Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 21 Novembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Pour Angela Merkel, l'avenir de l'UE à 27 passe avant les négociations du Brexit

Angela Merkel a par ailleurs assuré "se réjouir de la coopération" avec le nouveau président français Emmanuel Macron, qui prend part pour la première fois à un sommet de l'UE ce jeudi.

Priorité

Publié le
Pour Angela Merkel, l'avenir de l'UE à 27 passe avant les négociations du Brexit

Lors de son arrivée à un sommet de l'UE ce jeudi à Bruxelles, la chancelière allemande Angela Merkel a estimé que l'avenir de l'Union européenne à 27 était "prioritaire" par rapport à la question des négociations du Brexit avec le Royaume-Uni.

"Pour moi, façonner l'avenir à 27 membres est prioritaire par rapport à la question des négociations avec la Grande-Bretagne sur sa sortie (...) Nous voulons conduire ces négociations dans un bon esprit, mais nous devons nous concentrer avant tout sur l'avenir des 27", a-t-elle déclaré.

Angela Merkel a aussi assuré "se réjouir de la coopération" avec le nouveau président français Emmanuel Macron, qui prend part pour la première fois à un sommet de l'UE ce jeudi.

>>>> A lire aussi : Pourquoi la France a une carte à jouer entre une Angela Merkel nostalgique de l'ère moralisante d'Obama et un Donald Trump qui ne se préoccupe que des intérêts de l'Amérique

La chancelière allemande dit croire "que la créativité et les nouveaux élans qui viennent d'Allemagne et de France peuvent être bons pour tous".

Observant une reprise de la croissance économique dans tous les pays de l'UE, Angela Merkel a prôné "que l'on fasse tout au niveau européen afin que ces changements soient aussi ressentis par les gens". 

"Cela doit se ressentir sur les emplois, mais aussi dans la politique de la défense et dans le combat contre le terrorisme", a-t-elle ajouté. 

 
 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par vangog - 22/06/2017 - 18:48 - Signaler un abus Ah, l'avenir!

    elle ferait mieux de faire le bilan de ses erreurs, la führerin du quatrième Reich europeiste, qui a conquis l'Europe sans panzers, grâce à la complicité des collabos genre Macron,et qui pompe absurdement les forces vives du tiers-monde, pour faire vivre ses retraités...

  • Par tubixray - 23/06/2017 - 08:58 - Signaler un abus Allo Fraulein Merkel

    Veuillez prendre en compte l'existence et les attentes des citoyens de ces 27 pays et non pas des millions de "migrants" que vous avez appelé à nous envahir depuis deux ans ......

  • Par cloette - 23/06/2017 - 13:16 - Signaler un abus L'oligarchie

    c'est â dire les fameux 1% qui possèdent les 50% des richesses a besoin des migrants , elle a besoin de l'Europe qui les héberge, elle a besoin en effet d'augmenter son pourcentage 50% c'est trop peu .

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€