Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 15 Août 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Norvège : bientôt des prescriptions d'héroïne gratuites pour les toxicomanes les plus marginalisés

La Norvège va mettre en place d’ici 2020, un système de prescription d’héroïne gratuite pour les toxicomanes les plus marginalisés.

Plan radical

Publié le
Norvège : bientôt des prescriptions d'héroïne gratuites pour les toxicomanes les plus marginalisés

 Crédit Albeiro Lopera / Reuters

Le gouvernement norvégien va tester la prescription d’héroïne gratuite pour les toxicomanes les plus marginalisés. Le but de cette mesure ? Améliorer leurs conditions de vie.

La Norvège compte l’un des taux d’overdoses mortelles suite à la consommation d’héroïnes les plus importants d’Europe, derrière l’Estonie et la Suède. En 2015, le pays comptait 88 décès par million selon l'Observatoire européen des drogues et des toxicomanies.

Ce projet expérimental -déjà testé aux Pays-Bas, en Suisse et au Danemark- bien que fort critiqué, permettrait une amélioration des conditions de vie, une baisse de la mortalité ainsi qu’une réduction de la criminalité.

Sur son compte Facebook le ministre de la Santé norvégien (Bente Høie) déclarait espérer “que cela apporte une solution qui permette de donner (...) une meilleure qualité de vie à certains toxicomanes qui sont aujourd'hui hors de notre portée et que les programmes actuels n'aident pas suffisamment”.

La mesure devrait être mise en place d’ici 2020 au plus tôt, 400 toxicomanes pourraient en bénéficier.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Atlante13 - 10/08/2018 - 19:12 - Signaler un abus Ben voila,

    l'article précédent nous informe des dégâts des optioides aux USA, et la Norvège décide de suivre. Alleluia, la civilisation occidentale n'en a plus pour longtemps. Je suis de plus en plus convaincu que la démocratie ne va pas perdurer.

  • Par Anouman - 10/08/2018 - 21:16 - Signaler un abus 88 pour un million

    A la louche ça fait 450 par an pour ce pays. Et quel est le problème? Ils savent que l'héroïne c'est plus fort que le café alors qu'on les laisse vivre et mourir leur vie.

  • Par Ganesha - 11/08/2018 - 04:26 - Signaler un abus Bon Sens

    Il ne faut pas confondre héroïne et médicaments opiacés anti-douleur. Une certitude : partout, dans les pays civilisés, la priorité est désormais de briser le business des dealers en confiant le rôle de distribution, de contrôle et de traitement à l'Etat et aux médecins.

  • Par Benvoyons - 11/08/2018 - 10:36 - Signaler un abus Super !

    En fait autant valider l'Euthanasie aussi comme prescription pour aide !

  • Par jc0206 - 11/08/2018 - 14:12 - Signaler un abus Attention !

    La France est en train de prendre du retard dans le domaine; Quand la SS prendra-t-elle donc en charge l'héroïne à 100 % ? Et sans discrimination ! On n'oublie surtout pas les étrangers en situation irrégulière sinon Toubon va nous faire un caca nerveux.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€