Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 13 Décembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Présidence de LR : le camp Wauquiez assure qu'il n'y aura pas de débat

C'est officiel : : il n’y aura pas de débat, télévisé ou non, entre les candidats à la présidence des Républicains, a annoncé le camp de Laurent Wauquiez.

Huis clos

Publié le
Présidence de LR : le camp Wauquiez assure qu'il n'y aura pas de débat

"Le débat est clos", il n'y aura pas de débat annonce au JDD le directeur de campagne de Laurent Wauquiez, Geoffroy Didier. Depuis plusieurs semaine, le favori de l'élection à la présidence des Républicains, Laurent Wauquiez, et ses challengers Florence Portelli et Maël de Calan, réflechissent à l'opportunité d'organiser un débat. Mais après plusieurs réunions, les trois candidats n'ont pas réussi à se mettre d'accord.

"Les adhérents LR peuvent être fiers que Laurent Wauquiez ait refusé un pugilat télévisé", ajoute Geoffroy Didier.

Fin octobre, Laurent Wauquiez avait proposé à ses deux adversaires un débat en meeting, mais Florence Portelli et Maël de Calan souhaitaient un débat télévisé.

Vendredi, à l'issue d'une troisième réunion infructueuse, Florence Portelli et Maël de Calan ont tous deux dénoncé les conditions exigées par Laurent Wauquiez. Florence Portelli a écrit dans un communiquer regretter "l'obstruction méthodique et systématique de Laurent Wauquiez qui, après avoir refusé de se prononcer sur le principe même d'un débat pendant près de deux mois, n'a ensuite cessé de se dérober et de poser toujours plus de conditions, rendant ainsi la tenue d'un débat quasi-impossible". Maël de Calan a, lui, publié un communiqué ironiquement titré "un débat en forêt, le 24 décembre à 2 heures du matin ?.

A l'AFP, Geoffroy Didier défend la position de Laurent Wauquiez : "Ce que nous avons toujours proposé, c'est un débat militant, tourné vers les adhérents des Républicains, par respect pour eux. C'est-à-dire un débat ouvert exclusivement aux adhérents ainsi qu'à la presse et retransmis sur le site internet des Républicains. (...) Malgré des tentatives de politique spectacle de ses concurrents, Laurent Wauquiez a su préserver l'unité: il n'y aura donc pas de pugilat à la télévision", a-t-il conclu.

L'élection du président des Républicains est prévue les 10 et 17 décembre.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par J'accuse - 19/11/2017 - 13:27 - Signaler un abus Les débats n'en sont pas

    Ce qu'on appelle débat, c'est une tribune pour que chacun vante ses supposées qualités et son programme, un dialogue de sourds sans intérêt; sauf pour les journalistes qui peuvent en parler pendant des jours. Alors, débat ou pas débat, ça ne change rien.

  • Par vangog - 19/11/2017 - 13:54 - Signaler un abus Ils n’arrivent pas à se mettre d’accord sur un débat...

    Comment voulez-vous qu’ils se mettent d’accord sur la France (oh putain! Le gros mot...)

  • Par Vincennes - 19/11/2017 - 16:50 - Signaler un abus Ils ont bien raison de ne pas vouloir de débat qui ne servirait

    qu'à se faire démolir aussi bien par la CLIQUE du service public menée par Ernotte, copine d'Hollande et St Cricq femme Duhamel qui n'a toujours pas digéré d'avoir été exclut de la Présidence fr.tv par Sarko .....pas mieux que la clique BFMTV qui sert les intérêts de MACRON/JUPPE et ses proches, mais certainement pas la droite!!!

  • Par assougoudrel - 19/11/2017 - 17:15 - Signaler un abus Pas de débat et beaucoup

    de frustrés chez les journaleux et leurs amis. Cela me convient.

  • Par LICOT - 19/11/2017 - 17:37 - Signaler un abus débat?

    avec ces bébés candidats ,rien à en attendre ,ils ne sont bien évidemment pas prêts pour diriger un parti!Wauquier a bien raison de ne pas débattre ,avec ce qu'il prend sur la tête depuis le début de la part des journalistes ,enfin c'est comme ça qu''ils s'appellent ,il sais très bien ce qui l'attend! Macron lui aussi a compris ! les autres comptent sur ces médias ,pour être poussés en avant, la manoeuvre est grossière,les juppéistes sont à nouveau en magouilles,pour faire sauter ce qu'il reste des LR,pour eux ,wauquier=FN ,c'est bien ce qu'ils veulent faire penser aux gens ,ils leur faut le parti ,pour le moment venu ,mettre phillippe sur orbite pour 2022,bayrou est déjà en place,juppé vise l'europe ? ,ces personnes aiment les magouilles ,mais pas la bagarre ,le courage ils le laisse aux autres ,cette haute bourgeoisie empoisonne depuis longtemps la droite forte ,dure! pour eux et les médias ,ça fait plus peur!!!!!!!!!!!!!alors ? si wauquier ne parvient pas a refonder cette droite, Macron avec l'aide de tous ces naufragés de la politique seront là pour un bon moment ,ce qui pour moi va arriver!!fini le temps des guerriers vive les fourberies !!

  • Par PIVETEAU - 19/11/2017 - 18:10 - Signaler un abus VAUQUIEZ

    Vauquiez a raison. ce serait un suicide car le seul but des deux autres candidats c'est de le faire dézinguer un peu plus par les médias qui ont d'ailleurs déjà beaucoup œuvré en ce sens. C'est aux militants de choisir pas aux médias...

  • Par BABOUCHENOIRE - 19/11/2017 - 21:11 - Signaler un abus Comme je ne suis pas adherent je ne pourrais pas voter alors

    pas besoin de faire un débat à la télé je n'en vois pas l’intérêt. Qu'ils règlent tranquillement leur problème en famille et on verra pour la suite

  • Par Patrick LOUVET - 20/11/2017 - 18:00 - Signaler un abus Bravo M WAUQUIEZ

    Vous au moins vous tenez ferme et avez de vrai convictions pas comme ses enfoirés de centristes Juppe en tête

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€