Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Vendredi 22 Septembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Popularité : léger mieux pour Hollande à 17% d'opinions favorables

De son côté, Jean-Marc Ayrault stagne à 15% selon le baromètre YouGov pour le Huffington Post et i>Télé publié ce jeudi.

En hausse

Publié le

Petit événement pour François Hollande : deux sondages consécutifs l'annoncent en hausse. Après avoir vu sa cote de popularité grimper à 23% d'opinions favorables ce lundi dans l'enquête Ipsos-Le Point, le président de la République observe une légère embellie dans le baromètre YouGov pour le Huffington Post et i>Télé publié ce jeudi. Plus précisément, selon cette enquête, le chef de l'Etat regagne deux points de popularité en décembre, à 17% d'opinions favorables.

A la question "quel jugement portez-vous sur l'action de François Hollande comme président de la République", 3% des sondés répondent "très favorable" (inchangé par rapport à novembre) et 14% "favorable" ("2). A l'inverse, 26% des sondés ont un jugement "plutôt défavorable" (-1) et 51% "très défavorable" ("2), soit 77% d'opinions négatives. 6% répondent ne pas savoir (-3)."Si l'intervention française au Mali début janvier a brièvement permis à François Hollande de retrouver des couleurs, l'avalanche de mauvaises nouvelles et la persistance de la crise sont pour beaucoup dans cette chute continue de l'exécutif" analyse le Huffington Post.

De son côté Jean-Marc Ayarault stagne à 15% d 'opinions favorables. A la question " quel jugement portez-vous sur l'action du Premier ministre " 2% répondent avoir un avis "très favorable" (inchangé) et 13% "favorable" (idem), tandis que les opinions négatives s'élèvent à 77% (29% "plutôt défavorable", 48% "très défavorable"). 8% disent ne pas savoir. "La baisse de popularité de l'exécutif est endiguée", écrivent les auteurs de l'étude. Toutefois, ajoutent-ils, "seul Jean-Marc Ayrault, qui concentre sur sa personne toute l'impopularité de "la remise à plat" fiscale depuis la mi-novembre, ne progresse pas".  Conclusion : la légère inversion de la courbe du chômage n'a pas bouleversé la donne pour le chef de l'Etat et son Premier ministre.

Sondage réalisé les 4 et 5 décembre par internet auprès d'un échantillon de 1.003 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans au moins (méthode des quotas).

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Karamba - 12/12/2013 - 09:10 - Signaler un abus Une guerre, deux morts

    et + 2 points seulement. Les indécis coûtent cher à reconquérir...

  • Par carredas - 12/12/2013 - 09:11 - Signaler un abus Il est où le président...?

    Je ne doute pas que la perle qui a fait le tour du net et montre le président légèrement désorienté demander à Nicolas Sarkozy " il est où l'avion ? " remette la popularité de F.Hollande à son juste niveau. On peut légitimement s'inquiéter du fait que c'est cet homme un peu dépassé par les évènements qui dirige le pays et est le chef des armées...

  • Par ramuncho - 12/12/2013 - 09:44 - Signaler un abus Popularité

    Il est impensable que M.Hollande ne tienne pas compte des chiffres qu'il inspire au niveau de la satisfaction des français. Il serait grand temps qu'il prenne conscience et qu'il se décide a mettre un terme a son mandat. Il n'y a aucune honte que d'avouer un échec.

  • Par tiffany - 12/12/2013 - 09:53 - Signaler un abus bien sûr

    l'ahuri qui a perdu son avion serait entrain de remonter dans les sondages et pour quelles raisons ? c'est d'un comique

  • Par léonard simon - 12/12/2013 - 10:04 - Signaler un abus nouvelle proposition

    Je propose qu'il y ait trois sondages par jour, et cela tous les jours. - Le matin dès le réveil des sondés - après le déjeuner lorsqu'ils commencent à digérer - le soir lorsqu'ils regardent TF1 Nous aurions alors une information des plus vraies de la pensée de nos concitoyens. Le vote serait alors inutile. Tout cela pour dire que les sondages doivent rapporter beaucoup d'argent à ceux qui les font pour subir un tel déferlement inutile, sans intérêt.

