Jeudi 24 avril 2014 | Créer un compte | Connexion
Extra

Présidence de l'UMP : Bertrand affirme avoir ses 8 000 parrainages

Xavier Bertrand a annoncé avoir obtenu les 8 000 parrainages requis pour se lancer dans la course à la présidence de l’UMP. Mais il attend le 16 septembre pour se déclarer ou non candidat.

Déjà ça !

Publié le 6 septembre 2012 - Mis à jour le 7 septembre 2012
 

Mercredi, il avait laissé fuiter l’information. Ce jeudi, il confirme la rumeur.

Xavier Bertrand a affirmé au journal le Parisien (confirmé par l’AFP) qu’il avait les parrainages nécessaires pour déposer sa candidature à la présidence de l’UMP.

Pour moi, ce n’est plus un sujet. J’ai les 8 000 parrainages !" a-t-il confié au Parisien. "Je ne suis pas un magicien. Je sillonne tous les départements depuis dix ans et j’ai des relais partout. (…) Je suis le mec le plus implanté par fédérations".

Xavier Bertrand devrait se décider le 16 septembre s’il concourt à l’élection qui aura lieu les 18 et 25 novembre.

Mais l’ancien secrétaire général de l’UMP ne compte pas s’arrêter là rapporte le Parisien : "Si je peux en avoir 10 000, c’est encore mieux. Considérant qu’au moins 3% des adhérents m’ont apporté une signature, ça veut dire que le jour de l’élection, je peux espérer faire au moins 7 à 10%".

Pour prétendre concourir à la présidence de l’UMP, les prétendants doivent avoir 7 924 parrainages de militants, ce qui représente 3% du nombre des adhérents de l’UMP.

Lu sur Le Parisien.fr

 


Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par ghislfa - 07/09/2012 - 10:05 - Signaler un abus XB est un grand hableur.

    Il sait à merveille avancer des chiffres faux avec l'air poupin que lui donnent ses joues.
    Il a été pris plusieurs fois la main dans le sac après ses interventions télévisées du temps où, malheureusement pour nous, on lui avait donné la clé d'un ministère.

Fermer