Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Vendredi 01 Juillet 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Présidentielle 2017 : François Bayrou réaffirme son soutien à Alain Juppé

Ce vendredi matin sur RTL, le maire de Pau a estimé que l'ancien Premier ministre avait "le comportement d'un président de la République (...) un homme de rassemblement".

C'est son choix

Publié le
Présidentielle 2017 : François Bayrou réaffirme son soutien à Alain Juppé

"Je l'aiderai pour son engagement à la présidence de la République" a dit Bayrou Crédit Capture

François Bayrou a choisi son camp depuis de nombreuses semaines : il soutient Alain Juppé. Et le président du MoDem n'hésite pas à faire la promotion de son favori. C'est encore ce qu'il s'est évertué à faire ce vendredi matin sur RTL. Le maire de Pau juge que l'ancien Premier ministre serait le meilleur en 2017. "Le comportement d'un président de la République doit être de rassembler les Français. Alain Juppé est un homme de rassemblement" a-t-il expliqué.

"Je l'aiderai pour son engagement à la présidence de la République. (...) il est l'homme qu'il faut pour qu'un nouveau climat politique vienne et permette de travailler ensemble au service du pays" a encore indiqué François Bayrou qui a encore des "interrogations" sur l'organisation de la primaire de la droite et du centre qui se tiendra en novembre.

 

Interrogé aussi sur l'attaque du commissariat de la Goutte d'Or, jeudi dans le XVIIIe arrondissement de Paris, le président du MoDem a estimé qu'il voyait difficilement le gouvernement ne pas prolonger l'état d'urgence au-delà de la fin février. "Je vois difficilement le gouvernement lever l'état d'urgence alors que les menaces sont réelles, alors qu'on a pas mis en place tous les éléments de réponse. Il me semble que la prolongation est dans l'ordre des choses", a-t-il affirmé.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par tubixray - 08/01/2016 - 08:54 - Signaler un abus M. Bayrou

    Dégouté par J. Chirac, j'ai voté pour vous en 2002....... Votre soutien à F. Hollande au 2ème tour des dernières présidentielles m'a fait l'effet d'une gifle mais j'avais au moins eu la lucidité de voter pour N. Sarkozy cette fois là..... Nous sommes nombreux à en avoir assez de ces hommes du centre droit tout à fait compatibles avec la sociale démocratie.... Bon vent avec ce vieillard qui se prend pour un jeune premier.

  • Par Anguerrand - 08/01/2016 - 09:43 - Signaler un abus Bayrou la girouette

    Il sait qu'il ne peut pas devenir president, alors il est toujours du côté du plus fort ( selon les sondages), un coup du côté Hollande quitte à le critiquer quand il baisse dans les sondages, et maintenant le voilà Juppeiste. Ce type est méprisable et les francais en feront peut être leur President !

  • Par raslacoiffe - 08/01/2016 - 09:59 - Signaler un abus Marre des médias!

    Les médias et les sondeurs manipulent l'opinion en faisant intervenir Bayrou matin, midi et soir sur les écrans et antennes. L'ambition non dissimulée de ce type est de devenir au moins 1er ministre : Hollande ou Juppé peu importe pour lui qui n'a aucune conviction autre que celle d'un arriviste. Il est sûr qu'avec NS il n'a aucune chance.

  • Par Archeboc - 08/01/2016 - 10:15 - Signaler un abus Bayrou l'essuie-glaces

    Un coup à droite, un coup à gauche et toujours une haine viscérale de Nicolas Sarkozy... C'est un homme d’État, cette "chose" ?

  • Par mijo63 - 08/01/2016 - 11:52 - Signaler un abus A vomir ce Bayrou

    Il se donne beaucoup plus d'importance qu'il en a : aux régionales, le PS est arrivé largement en tête à Pau et Bordeaux devant l'adjointe de Juppé. Cependant, il est nuisible pour faire perdre celui qu'il ne peut voir. C'est un revanchard qui n'a jamais pu devenir Président.

  • Par vangog - 08/01/2016 - 13:12 - Signaler un abus Lorsque le FN monte, les médias nous ressortent l'infatiguable

    Bayrou, porte coupe-feu entre droite et gauche archaïque, 9% des suffrages exprimés en 2012...Ah, ils y tiennent à leur bonne vieille bi-polarité de la vie politique française! Ils n'ont pas encore compris que ces hommes incarnent un passé révolu...

  • Par Orchidee31 - 08/01/2016 - 13:19 - Signaler un abus Bayrou personnage répugnant

    Au moins c'est clair pour ceux qui n'étaient pas convaincus, surtout ne votez pas Juppe qui nommera son pote Bayrou le traitre ministre.... L'horreur absolue...

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€