Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Lundi 21 Mai 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Nicolas Hulot s’interroge sur son avenir au gouvernement et prendra une décision cet été

"Si je sens qu'on n'avance pas, voire éventuellement qu'on régresse, à ce moment j'en tirerai les leçons" a-t-il annoncé sur BFMTV.

En pointillés ?

Publié le
Nicolas Hulot s’interroge sur son avenir au gouvernement et prendra une décision cet été

 Crédit Fabrice COFFRINI / AFP

Un avenir en pointillés pour un des ministres les plus populaires ? Invité de BFMTV ce mercredi matin, Nicolas Hulot a laissé plané le doute sur un éventuel départ du gouvernement. "Je vois surtout ce qu’il reste à faire. Je suis en pleine action, jusqu’à l’été, j’ai la tête sous l’eau" a d’abord indiqué le ministre de la Transition écologique.

Mais quid de la suite ? "Il y a une chose que je sais mal faire, je peux le faire comme tout le monde, c'est mentir, et surtout mentir à moi-même" a ajouté Nicolas Hulot. "Cet été, je ferai cette évaluation. Cet été, j'aurai suffisamment d'éléments pour pouvoir regarder si effectivement je participe à cette transformation sociétale. Cet été, on aura avec le Premier ministre un moment de vérité, on tracera des perspectives, et on prendra ensemble des décisions sur l'avenir. Si je sens qu'on n'avance pas, voire éventuellement qu'on régresse, à ce moment j'en tirerai les leçons."

L’ancien animateur de télévision avait déjà déclaré qu’il ferait un bilan de son action après un an au gouvernement d’Edouard Philippe.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par vangog - 16/05/2018 - 10:02 - Signaler un abus Il a passé un an à s’interroger...

    il lui faudra bien encore un an pour décider de quitter la franc-Macronie...

  • Par Citoyen-libre - 16/05/2018 - 10:47 - Signaler un abus Hulot et Cohn Bendit

    Pendant 60 ans, ils ont tout contesté, donné des conseils, dire ce qu'il fallait faire, pérorer sur les plateaux de télé, etc. Le premier a mis quelques mois pour se rendre compte que faire était beaucoup plus compliqué que dire : il faut; il faut. Le deuxième, beaucoup plus malin a conservé son éternel job de beau parleur, bon client des télés. Exister sans responsabilité, quel beau métier !

  • Par adroitetoutemaintenant - 16/05/2018 - 11:52 - Signaler un abus Un an, c'est le délai fatidique

    pour toucher à plein la retraite de ministre de merde qu'il est ! Et ensuite c'est l'inscription à pôle emploi pour continuer à émarger à nos frais. Tout ça pour un inutile qui a une gueule de balai à chiottes élimé.

  • Par J'accuse - 16/05/2018 - 12:13 - Signaler un abus Les prochaines vacances de M. Hulot

    Ça veut dire quoi, avancer, pour lui ? "Participer à la transformation sociétale" ? Parce qu'il a l'impression que la société se transforme, ou qu'elle va se transformer d'ici l'été ? Le bilan sera facile et rapide à faire, et on peut le faire à sa place dès maintenant: rien. Mais il n'est pas ministre pour faire quelque chose, alors: mission accompli !

  • Par gerint - 16/05/2018 - 14:08 - Signaler un abus Les émoluements seront garantis

    Il peut donc se retirer. Cela ne changerait pas grand-chose. Ce n'est pas lui qui décide.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€