Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 21 Août 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Notre-Dame-des-Landes : pour Christian Jacob, "l'Etat capitule devant des voyous"

Le président du groupe Les Républicains à l'Assemblée nationale balaye également les critiques sur l’indécision de la droite concernant l'aéroport.

Remonté

Publié le
Notre-Dame-des-Landes : pour Christian Jacob, "l'Etat capitule devant des voyous"

Le renoncement au projet Notre-Dame-des-Landes annoncée par Eoduard Philippe mercredi a fait bondir Christian Jacob. Invité de la radio Europe 1 ce jeudi matin, le président du groupe Les Républicains à l'Assemblée nationale a condamné une "capitulation" de l’Etat.

"C'est capituler devant les voyous, devant les casseurs, devant le droit" a-t-il martelé. "178 recours, un référendum, les collectivités consultées… et l'Etat capitule devant des hordes de voyous qui ont brûlé des voitures de gendarmerie, caillassé des forces de l'ordre, et qui sont en train d'exulter, de chanter et de danser sur les décombres de l'autorité de l'Etat".

Rejetant toute critique sur l’indécision de la droite à ce sujet ("La validation par le Conseil d'Etat de la déclaration d'utilité publique date d'octobre 2013, la décision ne pouvait être prise qu'à partir de 2013" lance-t-il), le parlementaire poursuit : "A chaque fois, il faut se coucher ? Quand les hordes de voyous vont caillasser les forces de l'ordre, il faut se coucher, il faut se taire. Attention, il y a un risque qu'il y ait des blessés ! Mais ça veut dire quoi ? Que maintenant, sur tous les projets structurants, les hordes de voyous vont pouvoir arriver et caillasser du flic. Il n'y a pas de problème, à l'arrivée ils auront raison".

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par assougoudrel - 18/01/2018 - 08:57 - Signaler un abus Ceux qui ont gouverné avant

    sont mal placés pour émettre un avis. Comme En Marche, ils ont 1 vitesse et 5 marche arrière. Ce dossier a duré un demi siècle et Macron n'était pas né, puis a été dans son baby-relax, puis à eu 15 ans et il a à peine 40 ans. L'Etat qui a eu l'idée de créer cet aéroport finit le nez dans son caca et ce n'est pas terminé, car les petits voyous d'en face, sûr de leur victoire ne veulent qu'une chose: en découdre.

  • Par tubixray - 18/01/2018 - 09:14 - Signaler un abus Attendons le 30 mars alors

    On verra si le droit prévaut ou pas sur la ZAD qui signifie, NDLR, zone d'aménagement différé et rien d'autre.

  • Par vangog - 18/01/2018 - 09:31 - Signaler un abus Le Front National avait dit ce que dit Christian Jacob...

    mais, dans cette démocratie française à la dérive ultra-gauchiste, les fascistes répandus dans les médias ont retiré aux patriotes le droit d’informer...triste France macroniste qui régresse dans tous les domaines, celui de la démocratie étant le plus grave!

  • Par jurgio - 18/01/2018 - 14:44 - Signaler un abus Le pire est à venir

    Les zazadistes, confortés dans leur idéologie, seront sur le front de plusieurs autres sites.

  • Par pandore - 18/01/2018 - 15:34 - Signaler un abus Les Français ????

    Toujours aussi munichois les français.... et bien moi je vais aussi me foutre de ce qu'il va advenir ou non sur les prochaines ZAD en France et que les habitants de ces zones là ne viennent pas me demander une solidarité avec leur problème

  • Par POLITQ - 18/01/2018 - 18:36 - Signaler un abus GROS NAZE

    ET QU'ONT FAIT TES POTES GROS NAZE? .... SARKO? CHIRAC? ÇA FAIT LONGTEMPS QUE CES ZAD EXISTENT ET IL Y EN A UNE TRENTAINE EN FRANCE. ET SIVENS?... VOUS AVEZ PEUR QU'UNE SEULE DE CES RACAILLES CREVE. ET S'IL Y EN A DAVANTAGE? C'EST GRAVE?... EST-IL ADMISSIBLE QU'ILS SE DEPLACENT DANS TOUTE L'EUROPE POUR RANÇONNER, MENACER, VIOLENTER, CASSER, VIOLER NOTRE DEMOCRATIE? GROS NAZE. CONTINUE DE VOLER NOTRE ARGENT DANS NOTRE ASSEMBLEE NATIONALE.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€