Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Vendredi 27 Avril 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

"Pays de merde" : 54 pays africains demandent des excuses à Donald Trump

Le groupe africain à l’ONU a condamné les remarques "racistes et xénophobes" du président américain.

En colère

Publié le
"Pays de merde" : 54 pays africains demandent des excuses à Donald Trump

La dernière polémique suscitée par Donald Trump n'a sans doute pas fini de faire jaser. Lors d'un entretien avec des parlementaires américains, le président des Etats-Unis aurait qualifié de "pays de merde" Haïti, le Salvador et des nations africaines. Sur Twitter, le locataire de La Maison Blanche a admis avoir eu des mots durs mais a affirmé que les mots utilisés n'étaient pas ceux-là.

Vendredi soir, après une longue réunion d'urgence, un groupe de 54 ambassadeurs africains de l'ONU s'est déclaré "extrêmement choqué" et a condamné "les remarques scandaleuses, racistes et xénophobes" de Donald Trump "telles que rapportées par les médias".

Le groupe exige ainsi "rétractation et excuses" et fait part de sa préoccupation devant "la tendance continue et grandissante de l’administration américaine à dénigrer le continent, et les gens de couleur".

De son côté, le gouvernement haïtien a dénoncé des propos "odieux et abjects" qui, s'ils étaient avérés, seraient à tous égards "inacceptables car ils refléteraient une vision simpliste et raciste".

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Borgowrio - 13/01/2018 - 13:10 - Signaler un abus Ben oui , ce sont des pays de merde

    Assez de condescendance avec l'Afrique . J'approuve Trump à 100% . Il est temps de dire la vérité et de mettre le nez des dirigeants africains dans la merde qu'ils sèment . Les malhonnêtes gens sont souvent surpris d'être traités de malhonnêtes . Non seulement ce sont des pays de merde corrompus mais leur ressortissants veulent reproduire chez nous leurs traditions de merde

  • Par Citoyen-libre - 13/01/2018 - 13:22 - Signaler un abus Ah ce Trump !

    Un vrai type de la réalité. Il appelle un chat, un chat. Et ça plait pas. Mais en attendant il fait ce qu'il dit. Quand on regarde de plus près ces pays africains, tous ou presque des dictatures, dont les dirigeants, viennent en France comme ailleurs, s'acheter des hôtels particuliers ou des résidences sur la côtes, et qui laissent mourir de faim leur peuple.Ce sont des pays de "merde" de par la faute de leurs dirigeants. Si non pourquoi immigrent-t-ils ?

  • Par Stargate53 - 13/01/2018 - 14:01 - Signaler un abus Quelle hypocriisie de toutes les voix qui s'expriment !

    "Qui se sent morveux se mouchent " He bien que les gouvernements des pays cités fassent leurs autocritiques plutôt que s'outrager sur un nouveau dérapage peu diplomatique de Trump mais c'est sa nature d'être grossier et sans nuance ! En tout cas, si ces présidents fantoches, fanatisés, conditionnés par l'islam ou corrompus (voir leurs fortunes personnelles) géraient mieux leurs pays et assuraient un minimum de bien être à leur population, il n'y aurait pas tant d'immigration économique vers l'Occident ! Demandez à Monsieur et Madame tout le monde, ce qu'ils en pensent !

  • Par gerint - 13/01/2018 - 14:12 - Signaler un abus Trump a raison

    mais toute vérité n'est pas bonne à dire, surtout de la part du Président des USA

  • Par Ajar - 13/01/2018 - 15:18 - Signaler un abus Un chat un chat

    Il faut bien appeler un chat un chat .....CQFD

  • Par ajm - 13/01/2018 - 15:18 - Signaler un abus Évidence.

    Par construction, les personnes qui quittent massivement un pays quittent plutôt des pays de "merdre" que des pays prospères et démocratiques où tout se passe bien.Trump n'est pas très diplomate c'est vrai.

  • Par POLITQ - 13/01/2018 - 17:35 - Signaler un abus QUI DIT VERITE SERA EXECUTE??....

    Les sales gauchos ont le droit d'insulter qui ils veulent mais n'acceptent pas que quelqu'un d'un bord différent use du même langage. Amusant. J'ai d'autre propositions pour Donald : Arabie Saoudite, Qatar, Algérie, Maroc, Yemen, Emirats arabes unis, Dubai, Koweit, Iran, Irak, Indonédie, .......

  • Par vauban - 13/01/2018 - 18:36 - Signaler un abus Il a bien évidemment raison!

    Quad est ce que l'on parlera de LA "religion"de Merde?

  • Par assougoudrel - 13/01/2018 - 18:52 - Signaler un abus Donald est parti

    jouer au golf, les laissant aboyer.

  • Par Liberte5 - 13/01/2018 - 18:57 - Signaler un abus Il dit tout haut ce que beaucoup pensent tous bas.....

    Encore une fois la gentry utopiste penchant du côté totalitaire (imposer un ordre irréel de la vision) ne supporte pas qu'on lui rappelle avec un langage certes brutal (mais pas tant que cela critiqué à la base) que ces pays ont été détruits (récemment le Venezuela) non pas par le locuteur du vocable décrié mais bel et bien par leurs propres dirigeants. Comparons Haïti et la République Dominicaine sa voisine ; celle-ci tire son épingle du jeu malgré la période dictatoriale passée, Haïti s'enfonce dans la crise, Si ces pays veulent être respectés , qu'ils soient respectables.

  • Par Lepetant - 14/01/2018 - 00:31 - Signaler un abus Une vérité à ne pas dire

    Trump a raison : c'est une évidence, ce sont des pays de m.....Cependant, il n'est pas nécessaire de le dire et en ce sens, Trump a tort.

  • Par TADD - 14/01/2018 - 11:33 - Signaler un abus Il n'y a que la vérité qui blesse

    Mais inconscients qui'ils sont, Ils ne s'en aperçoivent même pas .

  • Par Anouman - 14/01/2018 - 15:42 - Signaler un abus Pays de merde

    Il peuvent être vexés. Mais quand les gens sont prêts à tout pour quitter un pays il y a quand même des raisons. Trump aime bien les raccourcis que tout un chacun peut comprendre, c'est ce qui fait son charme.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€