Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Samedi 23 Juillet 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Popularité : François Hollande à 15%, Manuel Valls à 30%, l'effondrement se poursuit

Selon un sondage YouGov pour le Huffington Post et iTélé publié ce jeudi, le président recule d'un point sur un mois, le Premier ministre de 3 points.

Chute libre

Publié le
Popularité : François Hollande à 15%, Manuel Valls à 30%, l'effondrement se poursuit

François Hollande et Manuel Valls Crédit Reuters

François Hollande tombe bien bas dans les sondages. Même les cérémonies du Débarquement le 6 juin au cours desquelles il a été à la hauteur selon plusieurs observateurs, n'auront pas réussi à redorer sa cote de popularité. En effet, seulement 15% des Français ont une opinion favorable de l'action de président selon un sondage YouGov pour le Huffington Post et iTélé publié ce jeudi. La cote du président est en recul d'un point.

Dans le détail, 77% des personnes interrogées ont un avis négatif de l'action de François Hollande. 7 % sont sans opinion concernant le président de la République. Mais le chef de l'Etat n'est pas le seul à souffrir de ce manque de crédibilité. Manuel Valls est en effet de plus en plus impacté puisque 30% des Français lui font confiance, soit une baisse de 3 points. "Le Premier ministre, s'il reste deux fois plus populaire que le président de la République, n'imprime pour autant toujours pas sa marque de modernité à Matignon" explique YouGov.

L'action du gouvernement n'a pas une bonne image puisque 16% seulement des sondés portent un jugement favorable sur l'action menée par l'équipe de Manuel Valls. 76% émettent un jugement défavorable, 8% n'ont pas d'opinion. "Les élections européennes sont passées par là et les réponses apportées par l'exécutif suite à la défaite des listes du parti majoritaire n'ont manifestement pas convaincu les Français" commente l'institut de sondage.

Cette enquête a été réalisée en ligne du 5 au 9 juin auprès d'un échantillon de 1 011 personnes, représentatif de la population française, selon la méthode des quotas.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Sancelrien - 12/06/2014 - 11:16 - Signaler un abus Il va falloir se décider...

    A poser la question de leur légitimité. Et, de mon côté, je commence à me demander si François Hollande est bien en possession de toutes ses facultés : sa totale absence d'empathie, son mépris absolu pour les Français, le fait qu'il n'ait absolument rien appris en deux ans de mandat... Et voilà un homme qui espère sérieusement réélu en 2017 ! Moi, je me pose des questions. Sancelrien

  • Par Tholar - 12/06/2014 - 11:23 - Signaler un abus Le prix du mensonge

    Tous les hommes politiques mentent pour être élus, mais Hollande a repoussé les limites très loin pour arriver à ses fins. Il fait à peu près l'inverse de ce qu'il a annoncé (sauf pour les impôts) et dans le même temps, il le fait très mal. Pour ceux qui ont voté pour lui, c'est la désillusion totale, pour les autres, c'est la confirmation que c'est un incapable. Maintenant, les institutions sont solides, et ceux qui pensent qu'il pourrait ne pas aller au bout de son mandat se mettent le doigt dans l'oeil.

  • Par cloette - 12/06/2014 - 12:56 - Signaler un abus @sancelrien

    Je fais exactement le même constat avec les mêmes qualificatifs et les mêmes questions . Il y a un panel de. réponses à ces questions qui peuvent venir à l'esprit .....

  • Par Tholar - 12/06/2014 - 14:14 - Signaler un abus Qui sont ces 15 %

    15 % de soutiens au vu de ce qui a pu se passer depuis 2 ans, ça parait énorme quand même. Il a tout raté, absolument tout. Rien de bon ne ressort de son mandat jusqu'à ce jour. Il dit taxer les "riches" ? Il assomme les classes moyennes. Il dit qu'il veut une politique plus "juste" ? Il supprime l’exonération des heures supplémentaires, il ne touche pas au statut de la fonction publique et des élus...Il veut une République "exemplaire" ? Il nomme Cahuzac et Morelle....Il s'est voulu en Président "Normal" ? Son Falcon le suit quand il prend la voiture.Il voulait restaurer la confiance ? Il détruit ce qui restait de la demande immoblière avec cette folle de Duflot et son texte stupide. Il voulait rassurer les entrepreneurs ? Il les assomme avec 30 milliards d'impots, puis les cajole avec 20 milliards d'allègements. Ce type restera comme la catastrophe de la Vème. La honte de la République.

  • Par Anguerrand - 12/06/2014 - 16:19 - Signaler un abus À Tholar

    Mais ne cherchez pas ces 15% sont ceux qui profitent du reste de la population ( roms, gens du voyage, allocataires de tous poils qui vivent mieux que ceux qui bossent, régimes spéciaux, EDF, etc) Valls commence à être estimé à sa juste valeur et rejoindra bientôt le pingouin dans les sondages. Les français ont compris que le " tout impôts" sans réforme nous mène dans le mur, car malgré le matraquage fiscal la dégradation des finances continue au même rythme . La France continue à emprunter 1 milliard tous les deux jours, qui paiera la facture?

  • Par essentimo - 12/06/2014 - 17:09 - Signaler un abus hollande

    baisse limitée de la popularité grâce à sa bonne tenue durant les commémorations ? Je trouve que les feux d'artifice un jour pour se souvenir le lendemain du massacre d'Oradour a quelque chose de choquant. Mais le fait d'avoir connu la guerre me permet cette remarque.

  • Par assougoudrel - 13/06/2014 - 04:08 - Signaler un abus Hollande et Valls,

    le binome Bic et Bac. Mr TNT et le restant de la colère de Dieu. C'est avec ça que l'on va gagner la guerre! J' ai entendu dire qu'ils sont au combat, de caisse à outils. Deux pétards mouillés. Un président socialiste dans la merde , sauvons-le. Un président et un premier ministre socialistes dans le merde, sauvons-les. Un président, un premier ministre et son gouvernement socialiste dans la merde, sauvons la merde!!!

  • Par Sefriane74 - 14/06/2014 - 14:04 - Signaler un abus Si ils cèdent un pouce de terrain face aux CGTistes

    sur le conflit de la SNCF ils signeront leur arrêt de mort. Comment se placer en futur candidat pour 2017 en étant si impopulaire??? en tuant dans un silence assourdissant les employés et leurs patrons du privé et en esquissant des réformes qui n'aboutissent jamais pour le public, entre tentatives et reculades ont sait d'avance qui va encore payer l'addition... Dans l'attente des lois sélérates passent sans problème n'est ce pas Mme Taubira ? par contre le petit matador revoit la loi Duflot après l'avoir promulgué mais de qui se fiche t'on... encore un énième ratage pauvres gens nullissimes.

  • Par crobard007 - 23/06/2014 - 13:00 - Signaler un abus Changement d'équipement

    Il va falloir troquer le casque de scooter pour un scaphandre ! Allez les requins....régalez-vous !

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€