Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Lundi 27 Juin 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Présidentielle 2017 : "Peut-être que j'atteindrai les 5 ou 6%", prévoit Bernard Tapie

"Si c'est vrai que les gens me détestent tellement, et bien je ferai autour de 1%. Mais peut-être que j'atteindrai les 5 ou 6%, et dans ce cas je déterminerai l'issue de la présidentielle", estime l'homme d'affaires de 73 ans dans un entretien accordé au Financial Times.

Scénario

Publié le
Présidentielle 2017 : "Peut-être que j'atteindrai les 5 ou 6%", prévoit Bernard Tapie

Bernard Tapie propose d'inscrire dans la Constitution un "droit au travail". Crédit Reuters

Deux mois après avoir exprimé son souhait de revenir sur la scène politique française en vue de l'élection présidentielle de 2017, Bernard Tapie a évoqué sa stratégie pour faire barrage au FN dans un entretien accordé au Financial Times et publié ce mardi. L'homme d'affaires explique qu'il veut notamment mobiliser les abstentionnistes et plus particulièrement l'électorat des banlieues. 

"Si c'est vrai que les gens me détestent tellement, et bien je ferai autour de 1%. Mais peut-être que j'atteindrai les 5 ou 6%, et dans ce cas je déterminerai l'issue de la présidentielle", envisage Bernard Tapie, qui propose par exemple d'inscrire dans la Constitution un "droit au travail", afin de diminuer le nombre des chômeurs chez les jeunes et notamment dans les banlieues. Il s'agirait également de contraindre les chômeurs à accepter les emplois proposés, même si leur profil est trop qualifié. 

Quant à la question de l'insécurité, l'homme d'affaires de 73 ans prône la création d'une police locale pour dénouer les tensions dans les quartiers difficiles, tout en ménageant les populations.

"Quand un jeune est contrôlé par trois officiers de police différents seulement parce qu'il a l'air d'un arabe, et bien la troisième fois il commence à être moins poli", observe Bernard Tapie, qui n'oublie pas de rappeler qu'il a lui-même vécu dans un environnement défavorisé. "J'y ai grandi, dans ces quartiers. À la maison, la baignoire était dans le lavabo de la cuisine et nous allions aux toilettes dans un pot. Contrairement au reste de la classe politique, je sais de quoi je parle", rappelle-t-il. 

 
 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par La science - 02/02/2016 - 17:24 - Signaler un abus Le CL a acheté via des sociétés offshore Adidas à B.Tapie alors

    Le Crédit lyonnais a acheté via des sociétés offshore l’entreprise Adidas à B.Tapie alors qu’elle était mandataire. Puis la banque, via ce montage opaque, a revendu Adidas à Robert Louis-Dreyfus en engrangeant une plus-value de près de 2,5 milliards de francs. Ce montage de sociétés off shore était pour le moins discutable comme l’a relevé la Cour d'Appel de paris le 30 septembre 2005 « L’obligation d’informer son mandataire, le devoir de loyauté et de transparence et le souci de la déontologie de toute banque en particulier d’affaires exigeaient de faire connaître à Monsieur Tapie, client bénéficiant d’une aide financière considérable et constante depuis 1977 d’une part, qu’un repreneur avait été contacté pour assurer la management d’ADIDAS, qu’il était éventuellement acheteur à un terme proche, deux ans au plus, pour un prix de 4 milliards 485 millions de francs, à comparer aux 2 milliards 85 millions de francs du mandat, et d’autre part, que le Crédit Lyonnais était prêt à financer l’opération, donc à continuer de prêter pour ADIDAS, aux conditions des prêts à recours limité». (source : http://www.boursilex.com/VIE%20DES%20AFFAIRES/ca

  • Par vangog - 02/02/2016 - 17:53 - Signaler un abus Faire barrage au Front National avec 5 ou 6% des voix...

    oui...pourquoi pas? vas-y Tapie-volant...

  • Par Borgowrio - 02/02/2016 - 19:59 - Signaler un abus Bon début

    Vouloir faire barrage au F.N. et dire que sa première mesure est de ; Ménager les populations des quartiers difficiles parce qu'elles sont trop souvent contrôlées , ça commence bien

  • Par flogo - 02/02/2016 - 20:07 - Signaler un abus IL FAIBLIT;;;

    Il a été plus intelligent... Dire qu'il va envoyer ses votes de 5 à 6% sur un autre candidat n'a pas d'intérêt pour un électeur. Celui-ci veut voter pour lui pour qu'il gagne et non pour un autre, ou alors il vote directement pour l'autre. De plus il ne dit pas pour qui il se désistera ! C'est une bouteille d'encre dans laquelle je ne tremperai pas ma plume.

  • Par clclo - 02/02/2016 - 21:10 - Signaler un abus vas - y nanard

    plus tu feras de mal à la gauche mieux ce sera

  • Par winnie - 03/02/2016 - 06:53 - Signaler un abus oui je confirme,

    On te déteste, des forts en gueulle,on en a deja un ,qu'on aimerait bien ne plus revoir de sitôt. Et puis vas y inscrit le droit au travail dans la constitution, ça fera baisser le chômage comme supprimer le mot race q fait baisser le racisme. Complètement dans les choux ce pauvre Nanard

  • Par jurgio - 03/02/2016 - 10:55 - Signaler un abus Tapie, c'est fini ! (air connu)

    Ses embrouilles judiciaires l'ont trop longtemps écarté des choses politiques.

  • Par langue de pivert - 03/02/2016 - 16:53 - Signaler un abus Va y Nanard ! ☺

    En attelage avec sa copine de parti (PRG) "la scélérate"...et le salopard de l’Élysée ne passe pas le premier tour ! ☺ Comme elle il murmure à l'oreille de la vermine. Moi j'allais chier dans "la cabane au fond du jardin", je n'en suis pas mort et ça ne me donne aucun droit, ni celui d'escroquer les citoyens de ce pays, ni celui de foutre le bordel dans les "cités sensibles". Tapie c'est la gauche, Tapie c'est un fantôme, "la force de l'esprit" de "Mitterrand le maléfique" qui vient nous resservir des remugles d'années où tout ce beau monde tapait dans la caisse au frais des contribuables. La gauche c'est ça. La gauche ça sent. Vas y Nanard, fait nous rire encore une fois.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€