Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Lundi 20 Novembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

"Non, nous ne maltraitons pas nos patientes" : les obstétriciens s'insurgent après les déclarations de Marlène Schiappa

La secrétaire d'Etat à l'égalité femmes-hommes a affirmé qu'il y avait "75% d'épisiotomies" en France et commandé un rapport sur les violences obstétricales.

Levée de boucliers

Publié le
"Non, nous ne maltraitons pas nos patientes" : les obstétriciens s'insurgent après les déclarations de Marlène Schiappa

Un profond désaccord. Lundi, le Collège national des gynécologues et obstétriciens français (CNGOF) a protesté dans une lettre ouverte contre "les informations fausses" de Marlène Schiappa. La secrétaire d'Etat à l'égalité femmes-hommes a affirmé qu'il y avait "75% d'épisiotomies" en France et commandé un rapport sur les violences obstétricales.

Une épisiotomie est incision chirurgicale du périnée, pratiquée au moment de l'accouchement, pour éviter, à priori, une déchirure. Selon des propos de Marlène Schiappa devant la Délégation aux Droits des femmes du Sénat, en France, le taux d'épisiotomies serait de "75%, alors que l'OMS préconise d'être autour de 20-25%".

Des statistiques contestées par les obstétriciens. "Non Madame la secrétaire d'État, les obstétriciens ne maltraitent pas leurs patientes et entendent à leur tour ne pas l'être par une secrétaire d'État mal informée", a jugé le professeur Israël Nisand, président du CNGOF. Ce dernier a estimé que "les informations vraies elle ne les prend pas. Les statistiques nationales sur le taux d’épisiotomie montrent qu’on est en dessous de 20%", explique-t-il.

"Venir avec des chiffres qui ont plus de 40 ans, pour donner une info nouvelle aux sénateurs, ça ne peut pas venir d’un personnage aussi haut placé dans le pouvoir politique" a poursuivi Israël Nisand.  Le CNGOF juge "injuste et néfaste" "d'induire une telle perte de confiance envers les gynécologues et obstétriciens"

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par vangog - 25/07/2017 - 14:28 - Signaler un abus Chiavalpa incompétente!

    comme la plupart des membres de ce gouvernement: Défense, Ecologie, Santé etc...sectaires et incompétents!

  • Par vauban - 25/07/2017 - 14:30 - Signaler un abus Große petasse!

    Combien cela va me coûter?le tarif habituel.?3 ans de prison et 45000 €?

  • Par Piwai - 25/07/2017 - 15:12 - Signaler un abus Pour une fois elle a raison!

    Je repense au c... qui a acoucher ma femme et je suis bi2n obliger de constater qu'elle a raison, les medecins francais sont aussi incompétent qu'imbus de leurs personnes, ne connaissent rien aux medecines traditionelles, a l'aromatherapie etc... mais critique avec arrogance tous ce qu'ils ignorent! Si on virait enfin ce numero scolus, nous aurrions plus de medecins, moins de desert medicaux et des medecins plus competent car en concurence! Peut-etre que cela leur remettraient un peu les pieds sur terre a cette corporation encore plus ringarde que les notaires et encore plus accrochée a ses privileges moyenâgeux.

  • Par Piwai - 25/07/2017 - 15:14 - Signaler un abus numero sclosus merci le correcteur auto...

    ?.

  • Par tubixray - 25/07/2017 - 16:34 - Signaler un abus Mme Schiappa, voyons donc

    Militante portée sur l'égalité hommes / femmes rien de plus honorable ....Écrivain et essayiste fort bien .....Etudes en géographie mais diplôme en communications .... Ceci étant dit, que connait elle de la médecine ..??? Sait elle par exemple que dans les hôpitaux publics tous les accouchements sans complication sont réalisés par des sage femmes profession féminine à 99 % ???? N'y a t'il pas une ministre de la santé, médecin elle, qui pourrait lui donner la réplique ?

  • Par vauban - 25/07/2017 - 16:42 - Signaler un abus Piwai

    Pourriez vous me préciser cette notion de privilèges médicaux moyen ageux?

  • Par kelenborn - 25/07/2017 - 17:10 - Signaler un abus Ah!!!

    Il est vraiment temps de lui faire avaler son porte-jarretelles à celle là!!! Mais , si c'était un peu gros à avaler, il eut mieux valu qu'elle le susse !!! Je sais ...Mr Bled serait pas content!

