Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 23 Janvier 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Nicolas Sarkozy a un cœur qui bat "à gauche" et trouve "insupportable" le débat sur les quotas des migrants

Le président des Républicains a précisé : "je connais assez peu de gens dont le cœur bat physiquement à droite".

Physiquement normal

Publié le
Nicolas Sarkozy a un cœur qui bat "à gauche" et trouve "insupportable" le débat sur les quotas des migrants

Les journées parlementaires du parti des Républicains se tiennent à Reims (Marne) mercredi et jeudi 24 septembre avec un discours du président du parti.

Non Nicolas Sarkozy n'a pas changé de camp.  "J'ai un cœur, il bat à gauche" a ainsi lancé l'ancien président de la République. Par ces mots, il a ouvert son allocution ce mercredi à Reims en évoquant l'afflux des réfugiés en Europe et le problème des quotas qui divise partis politiques et pays européens. Nicolas Sarkozy de poursuivre sur sa lancée, "mais je connais assez peu de gens dont le cœur bat physiquement à droite". 

Le président des Républicains réclame la possibilité de toujours pouvoir discuter de ces questions. Il a tenu à insister sur le côté "insupportable du débat de ces dernières semaines" sur les quotas avec "les intelligents et généreux pour les quotas d'un côté, et de l'autre des espèces de brutes sans cœur qui étaient contre".

Les journées parlementaires du parti des Républicains se tiennent à Reims (Marne) mercredi et jeudi 24 septembre avec un discours du président du parti, Nicolas Sarkozy lors des deux jours. 

Voici le début de son discours :

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par vangog - 23/09/2015 - 22:58 - Signaler un abus C'est un mauvais sketch!

    Tout ce (mauvais) cinéma pour éviter de prendre position sur les clandestins! Allez, Sarko-le-tricheur, courage! Karcher ou pas Karcher sur les clandestins?

  • Par Lazydoc - 24/09/2015 - 08:45 - Signaler un abus Il avoue

    Son cœur (et ses actes) sont à gauche. Ses paroles sont à droite.

  • Par MIMINE 95 - 24/09/2015 - 09:49 - Signaler un abus SON COEUR

    ah bon, il en a un ?

  • Par Deudeuche - 24/09/2015 - 12:56 - Signaler un abus @vangog Lazydoc et MINIME 95

    Electeurs de Hollande au 2eme tour en 2012? Merci pour votre perspicacité à la hauteur de votre vision politique.

  • Par vangog - 24/09/2015 - 14:44 - Signaler un abus @Deudeuche non, non, j'ai voté Sarko en 2012...

    mais cela ne l'a pas incité à faire une vraie politique patriote...alors, Flamby-le-menteur et Sarko-le-tricheur sont les deux faces blêmes de la même fausse-pièce...

  • Par vangog - 24/09/2015 - 14:59 - Signaler un abus "J'ai voté pour Sarko en 2007...

    mais cela ne l'a pas incité à faire une vraie politique patriote" voulais-je écrire. En 2012, j'ai revoté pour lui...trop bon, trop con!

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€