauche, c'est Hollande, comme chacun sait.

  • Par Orchidee31 - 18/10/2016 - 18:09 - Signaler un abus C'est vrai

    Demain on annonce la pluie, c'est la faute à Sarko.....

  • Par Maxoplus - 18/10/2016 - 19:28 - Signaler un abus La preuve...

    de l'alliance objective entre Sarko et Hollande. Ces deux là feront tout pour se retrouver en 2017. Dommage qu'il n'y ait pas, comme à Roland Garros, une petite finale pour la 3è place. Je les y verrai bien, histoire qu'ils se f.... un peu sur la gueule mais aussi qu'on s'en débarrasse pour de bon.

  • Par raslacoiffe - 18/10/2016 - 21:37 - Signaler un abus A Zen aztec

    MoiJe dis que c'est Juppé qui a fait ça pour qu'on dise que c'est Sarko!!! Ca s'arrête où la c.... sur ce site.

  • Par LICOT - 18/10/2016 - 23:25 - Signaler un abus et oui!

    la connerie sur ce site et d'autres peut-être, mais au moins on finira peut-être à en faire de bons débatteurs! et puis parfois il y a de l'humour et ils sont doués non?

  • Par bd - 02/11/2016 - 14:45 - Signaler un abus Plus de narcissique manipulateur à la présidence!

    Ce message est plutôt destiné aux Sarkozystes. 
Sarkozy n'est pas Donald Trump mais on en est pas loin. 
Il a bon nombre de caractéristiques d'un narcissique... et en neuropsychiatrie, les narcissiques sont classés dans la même catégorie que les sociopathes et les psychopathes. 
Pourquoi lui donner une seconde chance alors qu'il a échoué lors de son précédent mandat et que l'offre politique est pléthorique? L'empathie est un meilleur critère pour un politique et le charisme est malheureusement une qualité bien différente de l'empathie. 
Le charisme de Nicolas Sarkozy cache bien son déficit d'empathie. 
Ne vous fiez donc pas au charisme d'un politicien pour effectuer votre choix. 
Débusquer et neutraliser les narcissiques en politique, c’est aussi lutter contre les propagateurs de haine. Alain Juppé n'est pas un narcissique, par contre, ce "proche de François Hollande" est un sacré manipulateur!

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€