Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Vendredi 30 Septembre 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Présidence de la République : deux Français sur trois ne regrettent pas Nicolas Sarkozy

Même chez les sympathisants de la droite et du centre, 53% des sondés estiment que l'ancien président représente "plutôt un handicap pour la droite".

Sondage

Publié le
Présidence de la République : deux Français sur trois ne regrettent pas Nicolas Sarkozy

73 % des sondés estiment que l'ancien chef de l'Etat est "avant tout animé par l'esprit de revanche". Crédit REUTERS/Philippe Wojazer

Selon les résultats d'un sondage Elabe publié ce mercredi pour BFMTV, 63% des Français affirment ne pas regretter la présidence de Nicolas Sarkozy, soit une opinion en hausse de 9% par rapport à une enquête réalisée en octobre 2015. Par ailleurs, 73 % des sondés estiment que l'ancien chef de l'Etat est "avant tout animé par l'esprit de revanche". Selon cette même enquête, seulement 31% des Français disent regretter Nicolas Sarkozy "comme président de la République".

Autre conclusion du sondage Elabe diffusé ce mercredi : 70% des Français estiment que Nicolas Sarkozy "divise les Français" et "propose toujours les mêmes solutions", et 64% estiment qu'il est "plutôt un handicap pour la droite".  En outre, 69% des sondés jugent que l'ancien président "ne sait pas reconnaître ses erreurs". Même chez les sympathisants de la droite et du centre, 53% des sondés estiment qu'il représente "plutôt un handicap pour la droite". Quant aux sympathisants des Républicains, 50 % estiment qu'il "divise les Français", et 46% pensent qu'il "a fait son temps".

 
 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Borgowrio - 20/01/2016 - 19:55 - Signaler un abus Rendons à Sarko

    Les "erreurs" de Sarkosy ; pour certains , trop libéral ( suppression de 150 000 fonctionnaires ) pour d'autres, trop à gauche ( suppression de la double peine ) . La grande réussite de la gauche, largement relayée par les médias est d'avoir persuadé la populace de la responsabilité de la droite sarkosienne dans la faillite actuelle de l'économie . On ne reconnait pas, en France, la gestion, réussie, de la crise violente de 2008 avec Merkel et Brown . Objet des conférences mondiales de Sarko

  • Par VV1792 - 20/01/2016 - 20:46 - Signaler un abus Preparation psychologique de

    Preparation psychologique de masse, pour essayer d' eviter a tout prix le retour de NS.. Tout lui sera fait, ce n'est qu' un debut.. Vas-y Nico!

  • Par raslacoiffe - 20/01/2016 - 20:57 - Signaler un abus Un sondage bidonné à la veille de la sortie de son livre

    Le procédé est abject, mais venant de Elabe au service de Hollande tout ça servi par BFM rien d'étonnant La manipulation continue. A vomir.

  • Par Gilly - 20/01/2016 - 21:50 - Signaler un abus Eh non @Borgowrio !

    La double peine existe toujours... J'ai appris grâce à Libération (eh oui !) qu'elle avait seulement été aménagée en 2003.... Il n'est plus possible de l'appliquer à tous ceux qui sont venus en France avant leur 13 ans ou qui y résident depuis plus de 20 ans... Elle est donc toujours appliquée pour les autres.

  • Par Gilly - 20/01/2016 - 22:00 - Signaler un abus Pourquoi ces sondages ?

    Parce qu'il leur fait toujours peur... Alors, ils matraquent matin, midi et soir et croisent les doigts pour que son livre se vende mal...

  • Par Vincennes - 21/01/2016 - 00:36 - Signaler un abus ELABE pour BFMTV ......quelles références !!! avec comme

    intermédiaires et en "tête de gondole" : ELKKRIEFF.....LEVY.....NEUMANN......MARSCHAL.....CABANA...GODIN. Ils savent les choisir sur ctte chaine. Tous plus teigneux les uns que les autres!!!!Pourquoi ATLANTICO ne mentionne pas, EGALEMENT, le résultat des 3341 votants sur le site du JDD, hier 20/1, qui répondaient à la question : "quel candidat souhaitez vous voir gagner la PRIMAIRE des R2PUBLICAINS : RESULTATS : 43% SARKO.....23% JUPPE .....15%FILLON..... 12% LE MAIRE..... 6% NKM. !!!! les médias en sont même à MENTIR sur les ventes du livre de Fillon

