Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 23 Janvier 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

"One Planet Summit" : Emmanuel Macron s'alarme face au changement climatique

"On ne va pas assez vite et c'est ça le drame", a estimé le chef de l'État, deux ans après l'Accord de Paris.

Écologie

Publié le
"One Planet Summit" : Emmanuel Macron s'alarme face au changement climatique

Ce mardi 12 décembre, dans une courte allocution lors du Sommet "One Planet Summit" à Paris, consacrée aux interventions des dirigeants présents et à des annonces de nouveaux projets et financements pour lutter contre le réchauffement climatique, Emmanuel Macron a averti qu'"on est en train de perdre la bataille" contre le réchauffement et le changement climatique. "On ne va pas assez vite et c'est ça le drame", a-t-il lancé, assurant que les dirigeants mondiaux doivent "tous bouger car on aura tous à rendre compte".

>>> À lire aussi : One Planet Summit : bonnes intentions mais portée prévisible limitée

"Ce que nous entamons aujourd'hui, c'est le temps de l'action car l'urgence est devenue permanente", a-t-il déclaré devant les représentants de 127 États, des institutions internationales comme l'ONU et des personnalités du privé. "Ceux qui étaient avant nous avaient une chance, ils pouvaient dire 'on ne savait pas'. On ne pourra pas le dire", a estimé le chef d'État. Et d'ajouter : "Ce qui est en train de se jouer ici est une nouvelle étape de notre combat collectif". 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par assougoudrel - 12/12/2017 - 18:58 - Signaler un abus Pas d'alarme face à la

    dette de la France; au contraire on en rajoute. Ça nous reviens à cher toutes ces invitations, ces repas, ces déplacement, ces hébergements. Il emboîte le pas à Hollande le Grand.

  • Par Anouman - 12/12/2017 - 21:03 - Signaler un abus Drôle de drame

    Ah on perd la bataille? Alors chante Manu! Marchons, marchons, qu'un CO2 impur abreuve nos sillons...

  • Par Lazydoc - 12/12/2017 - 21:17 - Signaler un abus Ah bon!

    Il faut donc aller voir l’homme aux multiples essais nucléaires qui envoie dans l’atmosphère une pollution gigantesque = Kim Jong Un. Sa dernière bombe est l’équivalent de 2 années de notre pollution automobile. Il faut également arrêter tous les conflits armés qui polluent énormément. (On me dit que la France, 4ème marchand d’armes au monde, aime bien les conflits ailleurs!).

  • Par assougoudrel - 12/12/2017 - 22:51 - Signaler un abus Pardon

    Hollande le Gland.

  • Par ISABLEUE - 13/12/2017 - 12:07 - Signaler un abus oui la guerre pollue

    Ce salopard de Coréen du nord a du tuer des millions de poissons avec les horreurs qu'il envoie. Arrêtons le plastic, recyclons le verre, COMME AVANT; les verres étaient consignés et cela se faisait trés bien. Que les industriels fassent des emballages intelligents, pour une fois. que Le président arrête d'enfumer Paris avec ces invitations .... qui asphyxie Paris et sa banlieue

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€