Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 17 Octobre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Le Pape François estime que les migrations sont une chance pour l'Europe et pour l'Eglise

Pour le Pape, l'idée de "conserver l’identité culturelle et religieuse originelle" de l'Europe est contradictoire avec le principe du catholicisme.

Tendre l'autre joue

Publié le
Le Pape François estime que les migrations sont une chance pour l'Europe et pour l'Eglise

Le pape François a reçu vendredi les directeurs nationaux de la pastorale pour les migrants, qui sont réunis à Rome pour un colloque organisé ce weekend par le Conseil des conférences épiscopales d’Europe.

A cette occasion, il a exprimé sa "préoccupation face aux signes d’intolérance, de discrimination et de xénophobie qui se rencontrent dans différentes régions de l’Europe" dus à "la défiance et la peur envers l’autre le différent, l’étranger"». Le Pape regrette que les communautés catholiques européennes "ne sont pas exemptes de ces réactions de défense et de rejet", alors que selon lui, le "devoir moral de conserver l’identité culturelle et religieuse originelle" des pays européens est contradictoire avec le principe même du catholicisme.

François a fait observer que de toute temps, l'Eglise s’est diffusée sur tous les continents "grâce à la migration" des missionnaires qui étaient "convaincus" de l’universalité du message de salut de Jésus Christ pour les individus de toutes cultures. Il a aussi rappelé que "dans l’histoire de l’Église, des tentations d’exclusivité et de retranchement culturel n’ont pas manqué" mais que "l’Esprit Saint nous a toujours aidé à les surmonter, en garantissant une ouverture constante vers l’autre, considérée comme une possibilité concrète de croissance et d’enrichissement."

Les migrations ont, selon lui, une chance pour l'Europe et pour l'Eglise, car "l’arrivée de tant de frères et sœurs dans la foi offre aux Églises en Europe une opportunité de plus pour réaliser pleinement sa propre catholicité". Elles sont en outre une occasion pour les Européens de "témoigner concrètement de la foi chrétienne dans la charité et dans le profond respect pour les autres expressions religieuses".

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par cloette - 23/09/2017 - 16:42 - Signaler un abus ben voyons

    pourquoi en effet conserver l'identité religieuse de l'Europe, l'Islam est là tellement mieux !

  • Par Deudeuche - 23/09/2017 - 16:47 - Signaler un abus L'identité religieuse de l'Europe

    Est l'athéisme libertaire post moderne, alors pourquoi pas les migrants qui décapent tous ces moribonds societaux dont la lâcheté n'a d'égale que leur nihilisme.

  • Par cloette - 23/09/2017 - 17:13 - Signaler un abus @ Deudeuche

    C'est une identité récente et éphémère , mais les musulmans français se fichent de ce libertaire qui ne les concerne pas, ils ne feront rien pour s'y opposer, sauf quand ils seront eux même au pouvoir sans doute ( quoique , Najat VB .... )

  • Par Stargate53 - 23/09/2017 - 18:03 - Signaler un abus L'age des dirigeants de l'église catholique n'arrange rien

    Leur perception est basée sur une vision erronée des arrivants en Europe. ce ne sont pas des chrétiens qu'il convient d'espérer mais des islamistes en puissance car ces migrants ne sont pas désirés par les peuples européens dans leur grande majorité donc ces personnes vont découvrir que nos pays ne sont pas l'eldorado que les passeurs leur ont promis dans leur pays d'origine et toute personne frustrée de ne pas recevoir ce qu'elle imaginait se replie sur ses traditions et finit dans les filets des occidentophobes animés par la charia et la domination du coran. c'est simple à comprendre mais pour le pape c'est un bienfait alors que cela va mal se terminer en raison d'une telle différence de conception de la société occidentale et celles des candidats à la migration. Faire l'autruche sur des belles intentions mais inaccessibles fabrique la voie à la soumission à terme à l'islam de nos pays car le prosélytisme est en marche aidé par tout ces idiots utiles qui prennent l'accueil sans restriction. Nous proposer de nous faire assimiler à un état d'esprit contraire à nos racines est inacceptable surtout vis à vis du guide spirituel de la chrétienté mais l'erreur est humaine !

