Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Lundi 25 Juin 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Parti socialiste : Najat Vallaud-Belkacem sort du silence

"Nous nous sommes embourgeoisés. Endormis," affirme-t-elle dans un texte à paraitre dans Le Nouveau Magazine littéraire.

Premier pas

Publié le
Parti socialiste : Najat Vallaud-Belkacem sort du silence

Après une diète médiatique de plusieurs mois, l'ancienne ministre de l'Education Najat Vallaud-Belkacem sort du silence. Celle dont le nom revient avec insistance pour prendre la tête du Parti socialiste, publie un texte dans le Nouveau Magazine littéraire, à paraitre le 18 décembre prochain, sur la sociale-démocratie. "Les commentateurs la proclament morte ? Je veux la faire vivre" explique-t-elle. Selon elle, ces idées sont devenues "minoritaires" par paresse et "à force de rester dans notre zone de confort intellectuel, (…) à préférer la com à la pensée tout simplement."

"Nous avons perdu la plupart des batailles culturelles faute de les avoir menées.

Nous nous sommes embourgeoisés. Endormis" tranche-t-elle. "Or, ce qui n’est pas défendu, ce qui n’est pas repensé constamment périt." Selon elle, les sociaux-démocrates ont notamment abandonné le travail à la droite "alors qu’il constitue le fondement de la gauche politique et syndicale." Et selon elle, la crise traversée par la gauche ne date pas de François Hollande mais la fin d'une "ère idéologique de plus de cinquante ans." Il faut donc désormais "ouvrir la social-démocratie aux contributions des intellectuels (…) ainsi qu’aux mouvements sociaux dont nous nous sommes trop longtemps tenus à l’écart."

"La tâche sera difficile car la social-démocratie, dans son essence même, entre en contradiction avec l’immédiateté et l’univocité dont les citoyens semblent de plus en plus friands" prévient-elle. Ce texte est-il le point de départ d'une candidature pour la tête du PS ? Son entourage assure que l'ancienne ministre ne s'est pas prononcée mais elle garde une forte popularité auprès de l'électorat de gauche.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par assougoudrel - 14/12/2017 - 16:45 - Signaler un abus Vous vous êtes, madame,

    comportés comme un bande de babouins, de voleurs, de partouzeurs, de moins que rien, avec un gros verrat comme chef. "Embourgeoisés" n'est pas le bon terme; mafieux vous convient mieux. Vous avez traîné la France dans votre lisier.....Faire un si long article pour ça!

  • Par Deudeuche - 14/12/2017 - 17:09 - Signaler un abus Avec sa tête de poupée maléfique

    Elle est mûre pour le job. Les aiguilles arrivent de partout!

  • Par cloette - 14/12/2017 - 17:44 - Signaler un abus Qu'elle passe son chemin,

    on ne la regrette pas .

  • Par Atlante13 - 14/12/2017 - 18:09 - Signaler un abus Une intelligence totalement sclérosée,

    elle refuse de voir que le monde est différent de ses rêves, que toutes les solutions foireuses qu'elle a essayé d'imposer ont explosé en plein vol. Elle a un gros défaut, elle n'est pas assez intelligente pour essayer d'écouter ceux qui ne sont pas d'accord avec elle, et se permet de mépriser ce qu'elle ne comprend pâs. A son stade, ce n'est même plus du sectarisme stupide.

  • Par kelenborn - 14/12/2017 - 18:16 - Signaler un abus elle garde une forte popularité auprès de l'électorat de gauche

    Vu ce qu'il en reste ,ça ne doit pas être difficile de devenir le leader d'un "pince-fesses! Belcassine avait failli perdre sa jupe! elle n'a toujours pas retrouvé sa tête!

  • Par Ganesha - 14/12/2017 - 19:22 - Signaler un abus Harvey Weinstein

    Les brunes orientales m'attirent nettement plus que les dindes blondes comme Marion Maréchal ! Quand je vois sa photo, je sens monter en moi des pulsions condamnables, que ne renierait pas Harvey Weinstein !

  • Par jurgio - 14/12/2017 - 23:07 - Signaler un abus Le retour des morts-vivants !

    Comme son chef de bande, elle aspire (drôle de verbe tout de même ?) à remettre ça sur la scène politique.

