Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Dimanche 24 Juillet 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Pape François : Comment ses propos sur l'"invasion arabe" ont été mal compris

"Pour lui, avec l’islam, il n’y a qu’une solution, c’est le dialogue. Aucun de ses discours ne prête à la moindre confusion."

Petit remplacement

Publié le
Pape François : Comment ses propos sur l'"invasion arabe" ont été mal compris

Le pape François a donné récemment une interview au magazine chrétien La Vie, dans le cadre de sa rencontre avec plusieurs représentants du mouvement des "Poissons roses", de catholiques engagés politiquement à gauche.

C'était donc une discussion politique, et, interrogé sur l'immigration, le pape déclare : "On peut parler aujourd’hui d’invasion arabe." Dans l'interview, le pape a immédiatement modéré ses propos, précisant que l'immigration pouvait aussi être une chance pour la France, mais la phrase a néanmoins fait polémique. 

Jean-Pierre Denis, directeur de la rédaction de La Vie et auteur de l'interview en question, est interrogé dessus par Le Monde (La Vie appartient au groupe Le Monde) et précise bien que le pape n'a pas dit ce que la phrase semble vouloir dire hors de son contexte. "Je suis scandalisé qu’on puisse faire semblant de faire croire que le pape appelle au choc des civilisation. Tout l’entretien dit le contraire. Pour lui, avec l’islam, il n’y a qu’une solution, c’est le dialogue. Aucun de ses discours ne prête à la moindre confusion."

"Il nous a dit que si l’on regardait l’histoire de l’Europe, des vagues migratoires, il y en avait eu, et que non seulement l’Europe les a surmontées, mais qu’elles lui ont été bénéfiques. Il est malhonnête de lui faire dire le contraire de ce qu’il dit depuis le début du pontificat. Le pape de Lampedusa n’est pas le pape du Front national.", martèle-t-il.

A LIRE AUSSI : Le "style Bergoglio" permet au pape François de défier les pouvoirs du monde extérieur et les factions intérieures du Vatican

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par clint - 03/03/2016 - 19:30 - Signaler un abus Le pape a employé les mots justes

    Oui c'est une invasion de migrants. Une invasion n'est pas forcément militaire. Les migrants, si je ne m'abuse, sont en quasi totalité arabes, ce qui devrait impliquer que les pays arabes du Golfe et autres les accueillent en priorité.Le pape a surtout dit que l' Europe a été une terre d'invasion et qu'elle s'en est toujours très bien sortie. N'oublions pas Clovis s'est converti au christianisme comme roi de France !

  • Par toupoilu - 03/03/2016 - 20:03 - Signaler un abus L'invasion de 1940 ne s'est pas réglée par le "dialogue".

    Pas plus que celle des turcs face à vienne. On se sort d'une invasion d'abord par la résistance. Et le résultat d'une invasion n'est pas toujours bénéfique, surtout pour la culture qui la subit, et qui disparait. L'empire romain n'existe plus. Après, c'est vrai que la vie reprend le dessus, et il y aurait probablement un avenir après (longtemps après) la domination éventuelle de l'islam sur l’Europe, mais est ce ce qu'on veut ? Et quand on voit "l'avenir" des pays du Maghreb 1300 ans après leur invasion par l'islam, ça donne plutôt envie de se battre.

  • Par toupoilu - 03/03/2016 - 20:31 - Signaler un abus Ce qui me fait marrer,

    c'est que ce pape venu d’Amérique du sud, malgré ses dénégations, a révélé comme un lapsus ce qu'il a découvert probablement avec surprise de la réalité de l’Europe. A notre grand bénéfice, car dorénavant, on peut être sur que ce qu'on voit est bien ce qu'on voit. On a la caution papale (:D)

  • Par Texas - 03/03/2016 - 22:22 - Signaler un abus @ toupoilu

    Avis partagé . Mais que faire avec des Politiciens et un Pape qui ne sont pas convaincus par l' héritage qui leur a été laissé ?.

  • Par vangog - 04/03/2016 - 02:17 - Signaler un abus "Submersion" aurait été mieux adapté au problème...

    Comme les dégâts de l'ouragan Catherina, l'invasion migratoire est due à la faiblesse des digues, volontairement négligées par les gauchistes grecs, italiens...le résultat est la submersion de nos territoires, à moins que d'autres, plus lucides, ne construisent les digues que les gauchistes ont laissé emporter par le flot...

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€