Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 23 Janvier 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

"Penelopegate" : François Fillon fustige "un acte de communication" du parquet

"Cela n'entame en rien ma détermination" a martelé le candidat des Républicains alors que le parquet national financier a décidé de poursuivre ses investigations sur les soupçons d'emploi fictif qui pèse sur la famille Fillon.

Colère

Publié le
"Penelopegate" : François Fillon fustige "un acte de communication" du parquet

François Fillon dénonce un "acte de communication". Ce jeudi, le parquet national financier a fait savoir sa décision de poursuivre ses investigations autour de l'emploi de l'épouse et des enfants de l'ancien Premier ministre. Une initiative qui a été immédiatement commenté par le candidat Les Républicains. "Il n y a rien de nouveau, ni poursuite, ni mise en examen", a-t-il rétorqué dans le Figaro. "Cette annonce n'est qu'un acte de communication qui nourrit le feuilleton médiatique. Cela n'entame en rien ma détermination".

Et de poursuivre : "J'entends plus que jamais porter le projet de redressement et de modernisation de la France, conformément au mandat qui m'a été donné par 4,4 millions de nos concitoyens. Je m'en remets donc désormais au seul jugement du suffrage universel."

Antonin Levy et Pierre Cornut-Gentille, avocats du couple Fillon, ont également réagi en fustigeant une décision prise par le parquet "en méconnaissance des dispositions du code de procédure pénale qui lui imposent de ne communiquer que des “éléments objectif. "Ce communiqué s'abstient de relever qu'après trois semaines d'enquête et de très nombreuses auditions, il n'y a pas d'éléments suffisants pour requérir des poursuites" ont-ils poursuivi.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par pandore - 16/02/2017 - 18:50 - Signaler un abus C'est une honte

    Habitué de l'émission c dans l'air je ne regarde plus....depuis 3 semaines quasiment tous les jours une émission sur Fillon. Cet acharnement est totalement à charge le plus souvent avec des journalistes complaisants qui ressassent de vieilles infos dites la veille ou la semaine précédente. L'exemple même des procès staliniens. Honte à la télévision publique d'état. Et honte au journalistes qui font cette émission

  • Par Deudeuche - 16/02/2017 - 19:05 - Signaler un abus @pandore

    journaliste =gauche=journaliste Laissez tomber et éteignez la TV! L'oligarchie se bat pour que le système perdure. quand ils auront tué Fillon ils s'attaqueront à MLP.

  • Par Pourquoi-pas31 - 16/02/2017 - 19:21 - Signaler un abus Je ne regarde plus les infos télé

    je m'en porte mieux mieux mieux. Elles ressemblaient tellement au lavage decerveau, que je me suis débranché. La presse écrite ne vaut guère mieux et je fais des économies. Faites comme moi, vous verrez, on se sent mieux.

  • Par clint - 16/02/2017 - 19:23 - Signaler un abus Mais quand part il réellement en campagne ?

    Et qu'il ne parle plus de cette affaire qui est dans le temps de la justice. Si il est au 2nd tout qu'il n'oublie pas qu'il doit passer de 20% à > 50% ! pour ça qu'il revoit son programme dans les mesures d'application : le "front républicain" en a pris un coup dans l'aile avec les affaires !

  • Par J'accuse - 16/02/2017 - 22:46 - Signaler un abus Hasta la victoria, siempre

    Il saute aux yeux que ce communiqué ne sert qu'à "faire durer le plaisir", bien sûr repris sur toutes les chaînes d'infos comme si on apprenait quelque chose, et laisser envisager une procédure de mise en examen. Fillon commence à revenir sur ses déclarations en disant que seul le peuple jugera, ce qui veut dire qu'il ne renoncera pas, même dans ce cas.

  • Par Jean-Benoist - 17/02/2017 - 07:03 - Signaler un abus 540 000 euros en 5 ans

    Pour le coiffeur de Hollande qui nous parle d'exemplarité. .. Qu'attendent les medias de droite pour utiliser les memes procédés que le canard, Mediapart Libe, lobs etc...pour fouiller les poubelles et flinguer cette gauchosphère?

  • Par Yves3531 - 17/02/2017 - 08:44 - Signaler un abus @Jean-Benoist...

    Oui bien sûr; mais quels sont et ou sont les médias de droite aujourd'hui ? La seule réussite de Mimolette est d'avoir réussi à fortifier ou étendre le contrôle du "système" sur la presse dite "publique" (Ernotte TV...) et sur le reste de la presse à la fois subventionnée de manière déséquilibrée et conditionnelle et mise sous la tutelle des capitalistes de connivence ((Bergé, Niel, Pigasse, Drahi,...) ou à neutraliser le reste par exemple en maniant avec Dassault la carotte du business militaire et le bâton judiciaire à Corbeil... Alors oui Jean-Benoist, à part quelques "micro-médias" comme Atlantico, Contrepoint, ou BV qui ne touchent hélas pas le dur du spectre de la population, citez des médias capables de lutter contre le système et la gauchosphère !!!

  • Par Septentrionale - 17/02/2017 - 10:02 - Signaler un abus Un parquet vague et accusateur

    Pour entretenir le soupçon, ça porte un nom: une justice politiK. François Fillon est l'homme à abattre par la convenance personnelle totalitariste de ce Régime socialiste menacé.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€