Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 23 Août 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Présidentielle : Nicolas Sarkozy aux côtés de François Fillon

Après une tribune Facebook et une vidéo de soutien, l'ancien chef de l’État a reçu son ancien premier ministre pour un petit-déjeuner.

Dernière ligne droite

Publié le
Présidentielle : Nicolas Sarkozy aux côtés de François Fillon

La rencontre entre Nicolas Sarkozy et François Fillon a duré une heure et a été qualifiée des deux côtés de "chaleureuse" par les deux hommes. "Compte tenu de la gravité des enjeux, de l'importance de cette élection, il me semble que tous les signes de rassemblement devaient être donnés", a expliqué au Figaro Nicolas Sarkozy. "Je soutiens la candidature de François Fillon. C'était normal qu'on en parle, qu'on discute, qu'on se voit, et que tous ceux qui m'ont fait confiance ou qui ont voté pour moi sachent que je considère que pas une voix ne doit manquer pour la France compte tenu de l'importance des enjeux, des problématiques que nous aurons à affronter.

Pas une voix ne doit manquer à François Fillon", a-t-il insisté.

 

"L'intérêt de la France commande qu'on se rassemble"

Inquiet de "l'image que tout ceci donne de notre pays", Nicolas Sarkozy a dit ne pas pouvoir se "résoudre à ça", visant les candidatures de Jean-Luc Mélenchon et Marine Le Pen. "La France est regardée dans le monde entier. Et ces deux candidatures - je ne m'attaque pas aux personnes naturellement - c'est le contraire de ce qu'il convient de faire dans un pays ouvert, moderne, adapté à la compétition du XXIe siècle. Chacun le sent bien", a-t-il indiqué.

Appelant à nouveau à voter pour le candidat de la droite, Nicolas Sarkozy a déclaré : "Chacun fait ce qu'il veut mais il me semblait que la clarté consistait à manifester un choix sans ambiguïté, sans états d'âme, parce qu'il y a quelque chose qui est au-dessus de chacun de nous ; c'est l'intérêt de la France. Et l'intérêt de la France commande qu'on se rassemble". "C'est toujours le même problème avec la droite et le centre il faut qu'on soit unis. Sans rassemblement sans unité, rien n'est possible et c'est ça qui compte", a conclu Nicolas Sarkozy à l'issue de cet entretien.

 

 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Deudeuche - 20/04/2017 - 12:21 - Signaler un abus Un adoubement avant la bataille

    Permet de rassembler La Droite. Les autres ont leurs candidats ailleurs.

  • Par Jean-Benoist - 20/04/2017 - 12:44 - Signaler un abus La droite va gagner malgré les sondages faussés

    orientés par les groupes financiers et gays qui veulent nous imposer la marionnette arc en ciel .... Il faut gagner pour redevenir fier de notre pays et de ses valeurs...

  • Par euphorbevenus - 20/04/2017 - 13:10 - Signaler un abus Macron va perdre

    Les Français se rendent compte de ses magouilles lorsqu'il était à Bercy. Il peine à remplir des salles, la propagande officielle en sa faveur ne convainc plus... Fillon va l'éliminer !

  • Par gerint - 20/04/2017 - 14:13 - Signaler un abus Merci à Sarkozy

    Il a multiplié les attitudes nobles depuis la fin des primaires

  • Par clint - 20/04/2017 - 15:01 - Signaler un abus Ah Sarkozy, heureusement qu'il est encore là dans ces moments !

    Si les électeurs de droite le veulent bien, la droite peut encore gagner, nos états d'âme, dont les miens!, passeront après : d'abord la présidentielle puis les législatives, et dans 5 ans la France sera revenue telle qu'elle devrait être en Europe et dans le monde !

  • Par langue de pivert - 20/04/2017 - 15:41 - Signaler un abus SARKO PRESI... HEU FILLON ! Bon c'est pareil finalement ! ☺

    J'aurais préféré donner 6 bulletins à Sarko (je lui en avais déjà donnés 4 :-) Mais pas un ne manquera à Fillon ! L'heure est grave, les histoires de principes et d’ego n'ont plus court ! Personnellement je me suis assis sur mes principes (la confiance est précieuse, je ne la donne qu'une fois...) Pourquoi me "punir" avec 5 années de socialisme en plus ? Si Nicolas lui même passe l'éponge ça n'aurait pas de sens ! Le monde politique est un monde à part avec ses règles et ses us ! Ses putains de petites phrases ! "je commande : il exécute" ; "mon collaborateur" ; imagine-t-on le général De Gaule mis en examen" etc Bon l'idéal ça serait que je prenne le choses en main...mais bon moi la politique et ses us ! Ça se terminerait à coups de boules ! Je préfère déléguer ! 1 + 1 bulletin M. Fillon ! Faites en bon usage je n'ai que ça ! Je ne le fais pas pour moi car je n'ai besoin de rien ni de personne, je le fais pour la France ! ♫ allons enfants ♫♪ etc etc !

  • Par l'enclume - 20/04/2017 - 16:31 - Signaler un abus Plus menteur que Macron, tu meurs

    https://www.youtube.com/watch?v=WpqNAVlVLNI

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€