Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 02 Septembre 2014 | Créer un compte | Connexion
Extra

Un otage français libéré au Yémen

L'employé de la Croix-rouge a pu rejoindre Sanaa, la capitale du pays.

Sauvé

Publié le

Un employé français du Comité international de la Croix-Rouge (CICR), enlevé en avril au Yémen, a été libéré ce samedi et est en bonne santé.

Benjamin Malbrancke, délégué du CICR, avait été enlevé par des hommes armés le 21 avril près de la ville de Hodeida, dans le nord du pays. "Nous sommes soulagés et extrêmement heureux que notre collègue soit de retour parmi nous et en bonne santé", a indiqué Éric Marclay, chef des opérations du CICR au Yémen. Il a aussi tenu à exprimer sa "profonde gratitude à tous ceux qui nous ont apporté leur soutien durant ces longues semaines et qui ont contribué à ce que Benjamin puisse bientôt rejoindre sa famille".

Un porte-parole du CICR a précisé que Malbrancke venait d'arriver dans la capitale yéménite, Sanaa, et qu'il devrait être rapatrié dès que possible. Les deux chauffeurs qui se trouvaient en sa compagnie avaient été libérés peu après avoir été enlevés.

 
Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

En savoir plus
Je m'abonne
à partir de 4,90€