Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 21 Septembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Présidentielle : 1/3 des Français ne sont pas sûrs d'aller voter

L'enquête du Cevipof, réalisée pour Le Monde, montre une forte indécision qui pourrait créer des surprises.

Inédit

Publié le
Présidentielle  : 1/3 des Français ne sont pas sûrs d'aller voter

La présidentielle est loin d'être terminée. Et pour ceux qui estiment que les sondages ne sont pas fiables, cette nouvelle étude vient rappeler qu'ils n'illustrent que les intentions de vote à un moment précis. L'enquête du Cevifop, publiée dans le Monde, montre ainsi que seuls 66% des électeurs sont certains d'aller voter (en baisse de 3 points, par rapport à janvier). Ils ne sont que 57% chez les moins de 35 ans et 49% chez les électeurs qui ne se déclarent pas proches d'un quelconque parti. "De tels niveaux d’hésitation ou d’indécision électorales sont tout à fait inédits" souligne Le Monde.

Reste que les dernières enquêtes se ressemblent : Marine Le Pen est toujours en tête du premier tour avec 27% des intentions de vote (stable), devant Emmanuel Macron (26%, +1) et François Fillon (17,5%, stable). Derrière, Benoît Hamon chute (12,5%,-1,5) et Jean-Luc Mélenchon patine (11,5%). Nicolas Dupont-Aignan obtient 3,5% (+0,5) des intentions de vote.

Enquête réalisée sur un échantillon de 11990 personnes inscrites sur les listes électorales, constituant un échantillon national représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus dont 8205 personnes certaines d'aller voter à la présidentielle. Sondage réalisé les 14 et 15 mars.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Vincennes - 17/03/2017 - 14:57 - Signaler un abus Quand c'est pas le CEVIPOF, c'est ELABE ou ODOXA (du pareil au

    meme) y compriso ce cher St Marie qui avait enfoncé Sarko avec l'aide de Calvi en le donnant 15% en dessous de sa véritable quotte la veille du Ier tour. Il a d'ailleurs suivi Calvi sur LCi où les deux continuent leur "cirque" avec la cousine d'Hollande (Pilichowski qui, elle aussi, à suivi Calvi) !!! que ces médias "aux ordres" arretent de nous saouler, jusqu'à plus soif !! surtout ceux de Cayrol =Cévipof = Cetan (dont il est difficile de trouver qque ce soit sauf que CAYROL en est le Directeur!!)= Odoxa=Elabe=Voxvoix dirigé par St Marie.......surtout en constatant leurs pronostics pour la Primaire "LR", le Bréxit, Trump etc ON EN A MARRE

  • Par Vincennes - 17/03/2017 - 15:08 - Signaler un abus J'ajoute : en plus pour "l'IMMONDE " !!!!!

    quelle famille "tuyau de poele !!!!!

  • Par Deudeuche - 17/03/2017 - 15:15 - Signaler un abus Oligarchie mediatico-sondiere

    a parlé ! Elle se bat dur pour ses subventions et son mode de vie culturel.

  • Par cloette - 17/03/2017 - 16:12 - Signaler un abus L'aveu de H.

    " je suis dans un travail de démolition que je mène avec obstination depuis cinq ans " a dit Mimolette devant Valérie Pecresse soufflée , mais qui lui a tout de même répondu " je vous fait confiance ". Moi je prends ça au premier degré : Oui, il démolit Fillon , mais je me pose la question " Ne tente - t-il pas de démolir AUSSI Macron ? De façon à ce que l'abstention soit massive .

  • Par A M A - 18/03/2017 - 14:58 - Signaler un abus Difficile de faire son choix,

    Difficile de faire son choix, surtout si on imagine le quinquennat qui va suivre cette élection sous la présidence des uns ou des autres.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€