Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 13 Novembre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Pour près de deux Allemands sur trois, Angela Merkel devrait "se retirer"

Pour la plupart des Allemands, la chancelière devrait se retirer et laisser sa place au prochain dirigeant de son parti, la CDU.

Passage de relais

Publié le
Pour près de deux Allemands sur trois, Angela Merkel devrait "se retirer"

 Crédit John MACDOUGALL / AFP

Selon un sondage d'INSA pour Bild paru mercredi, 62,2% des personnes interrogées en Allemagne pensent qu'Angela Merkel devrait démissionner au début de l'année 2019 et passer les reines à son successeur à la tête de la CDU (Union chrétienne-démocrate).

Ce sondage confirme le désamour dont souffre la chancelière allemande au sein de son pays.

Après plusieurs revers électoraux lors des dernières élections, notamment les récentes élections régionales, Angela Merkel avait annoncé qu'elle ne se briguerait pas à nouveau la présidence de la CDU lors de son prochain congrès en décembre. Elle avait cependant déclaré vouloir continuer à rester chancelière jusqu'en 2021

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par PB974 - 08/11/2018 - 12:51 - Signaler un abus C'est son père ...

    ... qui aurait du se retirer.

  • Par vangog - 08/11/2018 - 13:08 - Signaler un abus Merkel, collabo de l’invasion de l’Europe !

    Même le peuple allemand commence à se réveiller de la torpeur entretenue par les médias gauchistes...

  • Par Atlante13 - 08/11/2018 - 17:36 - Signaler un abus Remarquez, elle s'en tire bien

    car chez nous, c'est 4 français sur 5 qui aimeraient renvoyer Jupiter dans les jupons de sa nounou.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€