Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 25 Mai 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

L'Otan accuse la Russie et la Syrie d'utiliser les migrants "comme une arme" pour déstabiliser l'Europe

Le chef des forces de l’Otan en Europe a aussi estimé que la Russie posait une "menace existentielle à long terme pour les Etats-Unis et ses alliés".

Comme un parfum de guerre froide

Publié le
L'Otan accuse la Russie et la Syrie d'utiliser les migrants "comme une arme" pour déstabiliser l'Europe

Le ton et la teneur des propos pourraient faire penser à la guerre froide. Mais ils ont pourtant été prononcés le mardi 1er mars 2016.  Le général Breedlove, le chef des forces de l’Otan en Europe, a estimé que la Russie posait une "menace existentielle à long terme pour les Etats-Unis" et ses "alliés et partenaires européens".

Devant la commission des forces armées du Sénat américain, le général américain a notamment accusé Moscou et Damas d’utiliser la crise des migrants pour déstabiliser l’Europe. "Ensemble, la Russie et le régime de Bachar al-Assad utilisent délibérément la migration comme une arme pour essayer de submerger les structures européennes et casser la détermination européenne", a-t-il lancé. 

Le général américain a assuré que Damas utilisait des barils d'explosifs largués par hélicoptère et Moscou les bombes non guidées dans le but de pousser des Syriens hors des frontières du pays.

"Je ne vois pas d'autre raison" d'employer ces méthodes "que de mettre en mouvement les réfugiés et de faire en sorte qu'ils deviennent le problème de quelqu'un d'autre", a-t-il estimé.

>>>>> A LIRE AUSSI : notre dossier sur la crise des migrants en Europe

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par vangog - 03/03/2016 - 14:44 - Signaler un abus OTAN, pompier pyromane du chaos moyen-oriental!

    Les USA et l'UE sont les premiers responsables de ce chaos, à cause de la diplomatie interventionniste et faussement droidelhommiste des Levy-Koushner-Bush-Sarkozy-Blair...les Russes et Syriens ont compris que les Sunnites, peuple belliqueux et clanique, ne pourraient vivre en paix, que sous la domination d'un homme fort, et il n'en existe plus qu'un, au Moyen-Orient, depuis que les crétins ci-dessus se sont mis en tête de "démocratiser le Moyen-Orient", vaste connerie, dont nous subissons la conséquence, aujourd'hui! Cet homme fort, c'est Assad et si nous avions une vraie diplomatie européenne, et non cette Moguerrini pleurnicharde et naïve, nous dirions aux américains de se mêler de leurs oignons, et de laisser les pays en phase avec la globalisation, traiter les problèmes qu'ils ont, eux-même, très bêtement créés...

  • Par padam - 03/03/2016 - 14:50 - Signaler un abus perdu dans ses étoiles

    Encore un général à mettre à la retraite d'office!

  • Par clint - 03/03/2016 - 15:03 - Signaler un abus Tel le PCF soutenant l' URSS vs les USA !

    Seule une Europe fédérale à terme pourra avoir une politique étrangère indépendante. Plutôt que de taper sur NATO et USA il serait plus intelligent de bien comprendre que ce que dit le général Breedlove se vérifie quotidiennement . Mais c'est évident que dans ce cas que pourrait devenir un parti qui n'a d'existence qu' en distillant quotidiennement les haines et la fermeture comme font tous les pays les plus pauvres et les dictatures les plus corrompues d' Amérique du Sud et d'ailleurs. Enlever les migrants et que resterait il des programmes politiques qui font leurs fonds de commerce ?

  • Par ISABLEUE - 03/03/2016 - 15:18 - Signaler un abus Un général américian qui réfléchit...

    sauve qui peut.

