Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Vendredi 30 Septembre 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Primaire : Alain Juppé caracole en tête et devance Nicolas Sarkozy, dont la cote faiblit dans l'électorat des Républicains

Avec 38% d'intentions de vote au premier tour, l'ancien Premier ministre devance largement Nicolas Sarkozy (29%) et les autres candidats à la primaire.

Favori

Publié le
Primaire : Alain Juppé caracole en tête et devance Nicolas Sarkozy, dont la cote faiblit dans l'électorat des Républicains

Les sondages se suient et se ressemblent pour Alain Juppé qui devient mois après mois le favori de la primaire à droite et au centre. L'ancien Premier ministre est donné en tête des intentions de vote du scrutin, avec 38% des voix, devant Nicolas Sarkozy, en baisse et qui recueille 29% des suffrages, selon un sondage Ifop publié ce dimanche pour Le Figaro

L'actuel président des Républicains et ancien chef de l'Etat, qui ne s'est toujours pas déclaré candidat, recule même de 5 points par rapport au sondage précédent, effectué entre début octobre et mi-novembre 2015. De son côté, le maire de Bordeaux gagne trois points, parmi les personnes certaines d'aller voter à cette primaire. Loin derrière, François Fillon et Bruno Le Maire sont crédités de 12% des intentions de vote, suivis de Nathalie Kosciusko-Morizet (4%), Nadine Morano (2%), Jean-Frédéric Poisson (2%) et Hervé Mariton (1%). 

Cette enquête montre aussi la dégringolade de l'ancien chef de l'Etat : il décroche auprès des sympathisants des Républicains.

40% d'entre eux souhaitent déposer un bulletin Sarkozy dans l'urne lors de la primaire, contre 58% en septembre 2015. Alain Juppé, a contrario, remonte dans cet électorat, les intentions de vote en sa faveur passant de 29% à 37%. 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Jean-Benoist - 10/01/2016 - 20:52 - Signaler un abus encore

    Un sondage? Cest quoi cette stratégie de vouloir imposer un monsier qui devrait prendre sa retraite

  • Par gerint - 10/01/2016 - 22:37 - Signaler un abus Sans compter les Socialistes juppéistes

    qui iront voter aux Primaires. Nous resterons la tête sous l'eau.

  • Par Vincennes - 10/01/2016 - 22:47 - Signaler un abus l'eau à le temps de couler sous les ponts d'ici 11 Mois

    que d'argent gaspillé !! car les sondages coûtent chers ce qui obligera le FIGARO a demander encore plus de subventions à Pépère car c'est donnant donnant avec lui. Tu fais des sondages et t'a des subventions ........autrement c'est NIET; VALEURS ACTUELLES de cette semaine explique : "comment l'Elysée à FAIT MAIN BASSE sur la PRESSE et POURUOI ON NE PEUT PLUS RIEN DIRE (on va se gêner) + les MANIPULATIONS ET LES MENSONGES dont on nous abreuve. SOUTENONS ce journal qui lui est mis à l'index

  • Par mymi - 10/01/2016 - 22:51 - Signaler un abus J'en ai marre

    De ce lavage de cerveaux imposé par les sondages manipulés pour faire passer le candidat de la gauche et des médias soit Juppé comme le futur president . nous ne voulons pas de ce type arrogant, sans conviction, à la botte de la gauche et de l'islam. Quand je vois que maintenant, il pique les idées de Sarkozy avec l'espoir de lui piquer ses électeurs ! Il peut toujours rêver, je veux croire qu'il reste encore des français lucide.

  • Par Deudeuche - 11/01/2016 - 07:31 - Signaler un abus @mymi

    Gauche, Islam et PMA GPA (centre droit oblige).

  • Par bebert4 - 11/01/2016 - 07:52 - Signaler un abus Le meilleur d'entre -eux(c'est dire....)

    Son programme :la sédation finale.

  • Par cloette - 11/01/2016 - 07:52 - Signaler un abus Curieux

    Bizarre , vous avez dit bizarre ? Comme c'est bizarre ! car personne n'y croit ! ni les fonctionnaires ni les commerçants ni les cadres ni les professions libérales ni la police ni l'armée .....

  • Par raslacoiffe - 11/01/2016 - 07:58 - Signaler un abus Sondage manipulé par l'Elysée bien sûr

    Qu'Hollande passe la main clairement à Juppé puisqu'il met toute son énergie à le faire émerger au centre gauche/droit. Enfin qu'Hollande laisse donc la gauche organiser sa primaire pour qu'un vrai candidat de gauche soit choisi par son camp. Juppé c'est non pour représenter la droite républicaine.

  • Par Deudeuche - 11/01/2016 - 10:53 - Signaler un abus Chirac Hollande Juppé

    même combat. Si ce champion du "système" est le candidat de la droite-non droite, la question est; les centristes qui voteraient pour ce vieil énarque sont ils plus ou moins nombreux que les Reps de droite qui voteront FN?,

  • Par mado83@free.fr - 11/01/2016 - 13:04 - Signaler un abus nobody

    aucun homme politique actuel n'est digne du Peuple français, ne reste plus que la Socièté civile qui a, peut-être, un "Phénix" connaissant le monde actuel avec ses contradictions, pour nous sortir de là..

  • Par Septentrionale - 11/01/2016 - 13:36 - Signaler un abus Tout n'est pas joué.

    Un vieux au passé lourd qui caracole...il y a comme quelque chose qui cloche, ça prête même au comique de situation.

  • Par Orchidee31 - 11/01/2016 - 19:36 - Signaler un abus Marre de tout ce matraquage

    Je voudrais bien savoir comment ils sélectionnent les sondés ? Perso je n'ai jamais été contactée pour un sondage politique ni personne de mon entourage - je pense tout simplement que tous ces sondages sont "inventés" pour manipuler et détourner l'attention - j'espère et je crois qu'il y a une frange silencieuse de la population qui sait très bien ce qu'elle va voter sans être influencée par qui que ce soit -

  • Par Mamounette - 11/01/2016 - 19:41 - Signaler un abus Rajeunissement de la classe politique

    Les français veulent le rajeunissement de la classe politique. Ils ne veulent ni de FH ni de NS, mais ils plébiscitent Juppé, comme lifting il y a mieux. IL est vrai qu'il fait parti de l'Enarchie. Quand on lit sur d'autres sites que certains iraient voter aux primaires LR et PS .......!!!!! En conclusion, la gauche décidera du candidat de la droite, mais au moment de mettre le bulletin dans l'urne la gauche ne votera pas Juppé. Le sarko bashing a de beaux jours devant à l'intérieur et à l'extérieur. Il parait que Juppé se droitise, il pique les idées à Sarko .Juppé élu, c'est la revanche des chiraquiens.....mais il y loin de la coupe aux lèvres.

  • Par Orchidee31 - 11/01/2016 - 19:43 - Signaler un abus Suite

    De plus pendant que Sarko fait le boulot et s'occupe du parti tous les autres se pavanent et font les vieux-beaux - ni Juppe ni Fillon n'ont eu les c......s de se présenter pour présider le parti ni d'ailleurs à la mairie de Paris parce qu'ils savaient qu'ils perdraient - alors c'est ça le courage? Tout ce qu'ils savent faire c'est taper sur Sarko - ils sont indignes de nous représenter - je trouve Juppe particulièrement écœurant - il s'y voit déjà - sans moi -

  • Par Orchidee31 - 11/01/2016 - 19:47 - Signaler un abus D'accord avec vous Mamounette

    De + avec Juppe on est sûr de se "cogner" Bayrou le traitre, un vrai cauchemar ....

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€