Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 26 Avril 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Nucléaire : Nicolas Hulot laisse éclater sa colère

Après avoir annoncé que la France ne pourrait pas ramener la part du nucléaire dans la production d'électricité de 75% à 50% en 2025, le ministre de la Transition écologique s’est fâché tout rouge.

Coulisses politiques

Publié le
Nucléaire : Nicolas Hulot laisse éclater sa colère

Alors que la France s'est engagée - à travers la loi de transition énergétique - à baisser à 50% la part du nucléaire dans la production électrique d'ici 2025 (contre 72 % aujourd'hui), Nicolas Hulot a estimé que cette promesse serait intenable. "Il sera difficile de tenir ce calendrier de 2025 sauf à relancer la production d’électricité à base d’énergies fossiles", a-t-il déclaré mardi 7 novembre à l'issue d'un conseil des ministres. Pour lui, il faudrait plutôt tabler sur 2030 voire 2035.

"Ça m’a énervé"

Dans un article du Point, à paraître le 16 novembre, le ministre de la Transition écologique évoque les coulisse de cette annonce et fait part de sa colère.

Il regrette surtout la manière dont il a été contraint de présenter cette décision. "Ça ne peut pas se passer comme ça ! Ça ne peut plus continuer comme ça !", s’est-il emporté de retour à son ministère.

"J’assume cette décision, RTE [le gestionnaire du transport électrique, NDLR] a décidé de publier son scénario à cette date-là, je ne pouvais pas rester sans commentaire. Le problème n’est pas là : la communication à la sortie du conseil n’était sans doute pas adaptée à un exercice de ce type", martèle-t-il. "Cette salle où l’on m’a précipité sans même m’avoir laissé le temps de manger est terriblement rigide, contraignante, archaïque. Ça avait l’air orchestré. Il n’y avait pas besoin de cette mise en scène dans laquelle je ne me suis pas reconnu. Ça, ça m’a énervé", fustige l'ex-animateur de télévision. Il en veut donc à qui l’a poussé à annoncer lui-même cette décision dans un cadre qui ne lui seyait pas. Soit l'Élysée et Matignon, ou en tout cas leurs communicants.

"J’ai parfois un sentiment d’isolement"

Dans le même article, il confie se sentir parfois seul et isolé dans son engagement écolo au sein du gouvernement. "J’ai parfois un sentiment d’isolement. Déjà parce que mon parcours lui-même m’isole un peu. Je me rends bien compte que je suis simplement nourri d’expériences et de convictions que d’autres n’ont pas partagées. Je le sens. Et c’est long et difficile pour moi de faire partager des convictions qui me semblent naturelles. C’est un défi de tous les jours", déplore-t-il. 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par kelenborn - 15/11/2017 - 20:56 - Signaler un abus pauvre chou

    il a pas eu le temps de manger!!! Pourtant il délègue puisqu'il nous fait chier tous les jours!

  • Par vangog - 15/11/2017 - 21:08 - Signaler un abus Mais qu’il est con, ce Mulot!

    Il n’a pas encore compris qu’il était la caution écologiste de ce gouvernement de faux-derches, mais qu’ils n’en ont strictement rien à cirer de son écologisme rétrograde de gamin attardé...il est là simplement pour la galerie des journaleux et pour les gogos décérébrés qui croient encore aux délires rechauffistes, point!...je l’imagine passer sa journée à essayer de convaincre des hypocrites qui se marrent, dès qu’il a le dos tourné...mais ce qui me fait marrer le plus: lorsque le Mulot décidera de quitter le bal des faux-culs gouvernementaux (et il le quittera avec fracas), il va faire mal médiatiquemen! Car il sait manier un micro avec l’air pleurnichard, le Mulot"..

  • Par Deudeuche - 15/11/2017 - 22:16 - Signaler un abus @keleborn

    Moins méprisant SVP il n’est tout simplement pas...énarque! Le mépris étant la marque de fabrique de l’aristocratie d’Etat. Effet miroir???

  • Par J'accuse - 15/11/2017 - 22:22 - Signaler un abus Personne ne l'a obligé à être ministre

    Il est chargé de la transition et découvre, ébahi, qu'elle n'est pas possible avant des lustres. Avant d'accepter un poste, faut se renseigner, Dugland !

  • Par KOUTOUBIA56 - 15/11/2017 - 23:02 - Signaler un abus =1 vangog et j'accuse.

    =1 vangog et j'accuse. comment peut on faire croire qu'en 6/7 ans on fera disparaitre la moite de notre électricité qui est propre et la moins chère d'europe. reste les déchets radioactifs. comment croire que des mecs comme de Gaulle ou André GIRAUD n'auraient pas réfléchi 5 minutes. avez vous vu un incident la dessus depuis50 ans. Nous ne sommes par ailleurs pas le Japon. Mr Hulot avant de péter plus haut que votre cul apprenez a stocker l'électricité des éoliennes et a développer l'énergie solaire. quand ça marchera on pourra parler de fermer les centrales!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  • Par Lapalatine - 16/11/2017 - 03:17 - Signaler un abus Ben....

    Qu'est ce qu'il fout dans ce gouvernement? Déjà qu'on avait été surpris qu'il y rentre...Qu'il parte!! Il aura la retraite de toutes façons!

  • Par Piwai - 16/11/2017 - 04:03 - Signaler un abus l'idiot utile se reveille?

    Cela m'etonnerai beaucoup, il, fallait voir le petit Nicoles defendre les, idees du petit François a la Reunion lorsqu'il etait ambasadeur pour le climat...

  • Par Salgado - 16/11/2017 - 07:45 - Signaler un abus Hulot = Idiot

    Lorsqu'on fait passer son ambition avant ses convictions on ferme sa G... Ou alors on demissionne ....

  • Par Atlante13 - 16/11/2017 - 11:15 - Signaler un abus Hulot

    au pays des dragons de Komodo..

  • Par kelenborn - 16/11/2017 - 14:10 - Signaler un abus Ecoute mon Deudeuche

    Tu te gardes tes leçons de morale pour repeindre ta caisse qui est manifestement aussi rouillée que peut l'être ta cervelle. J'ai une haine de Hulot et des écolos! Pour toi, de fait, le mépris c'est déjà cher payé et je ne fais pas les vide-grenier!! Rentre dans ta caisse et mange tes croquettes!

  • Par ajm - 16/11/2017 - 22:23 - Signaler un abus Voyage en ballon.

    Hulot devrait se remettre dans ses ballons ( quel etait le nom de son émission déjà où il survolait la Birmanie en ballon ?) et partir très, très loin ...au-dessus des pingouins ou des ours de Sibérie. .

  • Par vangog - 17/11/2017 - 01:48 - Signaler un abus @ajm C’était « vol au dessus d’un nid de couill-couill »...

    Ou quelquechose dans le genre...

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€