Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Lundi 30 Mai 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Paris : il manque 400 millions d'euros pour boucler le budget de la ville, les impôts des Parisiens pourraient augmenter

D'après le magazine Capital, Anne Hidalgo va devoir augmenter les impôts des Parisiens de 285 euros par foyer fiscal. Elle n'a toutefois pas encore annoncé la nouvelle à ses administrés.

Paroles, paroles, paroles

Publié le
Paris : il manque 400 millions d'euros pour boucler le budget de la ville, les impôts des Parisiens pourraient augmenter

Anne Hidalgo a dû reconnaître que la situation financière de Paris n'était pas bonne Crédit Reuters

Anne Hidalgo a finalement été contrainte d'avouer : la situation financière de Paris est désastreuse. Selon la nouvelle maire de la capitale, 400 millions d'euros manqueront l'année prochaine pour boucler le budget de la ville, une première dans son histoire. Julien Bartegon, son adjoint aux finances, a prétendu découvrir la nouvelle avec stupéfaction, alors que Capital l'avait dévoilé dès mars dernier. Selon le magazine économique, "l'héritière" de Bertrand Delanoë va donc devoir augmenter de 400 millions d'euros les impôts des Parisiens. Soit 285 euros par foyer fiscal ou l’équivalent des deux tiers du produit annuel de la taxe d’habitation versée à la ville.

Anne Hidalgo n'a pas encore dévoilé la nouvelle à ses administrés.

En effet, elle assure pouvoir régler le problème en louant à l'Etat les locaux et les 130 hectares de terrains que la municipalité met aujourd’hui à sa disposition. Cependant, d'après Capital, même si elle y parvenait, ces recettes ne pourront aller au-delà des quelques millions par an. La maire de Paris prévoit aussi de vendre une partie du patrimoine foncier de la ville, comme le terrain Guébriant dans le vingtième arrondissement. Toutefois, ces rentrées d'argent ne pourront servir qu'une fois, quand les déficits reviendront chaque année… 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par assougoudrel - 23/06/2014 - 16:03 - Signaler un abus Tant pis pour les parisiens.

    Ils n'ont toujours pas compris qu'avec les socialistes, il y a ce genre de surprise. Il ne pourront pas dire que c'est de la faute de la droite, après deux mandats de Delanoé.

  • Par desabuse - 23/06/2014 - 17:17 - Signaler un abus concours de ravis de la creche !!!

    "a prétendu découvrir la nouvelle avec stupéfaction..." c'est toute une équipe administrative parachuté d'un autre ville qui a repris la gestion de Paris ? en bon camarade on augmente les impôts , personne ne pense à couper les dépenses évidemment...

  • Par Peter6809 - 23/06/2014 - 21:06 - Signaler un abus Merci les bobos

    Vont-ils comprendre que la gestion socialiste a été catastrophique? J'ai bien peur que non! Quand on est c... on est c...comme disait Brassens. C'est affligeant, et ça veut dire que le budget n'était même pas préparé par Delanoë? C'est une faute non? Dans ma petite commune secondaire de 1100 habitant, notre ancienne maire (de gauche) avait juste oublié dans le budget 40 000 € (sur 950 000 ça se voit!) Tous les mêmes, incapables de compter.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€