  • Par kelenborn - 25/07/2017 - 17:17 - Signaler un abus Piwai

    Ben tiens!! les médecines traditionnelles! renseigne-toi sur la manière dont les femmes accouchaient autrefois et sur le nombre de celles qui mouraient en couche! Quant au numérus scolus , peut être as tu appris la médecine en faisant de la scholastique ? Et au passage, en 7 lignes il y a seulement 10 fautes d'orthographe!!! Si Brighelli voit ça, il te prend la température!

  • Par kelenborn - 25/07/2017 - 17:19 - Signaler un abus oh puis j'avais pas vu

    Par Piwai - 25/07/2017 - 15:14 - Signaler un abus numero sclosus merci le correcteur auto... ?. Ah ben oui ça valait bien cette correction! Coluche avait trouvé le savant de Marseille et Fier comme un bar tabac mais...pas encore celle la!

  • Par vangog - 25/07/2017 - 17:31 - Signaler un abus Les médecines traditionelles pour accoucher?????

    C'est pas Rika Zara¨qui conseillait le bain de siège aux orties? faut proposer le remboursement à la SS, Chiavalpa! on va rire...

  • Par padam - 25/07/2017 - 19:02 - Signaler un abus @Piwai: la bêtise tue!

    Les chirurgiens qui ont une expérience africaine ont tous été confrontés à des lésions traumatiques périnéales post-accouchement, volontiers chez des très jeunes femmes, aboutissant à des fistules urinaires et/ou fécales, voire de véritables cloaques.Le traitement en est complexe, avec de fréquents échecs et parfois, hélas, des situations insolubles. Le sort de ces infortunées femmes est véritablement effroyable, incontinentes à vie et rejetées par la société, en premier lieu par le mari.Fort heureusement, ce sinistre chapitre de l'obstétrique est aujourd'hui totalement ignoré en France comme dans tous les Pays développés. Et pourquoi ça, monsieur Piwai? Tout simplement parce que les accouchements sont conduits par des médecins compétents qui n'hésitent pas à pratiquer une épisiotomie quand elle s'avère nécessaire.

  • Par zen-gzr-28 - 25/07/2017 - 19:07 - Signaler un abus Ce secrétariat d'Etat

    est peut-être bien à supprimer. Economies réalisées et brassage d'idées saugrenues évitées, cela aurait au moins un intérêt

  • Par mymi - 26/07/2017 - 09:00 - Signaler un abus Piwai,

    Numerus clausus...svp, évitez les mots que vous ne connaissez pas. Ceci étant , je ne comprends pas que Macron ne l'ai pas déjà virée, compte tenu de toutes les bourdes et sottises qu'elle ne cesse de proférer. Mais peut-être ont-ils en commun d'avoir une pensée complexe... inaccessible aux " vulgum pecus " que nous sommes.

  • Par kelenborn - 26/07/2017 - 09:57 - Signaler un abus Tout à fait Mymi

    Mais...dans la mesure où il y a des blaireaux comme ce Piwai pour trouver cela beau! Faut bien faire l'aumone aux couillons! Bon...il est pas vasectomisé mais au moins lobotomisé

  • Par ikaris - 26/07/2017 - 12:23 - Signaler un abus erreur de casting

    je suis un anti micron primaire et pourtant je dois reconnaitre que jusqu'ici les polémiques à répétition auto-déclenchées par les ministres pour faire parler d'eux n'ont pas trop eu lieu ... cette Shiappa est vraiment l'exception ... et ça la rend d'autant plus pénible en nous renvoyant un arrière gout de Hollande.

  • Par Michèle Plahiers - 26/07/2017 - 17:54 - Signaler un abus Il faut savoir

    Cette mutilation inclut la section définitive de nerfs de ce muscle et d’une partie profonde du clitoris dont on sait maintenant qu’il se prolonge de part et d’autre du vagin. Les conséquences de l’épisiotomie ressemblent pour beaucoup de femmes à celles de l’excision: douleurs intenses pendant plusieurs semaines, perte d’estime de soi, souffrance pendant les relations sexuelles, chute de libido, dépression… http://marieaccouchela.blog.lemonde.fr/2014/01/10/episiotomie-excision-ce-sexe-feminin-qui-effraye/

  • Par Michèle Plahiers - 26/07/2017 - 18:03 - Signaler un abus il faut au préalable

    longuement masser le périnée avec un onguent. Trop long pour les médecins, toujours le bistouri en main,...

  • Par Anouman - 26/07/2017 - 23:04 - Signaler un abus secrétaire d'État mal informée

    Elle n'est pas mal informée, elle est conne. Quant aux femmes elles peuvent toujours, si elles trouvent les obstétriciens cruels, accoucher chez elles de manière naturelle et écolo comme au bon vieux temps.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€