Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Dimanche 25 Juin 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Mario Monti vient-il de lâcher une bombe politique dans une petite phrase?

Ou comment l'emploi d'un terme peut provoquer un sacré buzz

Zone euro

Publié le

Ce jeudi à l’École d’Économie de Londres, le Premier ministre italien Mario Monti a de nouveau déclaré espérer l'instauration de limites budgétaires dans les écarts entre les taux des pays de la zone euro pour limiter le "spread" ( différence entre les taux d'intérêt s'appliquant aux États pour le financement de leur dette).

L'emploi du terme "cap", en français 'imposer une limite budgétaire", a provoqué quelques remous. Car le Premier ministre n'a pas réellement explicité son idée. En effet, rien n'est dit sur la mise en application d'une telle mesure. La puissance publique devra-t-elle intervenir pour imposer cette limite ?

Et si une telle mesure venait à être instaurée, les États qui bénéficient des meilleurs taux d'emprunt ne seront-ils pas les premiers à en subir les conséquences ?

 "Ce que l'Italie a besoin est d'une "gouvernance efficace de l'euro zone capable d'éliminer le risque que les marchés associent aujourd'hui à la zone euro, en voyant l'écart entre les taux accordés à l'Italie et ceux de l'Allemagne", a ajouté Mario Monti.

Berlin bénéficie aujourd'hui des meilleurs taux d'emprunt. Et hier, Mario Monti,a exhorté l'Allemagne à comprendre qu'il est "dans son propre intérêt" de contribuer à réduire les taux d'emprunt de l'Italie et d'autres pays fortement endettés.

 

 

 

 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Gilles - 19/01/2012 - 19:39 - Signaler un abus A Berlin

    En somme l'UE devrait être dirigée depuis Berlin. un peu comme il y a 70 ans mais pas dans le même registre.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€