Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 25 Mai 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Mort de Nancy Reagan, ex-première dame des Etats-Unis

L'épouse de Ronald Reagan est morte ce dimanche matin d'une insuffisance cardiaque.

Disparition

Publié le
Mort de Nancy Reagan, ex-première dame des Etats-Unis

Nancy Reagan en 2011, dans une réplique du bureau ovale. Crédit Reuters

Anne Frances Davis Reagan, plus connue sous le nom de Nancy Reagan, est décédée ce dimanche matin d'une insuffisance cardiaque, à l'âge de 94 ans.

L’ex- "First Lady" vivait à Los Angeles. Elle sera inhumée à la Ronald Reagan Presidential Library à Simi Valley, en Californie, à côté de son époux, décédé en 2004.

Nancy Reagan est arrivée à la Maison blanche en 1981, suite à l'élection de son mari. Le Républicain avait été réelu quatre ans plus tard et le couple avait finalement quitté les lieux en 1989, après l'élection de George H. W. Bush.

Comme son mari, Nancy Reagan a été actrice.

Elle a joué au cinéma dans douze films de 1948 à 1958, sous le pseudonyme de Nancy Davis, nom qui était celui de son beau-père, le chirurgien Loyal Davis. Elle a d'ailleurs rencontré Ronald Reagan lorsqu'il était président du Screen Actors Guild (SAG), en 1951. Ils se sont mariés l'année suivante lors d'une cérémonie simple dans une petite église, dans la vallée de San Fernando de Los Angeles.

Nancy Reagan avait été critiquée pour sa grande influence sur le président a ensuite été admirée pour sa défense de la dignité et de l'héritage politique de celui qui a été son mari pendant 52 ans.

Elle était, à 94 ans, la plus âgée des anciennes Premières dames encore en vie et la deuxième à avoir vécu le plus longtemps après Bess Truman, morte à 97 ans.

 
Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€