Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Vendredi 24 Novembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Premiers couacs entre la ministre aux Armées Florence Parly et le Général Lecointre

Le successeur du Général de Villiers était censé rentrer dans le rang. Son intervention à l'Université d'été de la Défense a montré qu'il était pourtant sur la même ligne.

Garde à vous !

Publié le
Premiers couacs entre la ministre aux Armées Florence Parly et le Général Lecointre

Florence Parly se voulait très optimiste lors de cette rentrée : les OpEx seront bien financées, les 850 millions perdus ne menaceraient pas l'armée, et l'épisode De Villiers n'entame en rien les relations entre l'armée et le gouvernement. Et l'effort budgétaire ne porte que sur 2017. Le meilleur des mondes en quelques sortes.

Pourtant, dans un langage mesuré et technique, le Général Lecointre n'était semble-t-il pas sur la même longueur d'onde. « Qui sait où il faudra que nous soyons capables d'intervenir dans un an ou dans un an et demi. Je crois qu'il est impératif, urgent, important de se redonner de la marge. » En d'autres termes : il va falloir revenir sur les objectifs d'économie initiaux si on veut éviter une crise prochainement. Le désaccord est poliment et intelligemment masqué, mais la grogne n'a donc pas disparu dans les rangs.

 
 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par clint - 04/09/2017 - 21:01 - Signaler un abus Qu'ils se débrouillent avec le général qu'ils ont choisi !

    De toute façon 1 étoile de gagnée dans de telles circonstances se paye ! C'est sur le terrain, ceux qui sont au contact, que le problème se posera. Et puis les généraux et colonels récalcitrants se verront "limogées" !

  • Par Stargate53 - 04/09/2017 - 21:35 - Signaler un abus Ce n'est pas un couac !

    C'est un rappel poli et pragmatique au réel du militaire à son ministre et au président car gouverner ne se résume pas à une course aux économies sans se préoccuper des conséquences potentielles. Gouverner c'est éviter les contradictions entre décisions et besoins d'efficacité. Et en ce moment, cela cafouille un peu du côté gouvernance du pays et un peu de cohérence serait utile ! Donc, ne tirez pas sur l'ambulance (l'armée) qui nous défend contre la démence du terrorisme salafiste mais donnez lui les moyens d'agir pour le pays vraiment donc les français et françaises !

  • Par Poussard Gérard - 04/09/2017 - 21:42 - Signaler un abus la grande muette se reveille pour protéger

    Et sauver ses soldats qui risquent leur vie pour nous..Que ce chef sexprime pour defendre ses hommes fait partie de son rôle. ..Et parly devrait adopter la meme attitude

  • Par vangog - 04/09/2017 - 22:54 - Signaler un abus Les militaires sont obligés de s'acheter leurs

    propres gilets pare-balles!!!! Ce ne sont pas des marges de manœuvre que devrait réclamer Lecointre, mais un minimum de décence pour les soldats qui défendent la France (et l'UE) contre l'islamo-fascisme!

  • Par KOUTOUBIA56 - 05/09/2017 - 00:03 - Signaler un abus une preuve de plus que

    une preuve de plus que Macreux aurait du la fermer le13 juillet

  • Par Lazydoc - 05/09/2017 - 00:15 - Signaler un abus 450 millions d'euros

    Promis par Le Brillant pour l'Irak. Ça a de quoi énerver les militaires à qui on sucre leur budget pour le filer.

  • Par zen-gzr-28 - 05/09/2017 - 10:12 - Signaler un abus Incohérent et grave

    Le chef des Armées réduit les militaires à "Marche ou crève", les équipements militaires à " démerdez -vous, c'est pas mon problème ", refuse d'entendre les pros gradés de l'Armée ??? Il ne suffit pas de dire "Je suis le chef des Armées" et être content de soi pour l'être. Rappel d'une citation du Général LECOINTRE 'Un chef est avec ses hommes , pas à côté. Soutien à nos militaires malmenés par le PR et leur ministre.

  • Par assougoudrel - 05/09/2017 - 10:37 - Signaler un abus Les militaires disent

    "Un chef, une mission, des moyens". Nos dirigeants oublient que "l'argent est le nerf de la guerre. Ces mêmes dirigeants qui ont tout ce qu'il faut pour "travailler" et pour leur confort. Qu'on l'applique et tout ira pour le mieux. Le militaire revient en arrière pour se camoufler: et brûle un bouchon de liège pour se grimer, car il n'y a pas de sou pour acheter le fond de teint OTAN (pour briser la forme du visage en faisant trois trais en diagonale). Par contre, leur chef dépense 26000 euros en trois mois pour le sien.

  • Par Semper Fi - 05/09/2017 - 19:11 - Signaler un abus Quelle drôle d'idée....

    ..d'avoir pu penser que le Gal LECOINTRE était du genre à la fermer. Docile n'a jamais été l'adjectif auquel j'aurais pensé à son propos (et cela ne date pas d'hier !)

  • Par René Tardy - 05/09/2017 - 20:03 - Signaler un abus On ne manque pas de kérosène...

    ...pour les Falcon ministériels, je suis bien placé pour l'affirmer habitant dans l'axe d'atterrissage de Villacoublay ; encore plusieurs cet après-midi ! Mais par contre l'armée de l'air en manque pour l'entraînement de ses pilotes. Mais il est vrai qu'il y a des priorités dans ce pays :les ministres et ministricules sont bien plus utiles à la France que les soldats qui sautent sur des mines, faute de véhicules blindés.......

  • Par Geolion - 05/09/2017 - 23:25 - Signaler un abus TrackR = arnaque

    La pastille TrackR sensée permettre de suivre sa voiture en cas de vol est une véritable arnaque ! En effet cette puce ne fonctionne que sur Bluetooth et donc sa portée n'est que de quelques mètres !! Tout juste bonne à retrouver ses clés ou son portefeuille à la maison !! Et tous les témoignages en sa faveur ainsi que la vidéo semblent montés de toute pièce !! A bon entendeur, salut !!

  • Par Mario - 06/09/2017 - 10:15 - Signaler un abus hihi

    hihi

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€