Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 19 Septembre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Des parents appellent leur bébé "Jihad", la justice le rebaptise "Jahid"

Une inversion de voyelles permise par l'article 57 du Code civil.

Faute de frappe ?

Publié le
Des parents appellent leur bébé "Jihad", la justice le rebaptise "Jahid"

 Crédit Pixabay

Les parents devront s'y faire : leur enfant né début août s'appellera Jahid, et non Jihad, comme ils l'avaient décidé. C'est après un signalement de la mairie de Toulouse (Haute-Garonne) au procureur de la République que le couple a vu le prénom de leur fils être retoqué par le juge aux affaires familiales, rapporte le site actu.fr. C'est donc le prénom "Jahid" qui apparaîtra sur l'état civil du bébé.

Un prénom "pas conforme à l'intérêt de l'enfant"

Bien que le mot "jihad" ne se traduise pas forcément par "guerre sainte", mais plutôt par "lutte" ou encore "résistance", la justice a estimé que ce prénom n'était "pas conforme à l'intérêt de l'enfant", notamment dans un contexte d'attentats terroristes relativement récents revendiqués au nom de l'islam et du jihad islamiste.

En 2016, déjà, à Roubaix (Nord), des parents qui voulaient appeler leur enfant de la sorte avaient dû renoncer à leur choix. Plus marquant encore : en 2012, Jihad, 3 ans, avait été envoyé à son école vêtu d'un t-shirt où il était écrit "Je suis une bombe", suivi de "Jihad, né le 11 septembre". Poursuivis pour apologie du crime, sa mère et son oncle avaient finalement été relaxés en 2013.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par assougoudrel - 16/04/2018 - 19:51 - Signaler un abus "Intérêt de l'enfant"

    Disons "non conforme à la République". L'escalade: "p'tite bête montez! Montez!..".

  • Par Deudeuche - 16/04/2018 - 20:08 - Signaler un abus Heureusement qu’il ne s’appelle pas

    Guerresainte car Sainteguerre pour changer ça n’aurait pas marché ! :) Damned ! Encore raté.

  • Par vangog - 17/04/2018 - 00:25 - Signaler un abus Moi, j’aurais retiré la nationalité française des parents...

    pour apologie morbide du terrorisme.

  • Par AUSTRAL98 - 17/04/2018 - 02:26 - Signaler un abus Verlan

    On pourrait utiliser le verlan et transformer Jacques Glandu par ....Euh non on laisse tomber.

  • Par Atlante13 - 17/04/2018 - 09:13 - Signaler un abus Et ces "parents",

    quand ils vont aux allocs, ls y vont avec la kalachnikov? Même pas besoin, vous diront-ils, ces français sont si c**s...

  • Par Pharamond - 17/04/2018 - 10:10 - Signaler un abus Intégration

    Vous avez dit "intégration"?

  • Par cloette - 17/04/2018 - 12:01 - Signaler un abus suggestion pour les cathos

    Appeler son enfant croisade ? Et à l'envers cela fait "de sa croi(x) "

  • Par ISABLEUE - 17/04/2018 - 15:18 - Signaler un abus et les pauvres, on ne les aime pas..

    snifffff... AH les taches.....

  • Par atlantique07 - 17/04/2018 - 17:54 - Signaler un abus Moi j'aurais dit oui

    Oui vous pouvez le prénommer Jihad à condition que vous renonciez aux allocations et toutes autres prestations sociales....Le prénom aurait été changé illico...

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€