Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 15 Août 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Présidentielle 2017 : François Hollande a voté pour Emmanuel Macron dès le premier tour

"Il m'a dit à l'époque 'Ce sera mon vote, mais un vote de raison'", explique Bernard Poignant, ex-conseiller du président sortant, dans un documentaire diffusé mardi soir sur France 5.

Confidences

Publié le
Présidentielle 2017 : François Hollande a voté pour Emmanuel Macron dès le premier tour

Dans un documentaire qui sera diffusé mardi soir sur France 5, Bernard Poignant, ex-conseiller du président de la République sortant, a affirmé que ce dernier avait voté pour Emmanuel Macron dès le 23 avril. 

"Quand je l'ai vu un peu avant le premier tour, je lui ai dit 'Écoute, dimanche prochain, donc 23 avril, nous aurons le même vote : Macron'", a déclaré à France 5 Bernard Poignant, ancien proche conseiller de François Hollande.

"Et il m'a dit à l'époque 'Ce sera mon vote, mais un vote de raison'", ajoute-t-il. 

>>>> À lire aussi : Formation du gouvernement et investitures aux législatives : casse-tête chez Macron, cas de conscience à droite

Interviewé dans le même documentaire, François Hollande a aussi estimé que "le chef de l'Etat, s'il n'avait pas averti, s'il n'avait pas agi, se sentirait le premier responsable de la venue d'un parti d'extrême-droite en France au pouvoir."

Bernard Poignant a quitté l'Élysée après avoir dévoilé son soutien à la candidature d'Emmanuel Macron. François Hollande n'avait pas indiqué son choix avant le premier tour. Au lendemain du 23 avril, il avait déclaré sans ambiguïté son soutien à Emmanuel Macron au second tour, en invoquant le "risque" que représentait selon lui l'accession de Marine Le Pen au pouvoir. 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Ajar - 09/05/2017 - 17:59 - Signaler un abus éclate toi fiston

    J'ai éliminé ton principal adversaire la voix est libre .... fonce

  • Par vangog - 09/05/2017 - 18:12 - Signaler un abus Pour un ancien secrétaire du parti socialiste...

    ce mec a une notion très inversée de la fidélité à son parti...C'est Benoit Hamon, qui doit se sentir cocufié par ce président totalement anormal....

  • Par Anouman - 09/05/2017 - 19:10 - Signaler un abus Vote

    Tu parles d'un scoop...

  • Par jc0206 - 09/05/2017 - 23:54 - Signaler un abus On se fout ....

    Totalement de ce qu'a pu voter ce bon à rien !

  • Par vangog - 10/05/2017 - 01:14 - Signaler un abus Il pouvait pas le dire avant, non?

    Une telle déclaration de Hollandouille affichant son soutien à Macron-le larron, faisait élire Marine Le Pen par 61% des voix...Non mais quel con!

  • Par Beredan - 10/05/2017 - 12:15 - Signaler un abus Les vrais socialos ( espèce en voie de disparition ) apprécieron

    Leur ancien secrétaire général , Chef de l'Etat , s'est assis sur leurs primaires et les a trahis , comme il l'avait déjà fait lors du référendum sur les institutions européennes... au fond , ils n'ont que ce qu'ils méritent tandis que Cambadelis achève le travail.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€