Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 27 Septembre 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Notre-Dame-des-Landes : des milliers de manifestants bloquent le périphérique nantais

Selon les estimations des organisateurs, la manifestation contre l'aéroport Notre-Dame-des-Landes a rassemblé plus de 20 000 opposants, 400 tracteurs et un millier de vélos.

Mobilisation

Publié le
Notre-Dame-des-Landes : des milliers de manifestants bloquent le périphérique nantais

Cette mobilisation est organisée par différents collectifs d'agriculteurs, d'écologistes, d'élus, et des habitants.  Crédit Reuters

De très nombreux manifestants et plusieurs centaines de tracteurs ont investi ce samedi le périphérique de Nantes pour protester contre les procédures d'expulsion visant 11 familles et des agriculteurs qui se trouvent sur le site de construction de l'aéroport. Cette mobilisation organisée par différents collectifs d'agriculteurs, d'écologistes, d'élus, mais aussi par des habitants de la ZAD (Zone à défendre, où sera aménagé l'aéroport), avait réuni entre 2000 et 3000 personnes samedi à midi, aux alentours du périphérique nantais.

Près du grand pont de Cheviré, qui traverse le Loire, la préfecture évoquait le chiffre de 350 tracteurs en début d'après-midi. Selon les estimations des organisateurs, la manifestation contre l'aéroport Notre-Dame-des-Landes a rassemblé plus de 20 000 opposants, 400 tracteurs et un millier de vélos.

"La mobilisation paysanne est au rendez-vous au-delà des espérances", a commenté Julien Durand, porte-parole de l'Acipa, la principale association d'opposants au projet d'aéroport nantais. "C'est à François Hollande aujourd'hui de prendre acte de la mobilisation extraordinaire à Nantes (...). Il faut que le processus (judiciaire) des expulsions s'arrête avant mercredi" lorsque une audience est prévue à Nantes pour réclamer l'expulsion d'une quinzaine d'habitants du site prévu pour le projet, a-t-il déclaré à l'AFP.

 
 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par vangog - 09/01/2016 - 16:39 - Signaler un abus Les gauchistes vont enfin devoir affronter leur hypocrisie!

    après avoir organisé et financé des groupuscules extrémistes violents pour terroriser la droite archaïque, et y parvenir, voila que la créature gauchiste se retourne contre ses maitres... Après Sivens, les archéo-gauchistes du gouvernement seront obligés de céder face à ce chantage des fascistes rouges, ou fuir...

  • Par langue de pivert - 09/01/2016 - 18:45 - Signaler un abus

    Heureusement "l'état d'urgence" n'a pas arrêté les citoyens qui se lèvent en masse contre le bétonnage à tout va de la France ! Ce projet est démentiel et inutile ! Le problème est complexe : à Sivens les agriculteurs s'opposaient aux zadistes : ici ils sont ensemble pour s'opposer à l'expropriation de familles qui sont sur ces terres, leur terre, depuis des siècles ! Le Lac du Der en Champagne, reconnu maintenant comme un site d'un grand intérêt écologique (et touristique et donc économique) serait contesté à ce jour par les zadistes ! Rien n'est simple donc et les décisions qui engagent pour toujours doivent être soigneusement réfléchies. Et quelle est la compétence d'un député en aménagement du territoire ? Comme ces maires qui distribuent des permis de construire dans des zones inondables ! La biodiversité, les territoires, les paysages font parti du patrimoine national naturel et appartiennent à tous les Français ! Comme tout autre patrimoine ! On ne peut laisser des décisions aussi importantes se prendre pour des raisons électoralistes par des élus qui se croit tout permis sous prétexte qu'ils sont élu !

  • Par vangog - 10/01/2016 - 05:04 - Signaler un abus 3:34h l'intervention de la police clôt la manif...

    J'espère qu'ils leurs ont apportés le petit déjeuner...

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€