Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 15 Août 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Motion de censure de la gauche : pas de sanctions pour les frondeurs, annonce Manuel Valls

"Le parti jugera ce qu'il est bon de faire" a néanmoins précisé Le Premier ministre.

Grand prince

Publié le
Motion de censure de la gauche : pas de sanctions pour les frondeurs, annonce Manuel Valls

Le boulet n'est pas passé loin… A deux voix près, les frondeurs de gauche, bien aidés par l'extrême-gauche, ont bien failli déposer leur propre motion de censure contre le gouvernement de Manuel Valls, après l'utilisation du controversé article 49-3. Mais le Premier ministre s'est montré indulgent. "Le temps de la clarification est venu. Moi, je ne demande pas de sanction. Ce n'est pas le sujet. Le parti jugera ce qu'il est bon de faire", a déclaré le Premier ministre en réunion de groupe socialiste, selon des participants, interrogés par l'AFP.

"C'est l'éthique de responsabilité de chacun qui compte. Moi je ne veux pas que l'attitude de certains d'entre vous efface notre bilan" a poursuivi, offensif, le chef du gouvernement. "Vous n'étiez même pas présents dans l'hémicycle alors que vous aviez signé une motion de censure !"

C'est donc au parti de statuer sur les sanctions à prendre contre les frondeurs, tentés par une motion qui n'aboutira finalement pas. Le premier secrétaire du PS, Jean-Christophe Cambadélis, a d'ores et déjà annoncé avoir saisi la Haute Autorité éthique du parti socialiste. 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Paul Emiste - 18/05/2016 - 10:38 - Signaler un abus Sanctions? Vous avez dit sanctions?

    T´en fais pas Manu, la sanction elle va venir du peuple et par les urnes en 2017, et pas que pour les "frondeurs". De toutes façons, personne n´a cru au cinéma "les frondeurs versus le gouvernement", á part peut être les aveugles qui ont voté hollande en 2012.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€