  • Par vangog - 15/12/2017 - 00:57 - Signaler un abus La vipère du Maghreb...emboboisée?...

    Bon ben! je ne vois qu’une solution...appeler le nettoyeur: le Front National, spécialiste en déboboisation.

  • Par Beredan - 15/12/2017 - 01:36 - Signaler un abus Démonétisée ....

    Contribution minable et insipide ...

  • Par Anguerrand - 15/12/2017 - 08:54 - Signaler un abus Reste dans ton silence !...

    Compte tenu de tes resultats à l'EN ferme la et fait toi toute petite, petite tu n'arrives pas à la cheville de ton successeur qui retire toutes tes bonnes idées pour faire l'inverse à la satisfaction des parents qui auront enfin des enfants sachant lire écrire compter. Alors stp disparaît, toi et ton mari marxiste du paysage politique. Retourne dans ta banlieue pour apprendre le maghrébin aux enfants.

  • Par Ajar - 15/12/2017 - 11:13 - Signaler un abus Par pitié

    Pas elle ...elle a fait la démonstration de ses limites...

  • Par Alain Proviste - 15/12/2017 - 11:33 - Signaler un abus Comme son mentor Hollande

    Elle "sort du silence" (en clair elle ramène sa fraise) comme pépère hier. Ils veulent nous faire partager leurs pensées fulgurantes et leur sagesse, c'est trop aimable ! Qui les écoute encore ?

  • Par Borgowrio - 15/12/2017 - 13:44 - Signaler un abus Comme la queue du chien , remuante et toujours derrière

    Elle découvre la sociale démocratie , alors que cette dernière est déjà en perte de vitesse dans toute l'Europe . Elle qui était une socialiste des plus dogmatiques , s'aperçoit qu'il faut passer à autre chose . Elle et ses amis sont toujours en retard d'un demi siècle .

  • Par Citoyen-libre - 15/12/2017 - 16:15 - Signaler un abus Mais quoi !!!

    Mais quoi, qu'est-ce qui vous plait pas ? Elle a fait Science-PO. Elle a donc tous les droits. Elle a une gueule pas trop mal, on lui a appris à utiliser des synthèses faites par d'autres, c'est une bonne cliente pour la télé, elle a de belles dents, donc elle avait tous les critères pour postuler à un poste de ministre. Et vous voulez quoi en plus ? Qu'elle soit compétente. Vous vous rendez compte du chantier : apprendre à des milliers d'enfants à écrire et à parler français, alors que les parents parlent une langue étrangère à la maison et qui pensent que l'éducation se fait dans la rue. Elle a fait un travail colossal et pour ça, elle a "essayé" et presque exigé de tous les enfants français éduqués qu'ils régressent pour attendre ceux qui ont une culture en retard de 200 ans. Tout n'est pas à jeter chez certains de nos politiques français, ils nous prépare à la mondialisation de l'imposture. Responsables, mais pas coupables, c'est ça le progressisme.

  • Par Atlante13 - 15/12/2017 - 17:54 - Signaler un abus Sortie de son silence?

    je dirais plutôt de son trou. Alors pitié, qu'elle y reste, et si elle s'ennuie, elle n'a qu'a rejoindre Ayrault, il parait qu'ils ont été inséparables...

  • Par pierre de robion - 15/12/2017 - 21:26 - Signaler un abus Tout s'explique!

    "La tâche sera difficile car la social-démocratie, dans son essence même, entre en contradiction avec l’immédiateté et l’univocité dont les citoyens semblent de plus en plus friands" prévient-elle" Et vous vous étonnez de la place de l'enseignement français dans les divers classements?,

  • Par brennus - 15/12/2017 - 21:38 - Signaler un abus entrisme

    ce serait une belle victoire pour l'entrisme musulman....Houellebecque aurait il vu juste....

  • Par alam - 15/12/2017 - 23:10 - Signaler un abus La quintessence de l ' hypocrisie

    Par son arrivisme, son amateurisme, son sectarisme idéologique ( à mon avis pas sincère) et sa mauvaise foi ,elle est la personnification du mandat Hollande à l ' instar de son ineffable collègue Marisol Touraine.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€