Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 22 Juillet 2014 | Créer un compte | Connexion
Extra

Un nouveau sida en Asie ?

Une étude publiée jeudi révèle l'apparition d'une nouvelle maladie dont les symptômes sont comparables au sida.

Maladie

Publié le

La nouvelle fait froid dans le dos. Selon une étude publiée jeudi dans le New England Journal of Medecine, une nouvelle maladie dont les symptômes sont comparables au sida aurait été détectée en Asie. D'après les spécialistes, ce syndrome inconnu jusque là, empêche les malades de lutter contre les infections. L'information plus positive de cette étude reste malgré tout qu'elle ne peut être contagieuse.

L'étude a été réalisée sur une centaine de personnes en Thaïlande et à Taiwan pendant six mois. La maladie toucherait principalement des adultes d'origine asiatique - l'origine des personnes touchées laisse penser que la maladie pourrait être provoquée par un facteur environnemental ou génétique - et âgés d'une cinquantaine d'années.

 

L'ampleur de cette maladie est difficile à connaître, selon Sarah Browne, une des chercheuses. L'étude cible une centaine de patients recensés en six mois, mais "nous savons qu'il y en a de nombreux autres". De même, il est difficile d'établir un nombre de décès liés à cette maladie. Reste que le phénomène inquiète.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par kazed - 24/08/2012 - 08:17 - Signaler un abus Transmission

    J'ai entendu ce matin que cette maladie ne serait pas transmissible. Ca limiterai sur ce point la ressemblance avec le Sida.

  • Par Atlantico - Rédaction - 24/08/2012 - 09:07 - Signaler un abus @kazed

    Exactement, cette information est bel et bien présente dans cette pépite !

  • Par ludovique - 24/08/2012 - 09:44 - Signaler un abus Comme le HIV qui lors de ça

    Comme le HIV qui lors de ça découverte ne concernait que les toxicos et les homosexuels homme.

  • Par menerlach - 24/08/2012 - 10:17 - Signaler un abus Transmission

    Il faut bien que les malades aient attrapés la maladie d'une façon ou d'une autre. Si ce n'est pas génétique il vaut mieux dire qu'on ne sait pas comment elle se transmet plutôt que d'affirmer qu'elle ne se transmet pas.

  • Par Ravidelacreche - 24/08/2012 - 10:37 - Signaler un abus 'une nouvelle maladie

    Comme disait le regretté Pierre Dac: au lieu de découvrir de nouvelles maladies ils ferait mieux de trouver des nouveaux traitements .

  • Par AureG - 24/08/2012 - 11:45 - Signaler un abus Avez vous lu l'article du

    Avez vous lu l'article du NEJOM, il s'agit d'une maladie qui serait dû à la production d'anticorps dirigés contre l'interferon gamma une cytokine très importante pour la mise en place d'une réponse immunitaire efficace. On comprend dès lors que ces patients présentent une immunodéficience. Pour le moment donc l'analogie avec le SIDA me semble très limite étant donné que ce dernier est causé par un virus or dans l'article il n'y a pas de référence à un agent infectieux (du moins pour le moment).

  • Par eli215 - 24/08/2012 - 11:45 - Signaler un abus A Ravidelacreche

    vous êtes malin vous ! Dites nous, c'est quoi un traitement sans maladie ? A vous lire, con dirait que les chercheurs passent leur temps à créer des maladies !

  • Par dumbo53 - 24/08/2012 - 11:59 - Signaler un abus "Nouveau" déficit immunitaire acquis

    Beaucoup d'erreurs et d'imprécision dans votre couverture de l'article du NEJM daté du 23 aout. Les faits: 1/ Depuis 2004, on a observé un nouveau syndrome d'immunodéficit acquis en Asie. 2/ Sur le plan clinique, il se caractérise par la survenue d'infections souvent causées par des mycobactéries atypiques, c'est à dire proches mais non identiques au bacille de la tuberculose 3/ Ces patients ont en commun la présence ACQUISE dans leur sang d'anticorps anti interferon gamma: en clair, leur organisme inactive un acteur important de la réponse anti infectieuse. Ces anticorps sont sans doute la cause de la maladie. Pourquoi apparaissent-ils? Rien ne permet d'éliminer une infection (ni de l'affirmer). Pas un mot sur le risque (ou l'absence de risque) de contagion.

  • Par Septentrionale - 24/08/2012 - 13:02 - Signaler un abus @eli215 11:45

    bonjour éliane

  • Par Ravidelacreche - 25/08/2012 - 11:33 - Signaler un abus La nouvelle fait froid dans le dos

    C'est la même maladie (n'en déplaise aux chercheurs) :o))) = je me marre.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

En savoir plus
Je m'abonne
à partir de 4,90€