Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 26 Septembre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Prélèvement à la source : la hotline payante a déjà enregistré 64 000 appels

De nombreux appels de contribuables arrivent quotidiennement dans les centres d’appels du trésor public consacrés au prélèvement à la source.

Poule aux œufs d'or ?

Publié le
Prélèvement à la source : la hotline payante a déjà enregistré 64 000 appels

 Crédit PHILIPPE HUGUEN / AFP

Selon des informations de L'Opinion, l'administration fiscale a reçu 64 000 appels sur la question du prélèvement à la source. Ce dispositif représente en réalité une bonne affaire pour Bercy. Chaque coup de fil est en effet taxé six centimes la minute. 

Les contribuables disposent de deux dispositifs pour se renseigner sur la réforme du prélèvement à la source sur l'impôt sur le revenu. Un site web est accessible pour tous les abonnés à internet, prelevementalasource.gouv.fr, et le numéro national, le 0811 368 368, qui s'avère donc payant. 
 
Les contribuables cherchant des explications sur la réforme du prélèvement à la source et sur leur taux d'imposition possibles (réel, individualisé ou neutre) vont donc voir leur conversation facturée.  
 
La direction générale des finances publiques s'inspire donc des pratiques de certains opérateurs privés.
La plupart des numéros des autres administrations disposent du même dispositif avec un numéro surtaxé.
 
Selon L'Opinion, ces numéros payants pourraient devenir gratuits à l'avenir. Des discussions seraient en cours. Cette décision devra être ratifiée par l'Assemblée nationale. 
 
 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par vangog - 13/09/2018 - 20:50 - Signaler un abus Quelle bande de rats puants!

    Les socialo-Macronistes font payer les contribuables -par anticipation cette fois-ci- pour leur expliquer l’usine à gaz qu’ils ont mis en place! Si ces usines à gaz sont si rémunératrices pour un état PS-macroniste à la ramasse-total, comment voulez-vous encourager ces nazes à ne plus créer d’usines-à-gaz?’...après la loterie pour sauver le patrimoine de l’état PS, ils vont se précipiter dans ce nouveau jack-pot!

  • Par assougoudrel - 13/09/2018 - 21:02 - Signaler un abus Macron, le malandrin

    frappé. Tout est bon pour voler les français.

  • Par Loupdessteppes - 14/09/2018 - 08:47 - Signaler un abus Normal, le système actuel génère des erreurs

    Le système génère des erreurs car il ne tient pas compte des dégrèvements : par exempl,e la déduction annuelle des handicapés résidents en centre d'accueil. Et bien d'autres problèmes...

  • Par Anouman - 14/09/2018 - 19:33 - Signaler un abus Hotline

    Non seulement ils élaborent un système merdique et inutile mais ils en profitent pour récolter du pognon chez ceux qui s'interrogent. Grandiose de médiocrité.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€