Jeudi 24 avril 2014 | Créer un compte | Connexion
Extra

Paul Ryan, colistier de Mitt Romney, est-il un libertarien ?

Gary Johnson, le candidat officiel du Parti libertarien, assure qu'il n'en est rien. Ryan serait plus à placer du côté des conservateurs.

Mise au point

Publié le 19 août 2012
 

Alors que les médias américains ont pris l'habitude de qualifier le nouveau candidat républicain à la vice-présidence Paul Ryan de "libertarien", le véritable candidat du Parti libertarien à la présidence américaine, Gary Johnson, a tenu à remettre les points sur les "i" :

"Il a voté pour le Patriot Act [loi anti-terroriste sous George Bush], pour le budget, pour l'interdiction du poker en ligne ; il propose un budget à l'équilibre dans 30 ans : il est tout sauf un libertarien", a-t-il indiqué.

Il est vrai que le nouveau compagnon de route de Mitt Romney se place davantage du côté de la droite conservatrice, au vu de ses prises de position en faveur la restriction des avortements et contre le mariage homosexuel.

Lu sur Reason.com

 


Fermer