Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Lundi 26 Septembre 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Présidentielle : les Verts pourraient ne pas recueillir les 500 signatures nécessaires pour une candidature

Le parti écologiste est confronté à une perte d'élus sur le plan local et à un contexte politique pénalisant.

La galère

Publié le
Présidentielle : les Verts pourraient ne pas recueillir les 500 signatures nécessaires pour une candidature

Si les Verts ne se font pas d’illusion pour accéder à l’Elysée, ils pourraient de toute façcon s'arrêter bien avant... En effet, en 2017, le parti écologiste pourrait rencontrer quelques difficultés pour obtenir les 500 signatures nécessaires à une candidature pour la présidentielle.

Plusieurs écueils se présentent à eux. D'abord, le parti fait face à une chute considérable de ses élus sur le plan local. Or, comme le note Europe 1, "les élus locaux sont un relais essentiel pour aller convaincre les petits maires sans étiquette".

De plus, partir en "opération séduction" pour recueillir les parrainages coûte cher…et le parti est ruiné.

Autre problème, les Verts devront se passer de tout coup de pouce socialiste. En bon stratège politique, François Hollande risque bien de tout mettre en œuvre pour éviter une candidature écologiste, "tant il craint d'être disqualifié dès le premier tour si la gauche est divisée" constate Europe 1.

Le parti vert pourra-t-il compter sur des élus de droite, souhaitant justement diviser la gauche ? Possible, mais peu probable, juge Europe 1 : "les parrainages seront désormais tous publics et on les connaîtra en temps réel. Donc si des élus de droite parrainent un candidat vert, ça se verra, il faudra assumer". La radio estime que le seul véritable recours des écologistes serait…Nicolas Hulot. L'animateur, très apprécié des Français, n’aurait aucun mal à recueillir 500 signatures.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par vangog - 04/03/2016 - 13:02 - Signaler un abus Nicolas Hulot ne sera pas le faire-valoir des communistes

    camouflés en vert-caca-d'oie! Les Francais ont enfin compris que leurs combats n'avait rien d'écologiste, mais qu'ils étaient le sous-marin du Parti communiste, exsangue. Ces prébendiers de la République sont plus assoiffés de postes et de pouvoir, que de représentation populaire. Ils ont franchi, à rebours, leur plafond de verre, et reviennent à la case départ. En accueillant ces imbéciles dans son gouvernement, Flamby-le-menteur a réussi une manœuvre typiquement Mitterrandienne, et il les a annihilés. Leur seule chance est d'aller chercher les parrainages des maires patriotes, qui se réjouiraient de pouvoir mettre ce bâton verdâtre-rougeoillant dans les pieds de Flamby, capitaine de pédalo au long-cours tordu...

  • Par Borgowrio - 04/03/2016 - 13:32 - Signaler un abus Allez les verts .... Dans le mur

    Ne pas victimiser ces pignoufs . Elus de droite , parrainez les ! ... Qu'ils obtiennent leur 2 % à la présidentielle , et affaiblissent Hollande . En faisant l'alliance avec le PS , ils ont obtenu un groupe important à l'assemblée ( véritable hold-up démocratique) et des ministres . Qu'ils redescendent sur terre avec : zéro député ,zéro ministre et .... Zéro centimes d'argent public

  • Par langue de pivert - 04/03/2016 - 16:39 - Signaler un abus Assumez ! ☺

    ☺ Il doit bien y avoir un peu de rab chez LR ? N’oubliez pas d'en réserver pour Mélanchon ! Pas de scrupule ! Vous croyez que la gauche se gène ? Combien de socialistes voteront Juppé à la la primaire LR ?

  • Par REVERJOVIAL - 04/03/2016 - 16:56 - Signaler un abus Il faut se recycler

    Bien fait, a force de pencher vers l’extrême gauche et de défendre a tout crin l'ouverture totale des frontières a tout les miséreux de la terre, ils n'ont plus aucune crédibilité. Sans compter leur ambition personnelle démesuré qui s'apparente a du cynisme politique classique.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€