Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Samedi 01 Octobre 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Popularité : Hollande perd 10 points en un mois

Malgré une baisse de 4 points, le Premier ministre Manuel Valls recueille quant à lui 44% d'opinions positives.

Chute libre

Publié le
Popularité : Hollande perd 10 points en un mois

Cette opinion a été constatée aussi bien chez les sympathisants de droite que de gauche.  Crédit Reuters

Selon les résultats du baromètre mensuel Ifop-Fiducial publié ce mercredi pour Paris Match et Sud Radio, le chef de l'Etat a enregistré une baisse de 10 points de sa cote de popularité au cours du mois de janvier, et son action suscite seulement 26% d'opinions positives chez les sondés. Malgré une baisse de 4 points, le Premier ministre Manuel Valls recueille quant à lui 44% d'opinions positives.

En seulement deux mois, François Hollande a donc perdu le regain de popularité historique (+25%), dont il avait bénéficié au lendemain des attentats du 13 novembre. Selon cette nouvelle enquête, 73% des Français "n'approuvent pas" son action à la tête du pays.

Cette opinion a été constatée aussi bien chez les sympathisants de droite que de gauche, et seulement 21% des sondés souhaitent sa réélection en 2017. Cette baisse de popularité résulte, selon l'Ifop, d'une absence de résultats sur la question du chômage, mais aussi de la polémique sur la déchéance de nationalité. 

 
 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par jmpbea - 03/02/2016 - 17:20 - Signaler un abus Comme disait un humoriste noir bien connu...

    Eh ben je vais reprendre des nouilles!

  • Par Texas - 03/02/2016 - 17:26 - Signaler un abus Magie..

    ...de la statistique . Quelque soit le nombre de points perdus , le score reste identique !

  • Par raslacoiffe - 03/02/2016 - 17:29 - Signaler un abus - 10 points et toujours à + 26 !!!

    Ils vont arrêter de nous prendre pour des gogos les sondeurs.

  • Par Fran6 - 03/02/2016 - 18:35 - Signaler un abus pas vrai

    les socialistes sont que à la télé ou sur les radios mais plus dans la vrai vie, j'ai pas croisé une personne qui soutien Hollande, depuis des mois, faut arrêter de sonder qu'à Paris!

  • Par Borgowrio - 03/02/2016 - 19:44 - Signaler un abus Effet yoyo

    Le danger de monter d'un seul coup sans raisons rationnelles , est de redescendre un peu plus bas à chaque fois . Comme dans un régime . On sait bien que pour faire plaisir aux commanditaires( Paris Match sud radio ) on " corrige" les résultats ... Le monde politique sait qu'on peut enlever encore de 3 à 5 points

  • Par VOYAGEUR2 - 03/02/2016 - 21:45 - Signaler un abus Il chute

    Donc c'est un con descendant !!!

  • Par pandore - 03/02/2016 - 22:02 - Signaler un abus Et toujours le même président

    Et toujours le même résultat de sondage ..... Et toujours les Français pris pour des C....

  • Par Vincennes - 04/02/2016 - 00:54 - Signaler un abus Malgré 10% en moins........ il est toujours à 26%

    on se fou de nous de façon LOURDINGUE comme le sont les sondeurs "aux ordres" car le 28/1 - avec ODOXA il était à 22% et pour Ifop JDD 24% moins 10% = 12 à 14% qui serait plus réaliste

  • Par vangog - 04/02/2016 - 10:02 - Signaler un abus Les sondeurs gauchistes et trotskystes gouvernent ce pays...

    Ils sont capables de nous inverser sa courbe de popularité quelques mois avant les élections...le retour du Messie!

  • Par jurgio - 04/02/2016 - 18:33 - Signaler un abus En effet, le plus incroyable

    est que les sondages arrivent encore à lui retrancher des points !

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€