Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Samedi 25 Juin 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Nucléaire : le canton de Genève porte plainte contre la centrale française du Bugey

Corinne Lepage, ancienne ministre de l'Environnement, défendra les intérêts suisses.

Coup dur

Publié le
Nucléaire : le canton de Genève porte plainte contre la centrale française du Bugey

Nouveau coup dur pour le nucléaire français. Le canton de la ville de Genève a annoncé, mercredi 2 mars, porter plainte contre X au sujet de la centrale nucléaire française du Bugey. Cette dernière est située dans l’Ain, à 70kilomètres à vol d’oiseau de la ville suisse, et sa vétusté se trouve régulièrement sous le feu des critiques des associations écologistes.

C'est à Paris que la plainte pour "mise en danger de la vie d’autrui et pollution des eaux" a été déposée. Corinne Lepage, avocate mais également ancienne ministre de l’Environnement, sous le gouvernement Juppé entre 1995 et 1997, va défendre les intérêts suisses.

Selon le journal Le Temps, la ville de Genève avait déjà annoncé en 2015 qu’elle entendait durcir le ton contre Bugey, qui fonctionne depuis les années 1970. Les Suisses fustigent notamment un projet d’EDF, consistant à construire sur le site un centre de stockage de déchets nucléaires.

A LIRE AUSSI : Allongement de la durée de vie des centrales nucléaires : dernier symptôme en date de la non-démocratie française

 
Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€