Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 21 Novembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Policier attaqué sur le parvis de Notre-Dame : l'agresseur aurait crié "c'est pour la Syrie"

"Apparemment l'homme était seul. Il se présentait comme un étudiant algérien muni d'une carte dont nous devrons vérifier l'authenticité", a déclaré le ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb.

À suivre

Publié le
Policier attaqué sur le parvis de Notre-Dame : l'agresseur aurait crié "c'est pour la Syrie"

Mise à jour 21h45

Une agression est survenue ce mardi après-midi sur le parvis de la cathédrale de Notre-Dame de Paris. Un individu a tenté de frapper d'un ou deux coups de marteau un agent de police. Selon Le Figaro, l'agresseur était équipé d'un marteau, avec lequel il aurait menacé des fonctionnaires de la préfecture de police, en face de Notre-Dame.

Le policier touché a été légèrement blessé mais ses jours ne sont pas en danger. Un de ses collègues policier a riposté en utilisant son arme de service.

L'assaillant a été neutralisé, et serait touché au thorax : son état de santé est "préoccupant". Ses motivations sont inconnues pour l'instant. "Situation maîtrisée, un policier blessé, l'auteur des faits a été neutralisé et orienté vers un hôpital", a indiqué la Préfecture de police sur Twitter. 

>>>> À lire aussi : Terrorisme : ce qu’il nous faudra bien finir par assumer au-delà des mots si nous considérons être en guerre

D'après une source proche de l'enquête, citée par L'Express, l'assaillant était également armé de deux couteaux. Selon le ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb, l'homme a crié "c'est pour la Syrie" pendant son attaque. "Apparemment l'homme était seul (…) Il se présentait comme un étudiant algérien muni d'une carte dont nous devrons vérifier l'authenticité", a ajouté le ministre. 

Selon des sources proches de l'enquête, le suspect est né en Algérie en janvier 1977, "sous réserve que les papiers retrouvés sur lui correspondent à son identité". 

Selon les informations communiquées en début de soirée par des sources proches de l'enquête, l'auteur de l'agression a "revendiqué être un soldat du califat" du groupe État islamique. L'individu serait originaire de Kabylie.

Selon la préfecture de police, "le public confiné lors de l'intervention va être progressivement autorisé à sortir après les vérifications d'usage". 

La brigade de recherche et d'intervention (BRI) a été déployée sur le périmètre pour retrouver un éventuel complice. Le quartier a été entièrement bouclé. Par ailleurs, la section antiterroriste du parquet de Paris a ouvert une enquête en flagrance. 

Plus d'informations à venir ...

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par assougoudrel - 06/06/2017 - 17:33 - Signaler un abus On dira encore que

    c'est un déséquilibré.

  • Par langue de pivert - 06/06/2017 - 17:54 - Signaler un abus

    Encore un ouf ?

  • Par Patrick LOUVET - 06/06/2017 - 18:16 - Signaler un abus Sauvé , j'avais peur que ce

    Sauvé , j'avais peur que ce soit un "islamiste"

  • Par Beredan - 06/06/2017 - 18:38 - Signaler un abus Pas d'amalgame !

    Il n'y a qu'en France où la police riposte en touchant aux jambes le terroriste......s'il réussit à se faire passer pour la victime de brutalités policières , il a toutes les chances de voir défiler dans sa chambre des sommités politiques pleurnichardes...

  • Par bebert4 - 06/06/2017 - 19:41 - Signaler un abus Pas de déséquilibré cette fois ci

    Juste un fan de Cloclo

  • Par Anguerrand - 06/06/2017 - 20:09 - Signaler un abus De nouveau pas " d'amalgame ? "

    On se moque vraiment de nous. 13,5 millions de musulmans contrairement aux chiffres officiel à 5 millions depuis 7 ans ( chiffres donnés par CNN, EX ministre des sports, INSEE ) sans compter les clandestins et compris ceux nationalisés français qui disparaissent des étrangers .

  • Par vangog - 06/06/2017 - 21:28 - Signaler un abus Bravo au policier qui a riposté (et probablement sauvé

    des vies). Honte aux politiciens macronistes complices de cet islamisme rétrograde et sanglant. Les mesures d'urgence, on les connaît, car le Front National les à suffisamment répétées. S'interdire de prendre ces mesures d'urgence, c'est faire le jeu du terrorisme, Les politiciens macronistes, les juges laxistes et les journaleux monopenseurs sont les collabos de l'envahisseur. Résistance!

  • Par Cervières - 06/06/2017 - 23:50 - Signaler un abus C'est pour la scierie

    et ils lui ont coupé le sifflet

  • Par Lazydoc - 07/06/2017 - 00:36 - Signaler un abus Mais non!

    Il a crié : Siri . Bande de technophobes. Et on lui tire dessus. Tout ça à cause d'Apple.

  • Par tubixray - 07/06/2017 - 09:00 - Signaler un abus Même pas un binational

    Il a donc le droit de haïr la France, notre culture, nos valeurs, nos lois, notre civilisation judéo-chrétienne .... Comment, bien des français binationaux ou de nationalité territoriale garantie font de même ???... Dans d'autres pays une 3ème balle l'aurait achevé avec ses mots "et ça c''est pour Charlie"....

  • Par assougoudrel - 07/06/2017 - 09:05 - Signaler un abus J'ai cru entendre que cet étudiant

    de 40 ans en Doctorat en Théologie Coranique. Je paris qu'il a obtenu une bourse payée par le contribuable.

  • Par langue de pivert - 07/06/2017 - 10:54 - Signaler un abus DANS LA TÊTE BORDEL !

    Le tire au thorax est une mauvaise option : si le muzz est farci de clous et de boulons : BBBOOOOUUUUMMMM ! ☺

  • Par jerome69 - 07/06/2017 - 11:35 - Signaler un abus @ Assougoudrel

    Tout a fait étudiant algérien de ...40 ans. avec chambre universitaire . Bien sur super gentil et très poli selon son prof ... mais je ne savais pas le but de son doctorat . maintenant je comprends mieux le témoignage. On est toujours aussi C-- en France et dire que nos vrais étudiants ne trouvent pas de chambre universitaire et payent une fortune un logement sur Paris

  • Par assougoudrel - 07/06/2017 - 13:17 - Signaler un abus @jerome69

    A Lyon, dans les années 80, j'ai connu une "étudiante" zaïroise qui avait la trentaine et un enfant d'environ 7 ans. c'était la "petite amie" d'un jeune militaire, appelé du contingent. Elle était logée par le contribuable et n'avait jamais mis les pieds dans une école en France. Elle laissait les lumières allumées toute la journée, disant qu'elle faisait payer la France pour la colonisation. Ce langage, il y a des millions qui le tiennent.

  • Par vangog - 07/06/2017 - 13:39 - Signaler un abus Ilsn'ont pas de profs de théologie coranique en Algérie????

    La France était obligée de payer les études de cet étranger criminel en puissance? du pur délire gauchiste!...

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€