Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Lundi 29 Août 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Présidentielles américaines : Donald Trump et Hillary Clinton creusent (encore) l'écart

Selon les chaînes de télévision américaines, les deux favoris ont remporté la primaire de l'Arizona, un Etat frontalier du Mexique.

Again

Publié le
Présidentielles américaines : Donald Trump et Hillary Clinton creusent (encore) l'écart

Hillary Clinton et Donald Trump prennent le large. Mardi soir, les deux favoris ont remporté les primaires démocrate et républicaine de l'Arizona, selon les chaînes américaines. 

Côté républicain, le magnat de l’immobilier s'est largement imposé face à ses deux concurrents le sénateur du Texas, Ted Cruz et le gouverneur de l'Ohio, John Kasich. Donald Trump, candidat controversé mais plus que jamais favori, totaliserait plus de 46% des voix et remporterait ainsi les 58 délégués en jeu pour ce caucus. L’Arizona, qui est un Etat frontalier du Mexique, a été particulièrement réceptif à son discours anti-immigration. En revanche dans l'Utah, c'est Ted Cruz qui s'impose largement avec 70% des votes.

Mais cet Etat rapporte moins de délégués que l'Arizona.

Ted Cruz pourra cependant compter désormais sur le soutien de Jeb Bush, fils et frère de présidents. Celui qui a jeté l’éponge dans la course à l’investiture républicaine après son échec dans la primaire en Caroline du Sud a apporté son soutien au sénateur du Texas ce mercredi.

 

Chez les démocrates, Hillary Clinton a pris le meilleur sur Bernie Sanders en Arizona. Mais les règles différentes des primaires de leur parti font que la répartition des délégués se fera à la proportionnelle. En revanche, dans l’Idaho, théâtre d’une autre étape des primaires, les médias américains donnent Sanders, sénateur du Vermont, largement gagnant. Les résultats de ce caucus démocrate sont encore attendus.

>>>> A LIRE AUSSI : Donald Trump : toutes les raisons pour lesquelles il va gagner (et toutes celles pour lesquelles il est condamné à perdre)

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par vangog - 23/03/2016 - 12:51 - Signaler un abus "Trump, candidat très controversé"...controversé par qui?

    excepté ses adversaires, je ne vois pas... Si vous voulez de perdre des lecteurs et des télé-spectateurs, les médias, cessez de nous dire pour qui voter, car cela exaspère les hommes libres!

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€