Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 14 Novembre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Nouvelles évacuations préventives à Marseille

Trois jours après l'effondrement de deux immeubles à Marseille, de nouvelles évacuations ont été ordonnées dans le but de prévenir tout risque.

Effondrement

Publié le
Nouvelles évacuations préventives à Marseille

 Crédit GERARD JULIEN / AFP

Selon des informations de BFMTV, des experts otn demandé ce vendredi 9 novembre de nouvelles évacuations à Marseille. Trois jours après l'effondrement de deux immeubles, de nouvelles évacuations vont être effectuées dans le quartier d'Aubagne à titre préventif. 45 secouristes sont toujours présents sur place, les recherches dans les décombres reprendront quand ces évacuations seront terminées.

Au moins sept personnes ont perdu la vie dans l'effondrement de ces deux immeubles à Marseille.

Deux immeubles de la rue d'Aubagne, dans le quartier de Noailles, se sont effondrés lundi, vers 9h du matin. Un autre immeuble voisin est tombé quelques heures plus tard, lors des opérations de secours. Un des bâtiments, au numéro 65, n'était pas fermé et abandonné. Neuf appartements étaient occupés. Le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner avait estimé qu'il y avait "peu de chance que l'on puisse trouver des poches de survie".

 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par essentimo - 09/11/2018 - 18:47 - Signaler un abus Combien coûtera

    la réception des chefs d'Etat et combien aura coûté l'itinérance ? De quoi aider les délogés certainement. Mais sur la situation des logements indignes, on n'a pas entendu le président, trop occupé à donner des leçons d'histoire aux enfants des poilus et des leçons d'économie alors que je ne suis pas sûr qu'il sache quoi que ce soit sur le sujet.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€