  • Par LeditGaga - 12/12/2013 - 10:21 - Signaler un abus @Léonard simon

    Pas faux, ces sondages se contredisent d'heure en heure et même ici, Nullos 1er annoncé à 23 % en début d'article "remonte" à 17 % avant la fin du dernier paragraphe ! Et là tu le sens mon gros indice IPSOS ? (Rocco Ziffredi).

  • Par pierre325 - 12/12/2013 - 11:03 - Signaler un abus comme la courbe du chomage

    Tout pareil.

  • Par Vinas Veritas - 12/12/2013 - 12:27 - Signaler un abus La côte monte, monte monte

    pour la presse achetant le sondage qui convient, le président ramait avec des taux de satisfaction dans les 20%. Une guerre de plus avec 2 morts car les blessés ne comptent pas, le score enregistre une grimpette à 17%. Est-ce du à la mort de Mandela qui laisse un souvenir marquant du renouveau de l'Afrique du Sud dans un élan de pardon.

  • Par Temüdjin - 12/12/2013 - 12:52 - Signaler un abus Là c'est de la pitié ...

    Ne pas tirer sur l'ambulance. Les Français bougonnent, souvent à juste titre, mais quand le cas de l'un des leurs devient désespéré ils sont les premiers à lui éviter la noyade. Le problème c'est que ce n'est pas un grand coeur ni une rose rose de couleur et de parfum qui évitera la plongée inexorable de ce pays vers les fonds abyssaux de la déroute économique.

  • Par Vincennes - 12/12/2013 - 12:57 - Signaler un abus Quand je pense qu'ELKRIEFF, BFMTV (partenaire Nle Obs)

    annonçait qu'HOLLANDE était à 29% après avoir pris 3%.!!! après avoir affirmé que les concerts de CARLA BRUNI se transformaient en metting pour Sarko!!! BFMTV Iere chaine PS de France juste devant les chaines publiques complètement inféodées au PS

  • Par jmpbea - 12/12/2013 - 14:13 - Signaler un abus Quand on voit qu'il ne sait plus où est son avion....

    On a des doutes sur la future cote de popularité ....

  • Par smiti - 12/12/2013 - 14:37 - Signaler un abus Il fallait attendre un léger mieux

    Pour que les médias nous avouent 17 % de satisfaction. Finalement pour trouver encore plus bas que le petit président, il faut sans doute chercher du coté des médias.

  • Par Vincennes - 12/12/2013 - 15:35 - Signaler un abus @Smiti......il y a encore plus bas venant d'un groupe Allemand

    éberlué d'entendre les chiffres qui circulaient et à fait son propre sondage dans lequel le Présigland est ressorti à 9% de popularité!!! Les médias français, aux ordres, nous enfument

  • Par Adi Perdu - 12/12/2013 - 16:25 - Signaler un abus C'était avant l'avion ! Jupiter, aide-nous !!!

    Flamby et sa concubine malpolie nous font honte ! ... Faut dire qu'il a pas de chance Flamby... Son premier jour de président en mai 2012, la foudre est tombé sur son avion ! Normal, Jupiter n'était pas content. Flamby aurait pu finir caramélisé ;-) ... Et là, en Afrique du Sud... "il est où mon avion ?" Euh, en tant que président, même normal, "où est mon avion ?" c'est mieux !

  • Par lsga - 12/12/2013 - 17:37 - Signaler un abus les courbes s'inversent

     

  • Par kalixte - 12/12/2013 - 21:25 - Signaler un abus :-)))

    C'est presque risible.

  • Par kalixte - 12/12/2013 - 21:33 - Signaler un abus Transport

    Moi, j'aurais trouvé normal qu'il aille en Af'sud en train, comme annoncé en 2012. Il aurait pu faire des trucs pendant le voyage, je ne sais pas moi, des sudoku, un pac-man ou des chifoumis avec ses potos. Au retour, une petite halte en RDC, se dégourdir en peu les jambes, prendre des photos. Il aurait fini par gagner encore quelques points ...

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€