Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Lundi 27 Juin 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

"Mini-sommet" franco-belge contre le terrorisme : un poste de "magistrat de liaison" créé à Bruxelles

Les gouvernements belge et français se sont rencontrés lundi soir à l'occasion d'un mini-sommet destiné à renforcer la coopération des deux pays, mais également de tous les Etats européens.

Action réaction

Publié le
"Mini-sommet" franco-belge contre le terrorisme : un poste de "magistrat de liaison" créé à Bruxelles
Plus de deux mois après les attentats de novembre, Paris et Bruxelles ont décidé d'allier leurs forces pour lutter contre le terrorisme. Les gouvernements belge et français se sont en effet rencontrés lundi soir à l'occasion d'un mini-sommet destiné à renforcer la coopération des deux pays, mais également de tous les Etats européens. Au menu : la sécurité et la lutte contre le terrorisme, alors que quatre des neufs terroristes de novembre étaient Belges.

Les premiers ministres Manuel Valls et Charles Michel, qui présidaient la rencontre, ont annoncé la création d'un poste de "magistrat de liaison" à l'ambassade française de Bruxelles. "Interface entre les autorités judiciaires des deux pays ainsi qu'entre leurs ministères de la justice respectifs, ce magistrat aura pour vocation de fluidifier plus encore l'entraide entre les deux pays, d'approfondir la connaissance de leurs systèmes juridiques et judiciaires, d'accroître l'efficacité démontrée des canaux de relations institutionnelles", ont-ils indiqué.

Manuel Valls a profité de l'occasion pour réitérer sa volonté de créer un "pacte européen de sécurité" et a rappelé l'importance de concrétiser le projet de "PNR européen" consistant à  recenser au niveau européen les données des passagers aériens.
 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par J'accuse - 02/02/2016 - 09:54 - Signaler un abus Edifiant

    Encore une démonstration de l'incapacité de l'UE à créer les vraies structures utiles pour les pays et les peuples : il aura fallu attendre plusieurs attentats très meurtriers pour que les dirigeants se décident enfin à prendre des mesures qui devraient exister depuis très longtemps. On peut même penser que s'ils y avaient pensé plus tôt, des attentats auraient pu être évités, et beaucoup plus sûrement qu'avec un état d'urgence qui ne sert qu'à faire croire que nous sommes protégés.

  • Par jybro - 02/02/2016 - 14:55 - Signaler un abus pouvoir et gouvernement par la peur

    Vous avez mille fois raison. Seule H.ARENDT dans "les origines du totalitarisme" exprime ce que nous pensons etre le retour de la peur totale et sa diffusion planifiéé . Fédérer les capacités à lutter contre ce neo totalitarisme naissant représenté par l'addition du salafisme et du soufisme: N'ENTRE absolument pas dans le primo objectif de ceux qui dirigent actuellement tant au niveau national qu'européen.!! Mettre des capacités telles que M.TREVIDIC, ou bien DE HAUTECLOQUE( patron du RAID et GIGN limogé par FH) équivaudrait à mettre à jour leurs forfaitures.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€