Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 23 Mai 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Popularité : légère baisse pour Emmanuel Macron ; chute pour Edouard Philippe

La cote de l'exécutif recule dans le baromètre mensuel Ifop pour le Journal du dimanche.

Doublé

Publié le
Popularité : légère baisse pour Emmanuel Macron ; chute pour Edouard Philippe

Six pas en avant, deux en arrière... La cote de popularité d'Emmanuel Macron est décidemment instable. Le président de la République perd deux points dans le baromètre Ifop de janvier pour Le Journal du dimanche, après avoir gagné 6 points de novembre à décembre.

Malgré ce léger repli, le président de la République garde l'adhésion de 50% des sondés, contre 49% qui ne lui font pas confiance (1% ne se pornonce pas). Emmanuel Macron perd notamment beaucoup (10 points) dans les rangs des sympathisants des Républicains. Il baisse aussi chez les 25-34 ans et les 50-64 ans. "Sa chute dans ces catégories, c'est la carte du regard des Français sur la question du pouvoir d'achat, qui se demandent en quoi les transformations macroniennes impactent leur niveau de vie", décrypte Frédéric Dabi, directeur général adjoint de l'Ifop. 

Le président fait mieux que ses prédecesseurs au même moment dans leurs quinquennats respectifs : Nicolas Sarkozy était alors à 47% de satisfaction et François Hollande était déjà dans les tréfonds de l'opinion, à 38%.

Le Premier ministre perd, lui, 5 points et passe pour la première fois derrière Emmanuel Macron en termes de popularité, avec 49% de satisfaits. Cette baisse s'explique, selon l'Ifop, par la décision impopulaire du gouvernement de baisser la vitesse maximale autorisée de 90 à 80 kilomètres/heure sur les routes nationales et départementales.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par vangog - 21/01/2018 - 12:34 - Signaler un abus En un an à peine, Donald a fait de Macron- Philippe...

    des has-been! Le thermomètre de leur fièvres populaires n'intéresse plus que le microcosme parisien qu’il gravite autour d’Hidalgomygode, dernière noblesse de robe gauchiste en fin de course...j’annonce la chute de ces minables petits dictateurs égalitaristes!

  • Par Citoyen-libre - 21/01/2018 - 12:49 - Signaler un abus C'est consternant

    Comme tous les peuples, les français ont besoin d'un vrai leader qui montre le cap et entraine le pays. Peu importe qu'il soit de gauche, du centre ou de droite. Dans une entreprise, on se fout de tous ces critères juste bons pour les militants. On veut un leader qui donne envie. Petit à petit, sous la pression de médias stupides et de minorités agissantes, on sent ce gouvernement flancher et s'enfoncer dans la médiocrité des quinquennats précédents. La fin de 2018 risque d'être problématique pour le pays. Il perd l'état d'esprit des premiers jours.

  • Par corbon1943 - 21/01/2018 - 13:05 - Signaler un abus en 15 années la FRANCE aura connu 3 souverains de la dynastie

    des VEULE : - VEULE 1er , dit nicolas le bismuth ; - VEULE II , dit françois le commémorant ; - VEULE III , dit emmanuel l'imposant ; on notera que VEULE II n'a pas eu le temps d' accéder à l'impérialité , à l'instar de son maitre le bokassa

  • Par Anouman - 21/01/2018 - 17:03 - Signaler un abus Popularité

    Comme le premier ministre ne fait rien d'autre que ce que veut le président je me demande pourquoi ils auraient des cotes de popularité différentes.

  • Par l'enclume - 21/01/2018 - 17:28 - Signaler un abus Y a pas photo, le meilleur n'est pas celui que l'on croit

    Citoyen-libre - 21/01/2018 - 12:49 - Un vrai leader la région Auvergne - Rhone Alpes en a trouvé un en la personne de Laurent Wauquiez. Contrairement aux "idiot inutiles" qui ensencent Macron, Lui il fait ce qu'il a promis, c'est-à-dire : Région Auvergne-Rhone-Alpes, classée Région la mieux gérée de France" - Diminution de la dépense publique sans aucune augmentation de la fiscalité. Baisse de 6% par an des dépenses de fonctionnement soit en 3 ans 590 millions d'euros d'économie, soit 170 euros par ménage. La région Auvergne-Rhone-Alpes est N° 1 POUR LA RELANCE DE L'INVESTISSEMENT (+ 20% par an) selon la Cour des comptes. Auvergne-Rhone-Alpes a des "RESULTATS BUDGETAIRES EXCEPTIONNELS" selon Standard&Poor's. Pendant ce temps le mec qui a dit sans faiblir "Je fais ce que j'ai dit" a augmenté la dépense publique de 7 milliards € et les impôts de 4,5 millaids €

  • Par Vincennes - 21/01/2018 - 18:32 - Signaler un abus @l'enclume .....c'est la raison pour laquelle Fr.2

    l a consacréà L.WAUQUIER une enquête destinée à le faire détester des Français, sans oublier les CLIQUES sur la 5 qui n'ont de cesse de le critiquer avec le gros COHEN et la dodue Lemoine en tête de gondole sans oublier Antonin andré (celui qui à rejoint cette clique et qui avait fait un bouquin avec Hollande et Rissouli) !!! zappons cette chaine INFECTE et le service public SOCIALISTE, payé par TOUS les français car difficile de trouver un journaliste de droite sur le service public.

  • Par Vincennes - 21/01/2018 - 18:37 - Signaler un abus Qui va croire les sondages sachant que

    Séb. AUZIERE fils de "Madame" est devenu Vice-Président TNS SOFRES (n° 1 des études d'opinion) et s'occupe, également, de la pub du FIGARO!!!!!! ce qui expliquerait peut être comment il a pu passer de 13% à (en une semaine) à + de 50% !!!! on nous enfume ce Gvt ne fonctionnant que via la COM et les sondages !!!

  • Par cloette - 21/01/2018 - 19:50 - Signaler un abus Bien d'accord

    avec les commentaires, le hic pour la "clique ", c'est que les Français sont de moins en moins naïfs .Enfin, espérons qu'en 2022, ils ne le seront plus du tout .

  • Par Citoyen-libre - 22/01/2018 - 14:17 - Signaler un abus L'enclume

    Il y a la Ségolène, qui se prétendait la meilleure région du pays. Malheureusement chacun a son profil, Wauquier restera un petit patron de PME, et il n'aura jamais l'étoffe d'un grand patron du CAC. Ce qui m'intéresse c'est que celui en place est le profil du job. C'est un moindre mal. Que ça soit Macron ou le père Noël. Vanter comme vous le faites, votre poulain en pensant qu'il sera le meilleur, c'est soit du militantisme, soit c'est croire à l'éternel espoir bien entretenu chez les sans dents que nous sommes. Et ainsi va la politique de ce pays, tous les 5 ans. La réalité, petit à petit Macron subit les pressions de toutes sortes, et petit à petit son courage et sa volonté sont en train de fondre, parce qu'il a déjà choisi sa réélection. Et Wauquier, dans la même situation fera exactement la même chose. Leur boulot c'est la politique, pas un sacerdoce.

  • Par yachprod - 22/01/2018 - 14:58 - Signaler un abus Aidons Edouard Philippe a profiter de la limitation à 80 Km/h.

    En faisant tout pour faire baisser la côte de popularité d'Edouard Philippe, il aura bientôt la chance en perdant son poste de profiter lui aussi de sa mesure phare: "la limitation à 80 km/h", en n'ayant plus jamais de chauffeur à sa disposition. AIDEZ-LE, AIDEZ-LE...

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€