Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Vendredi 20 Juillet 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Notre-Dame-des-Landes : Les zadistes vont déposer des projets pour rester sur les lieux

Les deux réunions orchestrées cette semaine entre des représentants des zadistes, le ministre de la Transition écologique, Nicolas Hulot, et la préfète des Pays-de-la-Loire, Nicole Klein, ont porté leurs fruits. Les zadistes viennent d'accepter de déposer des projets nominatifs pour rester sur la ZAD. Ils bénéficiaient d'un délai supplémentaire jusqu'au 23 avril.

Vers une issue dans le dossier de la ZAD ?

Publié le
Notre-Dame-des-Landes : Les zadistes vont déposer des projets pour rester sur les lieux

 Crédit JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP

La crise sur le dossier épineux de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes pourrait bel et bien avoir véritablement basculé en cette journée du vendredi 20 avril. Une délégation d'occupants de la ZAD a en effet annoncé ce vendredi qu'ils acceptaient de déposer des projets nominatifs comme le préconisait le gouvernement, suite à un nouveau délai qui devait s'étaler jusqu'au 23 avril prochain.  

Cette décision de la part des zadistes intervient après une nouvelle réunion de la dernière chance, organisée ce vendredi 20 avril à la préfecture de Nantes. Le ministre de la Transition écologique, Nicolas Hulot, et la préfète des Pays-de-la-Loire, Nicole Klein, s'étaient déjà réunis à Nantes, avec des représentants des zadistes, le mercredi 18 avril, afin de trouver une issue au conflit. 
 
Les militants ont d'ailleurs précisé ce vendredi 20 avril qu'ils avaient déjà déposé 40 projets nominatifs.
Ces projets seront individuels et collectifs. La préfecture avait exigé que des formulaires soient renvoyés et déclarés avant le lundi 23 avril au soir. Ces documents doivent stipuler le nom des personnes concernées ainsi que les grandes lignes de leur projet agricole ou para-agricole. 
 
Le dossier épineux de Notre-Dame-des-Landes pourrait donc connaître une issue heureuse, pacifiée et par la voie administrative. Les efforts redoublés de Nicolas Hulot, de Nicole Klein et la bonne volonté des zadistes cette semaine a fait basculer le dossier ces dernières heures. Gérard Collomb est donc en passe de tenir sa promesse. Il avait indiqué qu'il souhaitait "rétablir l'Etat de droit" dans les universités ou bien encore à Notre-Dame-des-Landes. Le gouvernement avait renoncé au projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes en janvier dernier. 
 
Reste à savoir quelle sera la réaction de la frange la plus "dure" des militants qui ne souhaiteront pas évacuer le site et qui n'auront pas déclaré de projets agricoles au-delà du 23 avril. Le gouvernement pourrait procéder à de nouvelles évacuations et à la destruction des ultimes squats illégaux la semaine prochaine.
 
 
 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par vangog - 20/04/2018 - 20:45 - Signaler un abus Le pouvoir gauchiste pactise avec les fascistes-zadistes...

    un éternel recommencement...on connaît la suite!

  • Par CasCochyme - 20/04/2018 - 20:54 - Signaler un abus l'esbroufe macroniste en technicolor

    ... et avec les odeurs dans les couloirs de la préfecture... De la fumisterie dans les grandes largeurs. On attend aussi avec impatience le projet de loi sur l'immigration/asile. Au menu: obligation de faire venir les familles des mineurs isolés. Eh oui, 20 millions de veaux on veauté pour ça.

  • Par assougoudrel - 21/04/2018 - 08:40 - Signaler un abus Il y a un qui mérite largement

    ses doigts d'honneur.

  • Par J'accuse - 21/04/2018 - 09:19 - Signaler un abus Roulé dans la farine, le gouvernement

    J'aimerais voir le contenu des projets, et ce qui sera fait en réalité. Ça doit être folklo, et surtout bidon.

  • Par Deudeuche - 21/04/2018 - 09:53 - Signaler un abus La ZAC du Larzac

    Les années 70 post 68ardes n’en finissent pas. Conséquences du baby/papy boom. Les vieilles lunes brillent encore.

  • Par vangog - 21/04/2018 - 13:27 - Signaler un abus « Culture de prunes pour les flics »...

    Ça marche?...

  • Par kateparpaillot - 21/04/2018 - 17:16 - Signaler un abus SOIT GAGNE DU TEMPS SOIT DONNE 1 FEUILLE ET HOP .....

    je suis persuadée que ça va vraiment très très bien convenir à MACRON ........ MACRON a besoin de ses CRS ailleurs .... peut pas avoir 25 des effectifs à NDDL ...... alors on cède .... on fait semblant ..... ces projets sont vraiment sérieux ... bien argumentés ..... allez HOP c'est bon entubage en grande longueur .....

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€