  • Par assougoudrel - 23/09/2017 - 18:05 - Signaler un abus Et si l'Argentine était située

    en Europe? A-t-il une seule fois condamné les atrocités des musulmans sur les chrétiens d'Orient. On dit paroles d'évangile, mais celle de ce pape ont autant de valeur qu'un lavement expulsé par un derrière.

  • Par vangog - 23/09/2017 - 18:38 - Signaler un abus Quel gland, ce pape gauchiste!

    je vous laisse lui répondre, parceque, moi, il m'épuise...

  • Par cloette - 23/09/2017 - 18:46 - Signaler un abus Ce pape

    n'est pas aimé, ni du clergé qui est cependant obéissant, ni de leurs ouailles, ni du Vatican , il semble être là pour apporter son soutien aux lobbies mondialistes , c'est étonnant .

  • Par clint - 23/09/2017 - 21:03 - Signaler un abus Le christianisme religion très difficile face à un islam facile!

    La Trinité, Jésus qui est un dédoublement de Dieu, etc, etc ! Dans un monde ultra laïcisé qui peut être "attiré" par le Christ qui devient un nouveau dieu ? (néanmoins les évangéliques ont trouvé la manière d'évangéliser contrairement à l'église du pape !). L'islam très facile : il n'y a de dieu que dieu et Mahomet est son prophète, dieu a dicté le coran à l'oreille de Mahomet : donc c'est la seule religion qui respecte dieu. Des prières obligatoires, un ramadan qui ouvre le paradis, etc. Ce qui veut aussi dire que le pape n'a pas encore compris que dans quelques années beaucoup d'européens se convertiront à l'islam ! Certains vont regretter Mgr Lefebvre qui risque d' être de plus en plus regretté si le pape continue (et de plus on aurait une "belle messe" en latin) !

  • Par Anouman - 23/09/2017 - 21:15 - Signaler un abus Chance

    Je me demande s'il boit ou s'il sniffe pour dire autant de bêtises. Ou alors il fait un concours avec F. H ou J.L. a celui qui dira le plus de conneries. Je plains les catholiques d'avoir un tel chef de l'église.

  • Par Djib - 23/09/2017 - 21:44 - Signaler un abus un vieux. con suffisant,

    donneur de leçons, qui règle des comptes avec une vieille Europe que manifestement il hait et qui n'accepte pas de mourir assez vite à son gré. Un Pierre Bergé en soutane.

  • Par philippe de commynes - 23/09/2017 - 23:02 - Signaler un abus Hara-kiri de la papauté

    Au moyen-âge , à la suite du grand schisme d'occident(1378-1417), il avait été fortement question de détrôner la papauté en faveur d'une organisation conciliaire de l'église catholique. Malheureusement cela n'a pas put ce faire (parce que cela aurait permis d'éviter les réformes protestantes et toutes les guerres de religion qui en ont découlé). Mais avec le zèle que le pape met à saborder l'institution à la tête de laquelle il est ce pourrait bien arriver.

  • Par essentimo - 24/09/2017 - 09:01 - Signaler un abus Il est

    manifestement atteint de sénilité. Qu'il ouvre les portes du Vatican et de ses trésors et accepte les migrants !

  • Par kilian - 24/09/2017 - 15:20 - Signaler un abus orthodoxe

    je réfléchis à me conversion à la chrétienté d'origine là où il y a des popes qu'on ne peut soupçonner d'adorer les musulmans.

  • Par Ganesha - 24/09/2017 - 15:25 - Signaler un abus Dans quel but ?

    Pas facile de se décider : ce pape est-il un imbécile, qui croit en ce qu'il dit, ou un cynique qui essaie de nous faire avaler de telles conneries ? Dans quel but ?

  • Par Carl Van Eduine - 25/09/2017 - 13:33 - Signaler un abus J'aime François

    J'aime le pape François. Je l'aime même et le respecte beaucoup. Mais je ne le comprend pas toujours. Il nous parle de "l’arrivée de tant de frères et sœurs dans la foi ..". Je suis surpris : de quelle foi parle-t-il ?

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€