  • Par padam - 03/03/2016 - 15:34 - Signaler un abus correctif

    A l'attention de clint (eastwood?) 1/ Pour l'heure, ceux qui tapent -verbalement s'entend- et de façon répétitive, ce sont les responsables de l'OTAN et du Pentagone contre la Russie; 2/ La responsabilité de l'effroyable et inextricable chaos du Moyen-Orient n'est pas le fait d'horribles dictatures bolchéviques ou populistes, mais elle incombe exclusivement aux Etats-Unis. Et ce serait aux Etats européens de payer les pots cassés???

  • Par Gré - 03/03/2016 - 15:36 - Signaler un abus Ben voyons !

    Voilà sans doute que la Turquie, qui est une passoire à clandestins et dont les passeurs s'engraissent, serait une alliée de la Russie pour inonder l'Europe de migrants. Qui va croire ça ? Surtout lorsqu'on se rend compte que la crise migratoire a commencé bien avant l'intervention russe en Syrie. Mais il faut bien détourner l'attention sur le fait que l'OTAN et la Turquie ne font rien pour défendre des frontières qu'ils se sont pourtant engagés à défendre. Personnellement , j'ai plutôt l'impression que ce sont la Turquie et l'administration Obama qui se servent du flux de migrants pour déstabiliser une Europe qui commence à trouver que la Russie pourrait devenir un allié pour contenir le flux de musulmans qui arrive ici.

  • Par tubixray - 03/03/2016 - 16:21 - Signaler un abus Argumentation douteuse

    La Russie est elle une alliée ou un ennemi de Daech ?

  • Par langue de pivert - 03/03/2016 - 16:59 - Signaler un abus

    Ce discours serait crédible...si les occidentaux n'avaient pas mis leur groin dans des affaires musulmanes qui les dépassent et ne les concernent en rien ! Éjecter la secte verte d'occident, lui interdire d'y prendre pied...et laisser les pays musulmans se bouffer seul entre eux si tel est leur bon plaisir !

  • Par von straffenberg - 03/03/2016 - 18:07 - Signaler un abus Un peu fort de café

    L' Europe et les Etats unis portent une lourde responsabilité dans la situation au moyen orient c'est tellement évident que cela devient lassant de répéter . Seule la Russie a été pragmatique et la présence de la Turquie au sein de l'OTAN s’avère un très mauvais choix Madame Merkel s'étant à mon avis fait piéger par Erdogan .

  • Par AlainAFZ - 03/03/2016 - 19:13 - Signaler un abus L'OTAN pose plusieurs problèmes

    En premier lieu la présence de stratèges de cet acabit et en deuxième la présence de la Turquie dont le président "le grand Turc" devrait être traduit devant un tribunal international pour crime de guerre...

  • Par raslacoiffe - 03/03/2016 - 20:33 - Signaler un abus D'accord avec tous les commentaires

    A Gré je partage totalement votre argumentaire et n'aurais pas changé un mot si je l'avais écrit. A Von Straffenberg d'accord avec vous sur le piège dans lequel Merkel s'est faite enfermée par "le grand Turc" qui lui reçoit le soutien indéfectible de l'Otan, les Etats Unis et l'UE. J'ai dû mal à percevoir le rôle d'Israël dans cet imbroglio. Si qq'un peut me renseigner, merci.

  • Par cloette - 03/03/2016 - 20:34 - Signaler un abus Tout le monde le sait bien

    C'est en premier lieu l'Europe soutenue par les US qui porte la responsabilité énorme de cette situation , dont la cause plus lointaine est dûe aux politiques extérieures américaines

  • Par raslacoiffe - 03/03/2016 - 20:35 - Signaler un abus une fôote pardon

    Merkel s'est faite enfermer...

  • Par Texas - 03/03/2016 - 21:51 - Signaler un abus Et la Commission ...

    ...du Sénat Américain est supposée avaler ce gros canular ? . Quelle est l' intention inavouée , en dehors d' une communication , qui elle , date bien de la Guerre Froide . Entre l' U.E et l' O.T.A.N , nous finirons bien par sortir nos casques lourds , dans un futur proche .

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€