Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Lundi 29 Août 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Les patrons italiens se disent "asphyxiés" et évoquent une possible sortie de l'euro

"Si les choses continuent de cette manière, les gens vont de plus en plus penser que la solution est de sortir de l'euro", a déclaré Gianfelice Rocca, l'un des plus grands entrepreneurs du pays.

Situation de crise

Publié le
Les patrons italiens se disent "asphyxiés" et évoquent une possible sortie de l'euro

Les patrons italiens s'inquiètent par ailleurs de la percée du parti Alternative für Deutschland lors des élections régionales.  Crédit Reuters

Selon Gianfelice Rocca, l'un des dix hommes les plus riches d'Italie, et président d'une grande organisation patronale (Assolombarda), les entreprises du pays sont en situation d'asphyxie à cause de l'austérité imposée par l'Allemagne, et la sortie de la zone euro serait selon lui une hypothèse envisageable pour remédier à cette solution. 

"La sortie de l'euro relève pour l'instant de l'indicible, mais si les choses continuent de cette manière, les gens vont de plus en plus penser que la solution est de sortir de l'euro.

Si le paradigme actuel (l'austérité), ne change pas, nous nous rapprocherons encore un peu plus du désastre (…) Nous nous trouvons entre l'asphyxie et la sortie de l'euro", a déclaré à Milan Gianfelice Rocca, président d'Assolombarda.

Les patrons italiens s'inquiètent par ailleurs de la percée du parti Alternative für Deutschland lors des élections régionales. Ces derniers ont regardé les résultats des élections avec "consternation", et y voient "un gros risque" pour la politique qui sera désormais menée par l'Allemagne envers ses voisins européens. 

>>>> À lire aussi : comment la zone euro doit s’adapter à la nouvelle ère de la mondialisation 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par vangog - 16/03/2016 - 13:13 - Signaler un abus Alternativ für Italia?

    on y pense, on y pense... Les Italiens souvereinistes, qui en ont marre des diktats de l'Allemagne Merkellienne, feraient bien de s'associer au mouvement national français, qui a une longueur d'avance sur ces prolèmes d'asphyxie des nations...

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€