Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 30 Juin 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

"Murmures à la jeunesse", le livre réquisitoire de Christiane Taubira contre la déchéance de nationalité

Imprimé discrètement en Espagne, cet ouvrage publié une semaine après la démission de l'ancienne ministre, explique pourquoi elle est opposée à la déchéance de nationalité.

Le combat d'une conscience

Publié le
"Murmures à la jeunesse", le livre réquisitoire de Christiane Taubira contre la déchéance de nationalité
Une semaine après sa démission, Christiane Taubira publie un livre réquisitoire contre la déchéance de nationalité. Baptisé "Murmures à la jeunesse", cet ouvrage de 94 pages qui sort ce lundi alors que l'examen du projet de loi constitutionnelle doit débuter à l'Assemblée nationale, expose les raisons pour lesquelles l'ancienne garde des Sceaux y est opposée. "Osons le dire : un pays doit être capable de se débrouiller avec ses nationaux. Que serait le monde si chaque pays expulsait ses nationaux de naissance considérés comme indésirables ?
Faudrait-il imaginer une terre-déchetterie où ils seraient regroupés", s'interroge l'ex-ministre selon un extrait dévoilé par Le Monde.

Inquiète de la montée du Front national dans un tel contexte politique, Christiane Taubira continue de dénoncer : "il est des choses trop inflammables pour s'en approcher sans méfiance avec deux silex à la main. L'un des silex est cette déchéance de nationalité visant des Français de naissance binationaux, l'autre est la triste et possible capacité pour la cheffe d'un juteux négoce familial d'accéder au pouvoir suprême".

Imprimé discrètement en Espagne et présenté comme "un livre sous X" aux librairies pour éviter les fuites, "Murmures à la jeunesse" donne aussi les raisons de la démission de l'ancienne ministre.  "Peut-être est-ce faire trop de bruit pour peu de chose. Peut-être serait-il plus raisonnable d'être raisonnable et de laisser passer. En convenir. S'en accomoder. Ne pas ajouter au trouble. (…) Ne vaut-il pas mieux alors un cri et une crise plutôt qu'un long et lent étiolement ? Je ne suis sûre de rien, sauf de ne jamais trouver la paix si je m'avisais de bâillonner ma conscience". Selon Le Monde, Christiane Taubira aurait pris contact avec son éditeur le 10 janvier et aurait remis les épreuves de l'ouvrage à François Hollande quatre jours avant sa démission. 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par essentimo - 01/02/2016 - 08:31 - Signaler un abus A quel prix ?

    le livre de Taubira ?

  • Par Borgowrio - 01/02/2016 - 09:12 - Signaler un abus Tempête dans un verre d'eau

    Si elle avait balancé sur Hollande , elle aurait vendu son livre . Mais là donner des leçons de morale de nationalité française pour une indépendantiste , c'est gonflé

  • Par vangog - 01/02/2016 - 10:47 - Signaler un abus "Imprimé en Espagne"...

    Tout est dit! L'Espagne semble avoir plus la côte que la France, chez nos gauchistes inversés...pourquoi ne vont-ils pas y passer une retraite politique bien méritée, ces Valls, Hidalgo, Taubira...dehors!

  • Par ALAIN B - 01/02/2016 - 11:19 - Signaler un abus Une honte ce pays

    Quel dégout cette femme !!!!!! pendant que la racaille assassinait nos jeunes au Bataclan Mme TAUBIRA écrivait un livre....

  • Par de20 - 01/02/2016 - 12:03 - Signaler un abus Qu elle se le mange son livre

    Qu elle se le mange son livre comme son pain blanc, on ne veut plus la voire cette chimėre des lieux communs.

  • Par cloette - 01/02/2016 - 12:08 - Signaler un abus je ne l'achèterai pas!

    Si son style épistolaire est à l'image de son style oratoire , encore moins !

  • Par zen aztec - 01/02/2016 - 12:19 - Signaler un abus pfff

    "Je ne suis sûre de rien, sauf de ne jamais trouver la paix si je m'avisais de bâillonner ma conscience". Pas mal aux chevilles,comme disait l'autre le tout à l'ego n'estpas bouché

  • Par Camtom - 01/02/2016 - 13:22 - Signaler un abus Vangog

    Vous m'avez retiré les mots des doigts!!! Ce sont nos imprimeurs français qui vont être contents...

  • Par essentimo - 01/02/2016 - 14:45 - Signaler un abus Un dernier

    "coup de pied de l'âne" à Hollande !

  • Par Outre-Vosges - 01/02/2016 - 15:22 - Signaler un abus Une réflexion censurée ailleurs

    C’est sans doute actu.orange qui emporte la palme pour la sottise de ses censeurs (pompeusement baptisés modérateurs). Quelqu’un ayant écrit au sujet du livre de Christiane Taubira : « La connaissant elle ne l'a peut être pas directement écrit, elle a dû avoir recours à un "Nègre"... », son message, plusieurs fois répété, a systématiquement disparu. Notre loustic a eu alors l’idée de remplacer "Nègre" par "Blanc" et tout est passé comme une lettre à la poste. Mais n’accablons pas ces malheureux censeurs : il s’agit de pauvres diables, trop heureux de gagner de quoi payer leurs sandwichs et leur galetas et qui seraient bien heureux de faire autre chose si la situation économique le permettait, c’est-à-dire si nous n’étions pas gouvernés par la gauche.

  • Par jmpbea - 01/02/2016 - 20:03 - Signaler un abus Pure dialectique socialiste...

    Elle fait les questions et les réponses, réponses le plus souvent extrêmes et inenvisageables, elle caresse en permanence les poncifs les plus usés...la FRANÇE a trop de liens avec les monarchies pétrolières etc....elle veut nous faire croire que sa virginité intellectuelle serait malmenée par les décisions prises ....elle se fout de nous, de la France, et ne pense qu'à elle, sa sortie théâtrale en est le vivant exemple...cette femme ne vaut rien, qui parlait de merde dans un bas de soie?

  • Par vangog - 01/02/2016 - 20:07 - Signaler un abus Afin d'éviter toute "soumission" à la dictature pensée unique...

    sachez que le mot "négre" n'est péjoratif que pour les gauchistes attardés qui n'ont pas lu Senghor, Toussaint Louverture, Aimé Cezaire...et qui croient que l'usage vrai de ce terme est (au choix) stigmatisant...amalgamant...dévalorisant...et se permettent d'infliger aux autres leur morale à deux balles de plus en plus minoritaire!

  • Par plazbovo - 02/02/2016 - 00:25 - Signaler un abus tais-toi christiane

    s'il te plaît

  • Par langue de pivert - 02/02/2016 - 11:42 - Signaler un abus O punaise ! ☺ crrrraaaaccccc !

    Bondyé ka ba-w pis, mé i ka ba-w zong pou krasé yo ! (Le bon dieu te donne des puces, mais aussi des ongles pour les écraser !) ☺ Ah la langue créole...(aussi fleurie et imagée que celle des cousins Canadiens !) Que de trésors à découvrir, de la pure poésie ! Et la cuisine ? Sans compter les rhums...et les mille et une façons de les siphonner (avec modération) ! :0)

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€