Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 08 Décembre 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Primaire démocrate aux Etats-Unis : passe d'armes entre Hillary Clinton et Bernie Sanders

L'ex-First Lady et le sénateur du Vermont sont au coude à coude dans l'Iowa et le New Hampshire.

Duel

Publié le
Primaire démocrate aux Etats-Unis : passe d'armes entre Hillary Clinton et Bernie Sanders

Les deux candidats démocrates ont eu un débat houleux

Passe d’armes remarquée entre Hillary Clinton et Bernie Sanders ce dimanche lors du débat de la primaire démocrate. L’ex-First Lady, en tête des intentions de vote au niveau national, s’en est pris à plusieurs reprises au sénateur du Vermont, son principal adversaire qui progresse dans l’Iowa et et le New Hampshire.

Hillary Clinton a notamment attaqué celui qui représente l’aile gauche du parti démocrate sur la réforme de Wall Street, l’assurance santé ou encore le contrôle des armes à feu. Mais Bernie Sanders a de la répartie et c’est l’ancienne secrétaire d’Etat du gouvernement Obama qui a dû se défendre d’avoir accepté des milliers de dollars de la part de soutiens de Wall Street pour donner des conférences. "Je ne touche pas l'argent des grandes banques. Je ne touche pas des commissions personnelles versées par Goldman Sachs", a déclaré Bernie Sanders avant de mettre en doute la probité d’Hillary Clinton.

Le sénateur du Vermont l’a aussi accusé d’avoir voté pour la dérégulation du marché financier en 2000, responsable selon lui de la crise de 2008.

De son côté, Hillary Clinton a tenu à défendre le bilan de Barak Obama : "Bernie Sanders a critiqué le président Obama pour avoir touché des dons de Wall Street. Et le président Obama nous a sortis de la Grande Récession", a répliqué Hillary Clinton.

La candidate à l’investiture démocrate a aussi montré du doigt le plan "Medicare-for-All"  de son adversaire, un projet qui mettrait en danger le "Obamacare" déjà très attaqué par les républicains au Congrès. "Je dois dire que je ne suis pas sûre que l'on parle du plan que vous avez présenté ce soir ou du plan que vous avez présenté à neuf reprises en vingt ans", a-t-elle lancé. "Mais le fait est que nous avons l'Affordable Care Act (...). Nous avons déjà 19 millions d'Américains qui ont obtenu une assurance."

Autre thème important abordé : les armes à feu. Selon Hillary Clinton, Bernie Sanders se montrerait indulgent face à la NRA (National Rifle Association), le très puissant lobby des armes. "Il a voté pour autoriser des armes dans l'Amtrak (les trains), dans les parcs nationaux. Il a voté contre des études pour savoir comment nous pourrions sauver des vies. N'oublions pas ce dont il s'agit : 90 personnes meurent de violence par arme à feu chaque jour dans notre pays", a déclaré l'ex-sénatrice. Une attaque "déloyale" selon Bernie Sanders qui affirme s’être élevé à de nombreuses reprises contre la NRA. 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par jurgio - 18/01/2016 - 15:13 - Signaler un abus On constate que les États-Unis

    ont des favoris politiques aussi médiocres que chez nous.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€