  • Par Carlsag - 21/01/2016 - 02:47 - Signaler un abus Les journalistes

    Les journalistes devraient éviter d'utiliser les chiffres sondages qui ne signifient rien en dehors de ce qu'on veut leur faire dire .Si 75 % des français ne regrettent pas Sarkozy et que globalement 75% des français sont mécontents de Hollande ,faut m'expliquer parce que là je comprend plus

  • Par Bretondesouche - 21/01/2016 - 06:56 - Signaler un abus Et trois sur quatre

    Ne veulent plus d hollande

  • Par essentimo - 21/01/2016 - 07:55 - Signaler un abus QUI

    commande et paye ? ces sondages ?

  • Par attila - 21/01/2016 - 09:41 - Signaler un abus sondages??

    j'en fait tous les jours !!!! donc...........

  • Par Anguerrand - 21/01/2016 - 10:01 - Signaler un abus 2/3 des français sont contre les politiques qui veulent

    etre president ; MLP, Sarkozy, Hollande. Ils préfèrent un rajeunissement avec Juppé !....Alors on n'est pas dans la m....

  • Par tubixray - 21/01/2016 - 10:17 - Signaler un abus Sondages pipeaux

    Ceci étant dit, les médias ont réalisé un tel travail de sape pendant le quinquennat Sarkozy, tout en continuant d'assurer le SAV avec l'aide des juges du mur des cons que l'on peut considérer le résultat d'un tel sondage - même biaisé - comme honorable ............. En éliminant d'emblée Juppé comme lauréat de la droite - il est comme Chirac et Hollande un social démocrate - que l'on nous propose un vrai candidat de droite ayant des convictions ...... A défaut, N. Sarkozy fera parfaitement le job.

  • Par ISABLEUE - 21/01/2016 - 10:27 - Signaler un abus NICOLAS REVIENS !!

    On était quand même mieux sous son quinquennat. Ce qui m'étonne le plus, c"est que les gens de gôche, toujours si prompts à hurler sous Sarkozy, sont muets depuis 2012.. Auraient ils honte ???

  • Par l'enclume - 21/01/2016 - 11:18 - Signaler un abus Un connaisseur

    "François Hollande, ce "sous-ministre du Travail" qui se désintéresse du reste". La plus belle phrase de la journée de la part de François Fillon.

  • Par Jean-Benoist - 21/01/2016 - 14:07 - Signaler un abus Moi, je le

    regrette et ne suis pas le seul surtout quand on compare ce qu'il a fait en matière de réformes malgré la crise de 2008 (autonomie universités, tribunaux, jour de carence, fonctionnaires, heures supplémentaires, retraite..etc) avec le bilan de Hollande A présent, il doit revenir et appliquer ce qu'il voulait faire en matière d'identité française, suppression départements conseiller territorial, suppression sous-préfectures, dépenses publiques, etc... J'aimerais savoir qui se cache derrière les noyaux durs des organismes de sondage..Atlantico va-til mener son enquête et nous informer??

  • Par mymi - 21/01/2016 - 15:15 - Signaler un abus Nicolas revient

    Moi aussi je le regrette. Le problème, et des journalistes le confirmaient encore récemment c'est que une partie des français (qu!on peut appeler "veaux") raisonne de cette manière " s'ils l'ont dit à la télé, c'est que c'est vrai..." et voteront comme un seul homme pour le favori des sondages (totalement bidonnés et relayés par la presse aux ordres du grand manipulateur). Sarkozy ne fut pas parfait loin de là, mais on occulte systématiquement l'ampleur du travail accompli lors de la survenance de la crise 2008 et toutes les réformes (retraites, université, personnes âgées, heures supplémentaires etc...) pour ne retenir que les traits de personnalité qui dérange (qui?) et qui pourtant n'ont rien coûté aux français : le bling bling sur ses propres deniers ou sur celui de ses amis (pépère vit complètement à nos crochets + ses maîtresses), son côté nerveux ( à comparer avec vall's !) les réformes inabouties (grâce à l'opposition systématique de la gauche, à l'urgence de la crise à régler...) etc etc... J'enrage devant cette propagande antisarkozysme y compris dans son propre camp.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€